Automobile. Un duel Wagner – Giordano sur le Rallye de Lorraine ?

Vainqueur en 2018 et 2019, William Wagner sera un candidat naturel à sa propre succession au volant de sa Citroën C3. Deuxième le mois dernier au Rallye d’Autun après avoir remporté sept des douze spéciales puis septième au Rallye du Mont-Blanc, le pilote vosgien a les armes pour briller une nouvelle fois au « Lorraine » et réussir la passe de trois. Ce serait une première depuis 1994 et le troisième sacre de suite de Philippe Kruger. Mais le Vosgien devra se méfier d’une concurrence féroce comme chaque année… Et notamment d’un Quentin Giordano qui a lui aussi un beau profil de vainqueur en puissance. Lauréat du « Lorraine » en 2013 et 2016, le Meurthe-et-Mosellan pointe au quatrième rang du championnat de France des rallyes après sa quatrième place au Mont-Blanc. Au volant de sa Wolkswagen Polo, le Nancéien devrait livrer un joli mano a mano à Wagner, comme lors de la première journée l’an dernier.

Derrière ces deux hommes, on trouvera une liste assez fournie d’outsiders aux dents longues, du Bachâmois Jean-Renaud Marchal (Citroën C3) qui sera à la maison, à Thierry Chkondali et Antonin Mougin sur Skoda Fabia, en passant par Christophe Wilt (Polo) ou Thomas Anacleto (Citroën C3). Un simple « échantillon » tant la liste des prétendants est longue parmi les 110 équipages engagés.

Mise sur pieds par Jean-René Dubois et son équipe de l’ASAC Lorrain, cette 65e édition aura pour épicentre Baccarat. C’est dans la ville du Lunévillois que sera donnée le départ ce samedi (9 h) place du Marché. Elle sera également le théâtre de l’ES6 (2,20 kms), qui clôturera la première journée. Le tracé qui comportera « 60 % de nouveautés » selon l’organisation mènera les pilotes dans les Vosges avec « Moyenmoutier » à parcourir trois fois (ES 1, 3 et 5) mais aura une forte coloration meurthe-et-mosellane avec « Montigny-Herbéviller » (ES 2 et 4), « Loromontzey », « Le Saintois » (ES8 et 10) et « Rozelieures-Clayeures » (ES9).

Ce samedi : départ du rallye à 9h (place du marché à Baccarat), modernes à 9h22 ; départ de la première spéciale à 10h15 ; départ de l’ES6 à 20h20. Fin de la première journée vers 22h10.

Dimanche : Départ à 8h22 (Baccarat) ; départ de la première spéciale à 9h35 ; arrivée prévue vers 16h30 au Parc Expositions de Nancy.

Les spectateurs devront porter un masque dans le parc assistance ainsi que dans les zones « public » lors des spéciales.

Source: https://www.estrepublicain.fr/sport/2020/09/19/un-duel-wagner-giordano-sur-le-lorraine

Rallying

JA News – FR – Automobile. Un duel Wagner – Giordano sur le Rallye de Lorraine ?