Par
La rédaction avec AFP

Publié le 30/09/2020 à 23h36

«Ce n’a pas été aussi simple que cela, notamment en deuxième période. Nous menions 2-0 et c’était mérité. Dortmund est revenu à 2-2. Nous nous sommes compliqué la vie nous-mêmes. Mais ce qui compte pour moi à la fin, c’est que nous ayons gagné le match, tout le reste est secondaire, a déclaré Hansi Flick, l’entraîneur du Bayern Munich, vainqueur de la Supercoupe d’Allemagne 3-2 contre Dortmund. Kimmich (le buteur décisif), je le connais depuis longtemps : il a un état d’esprit très particulier. Il est sur la bonne voie pour devenir l’un de ces joueurs qui marquent durablement ce club.»

Pour sa part, Lucien Favre, l’entraîneur du Borussia Dortmund, a confié : «Nous avons eu la possibilité de gagner ce match. Je suis content de notre match, il y a des choses à améliorer, mais c’était beaucoup mieux qu’à Augsbourg (défaite 2-0 samedi en championnat). Malheureusement nous n’avons pas concrétisé nos occasions de but. Je ne suis pas super, super satisfait, mais satisfait quand même.»

Source: https://sport24.lefigaro.fr/football/etranger/allemagne/fil-info/ce-n-a-pas-ete-simple-estime-flick-1016314

JA News – «Ce n’a pas été simple», estime Flick