C’était le 30 mars 2017. Le corps de Clément Brisse, un adolescent de 16 ans, interne au lycée professionnel Jean-Charles Peltier à Ham, dans la Somme, était découvert flottant dans un étang à proximité de l’établissement scolaire. La victime présentait alors deux plaies, l’une à l’abdomen et l’autre au cou. Mais près de quatre ans après les faits, malgré une instruction close en mai dernier et un renvoi ordonné devant la cour d’assises des mineurs de la Somme, le meurtrier présumé dans cette affaire n’a toujours pas été jugé.

“Mon fils a été assassiné en mars 2017, nous sommes en janvier 2021 et nous n’avons toujours pas de date pour un procès, s’insurge auprès de BFMTV.com Francis Brisse, le père de la victime. Pour le moment, ce n’est pas prévu pour ce semestre, ni même peut-être pour cette année. Ce n’est pas normal qu’on attende encore.”

Clément Brisse était “un jeune homme calme, sans histoire”. “Il ne sortait pas, il ne buvait pas, il ne se droguait pas”, confie son père. Le lycéen était toutefois victime de harcèlement de la part de ses camarades. Victime de moqueries, forcé à absorber des médicaments ou encore à se faire tondre les cheveux, Clément Brisse ne s’était pas confié à ses parents. Au moment de son décès, la piste du suicide est un temps envisagée, avant d’être rapidement écartée, notamment en l’absence de couteau à proximité de son corps.

Les investigations de la section de recherches d’Amiens, qui ont fait de cette enquête une priorité à l’époque en affichant dans leurs locaux un portrait de Clément Brisse, orientent les soupçons vers Jérémy D., un jeune homme de 17 ans, camarade de classe de la victime. Il est, selon les témoignages des autres lycéens, le dernier à avoir été vu en compagnie de Clément Brisse. Il est également connu pour son goût prononcé pour les armes blanches. Mais surtout, du sang de la victime a été découvert sur l’une de ses chaussures. Le suspect est d’abord placé en garde à vue puis mis en examen en février 2018.

Son profil est qualifié d’inquiétant. Décrit comme très froid, il n’a jamais craqué devant les gendarmes. Jérémy D. a répondu à toutes les questions qu’on lui posait sans jamais varier de version, niant fermement les faits. Il avait alors été placé en détention provisoire. Mais en raison des délais imposés par la justice en matière de détention provisoire, il a été remis en liberté, sous contrôle judiciaire, en février 2020, au terme de son deuxième mandat de dépôt, qui n’a pu être renouvelé. Depuis près d’un an, il vit à quelques kilomètres des parents de Clément Brisse.

“Il a passé deux ans en prison et on nous annonce qu’il est libéré, ce n’est pas normal du tout, déplore Francis Brisse. Sur le fond, on ne comprend pas pourquoi il a pu sortir. C’est inadmissible.”

Pour l’avocat de la famille Brisse, l’instruction a trop duré. “Procéduralement, à partir du moment où c’est un mineur qui est mis en cause, il fallait mettre les bouchées doubles”, estime Me Guillaume Demarcq, qui explique que ses clients “ont l’impression de ne pas être considérés par la justice”. Outre le retard déjà accumulé dans les cours d’assises, l’épidémie de coronavirus n’a fait que rallonger les délais d’audiencement. Avec un meurtrier présumé qui comparaît libre, le dossier Brisse n’est plus prioritaire pour fixer une date de procès.

“Nous voulons qu’une date soit arrêtée, qu’il soit puni mais surtout qu’il apporte des réponses, insiste Francis Brisse. Aujourd’hui, nous ne connaissons pas le pourquoi du comment, nous aurons peut-être des réponses lorsque le procès aura lieu. C’est important pour que l’on puisse avancer.”

Après Flavie Flament, Alexandra Lamy a posté une photo d’elle adolescente sur son compte Instagram ce samedi 23 janvier. Une manière pour elle d’affirmer leur désaccord concernant la proposition de loi fixant à treize ans le seuil de non-consentement sexuel.

Vitaa a une vie de famille épanouie mais des fois, l’une des passions de son époux et de ses enfants l’agace. Très active sur Instagram, la chanteuse a laissé éclater sa colère auprès de ses abonnés.

D’après les informations du Daily Mirror, l’ex-First Lady Melania Trump obtiendrait, en plus de la garde de son fils Barron, une coquette somme si elle venait à divorcer de son actuel époux Donald Trump.

Le généticien et endocrinologue au CHRU de Lille Philippe Froguel estime sur franceinfo que si les Britanniques conseillent le confinement immédiatement, c’est parce qu’ils ne parviennent pas à maîtriser le variant anglais du Covid-19.

Les autorités diplomatiques et consulaires du Sénégal viennent d’annoncer que l’étudiante, portée disparue pendant plusieurs jours, est désormais en compagnie de son parrain, le ministre Serigne Mbaye Thiam.

ENQUETE – Alors que Yuriy, 15 ans, est toujours hospitalisé dans un état grave, l’enquête se poursuit pour retrouver ses agresseurs

L’ANSM a rendu son premier rapport sur les évènements indésirables liés à la vaccination contre la Covid-19. Ces derniers sont minoritaires et étroitement surveillés par des experts de la pharmacovigilance.

Comme l’indiquent nos confrères du JDD ce dimanche 24 janvier, Donald Trump ne pourrait peut-être pas vivre officiellement au sein de sa résidence de Mar-a-Lago. Plusieurs de ses voisins s’opposent en tout cas à ce qu’il habite au sein de son club privé.

Samedi 23 janvier, Julia Paredes a annoncé une grande nouvelle sur Instagram. Actuellement enceinte de son deuxième enfant, la candidate de Mamans et célèbres a épousé son compagnon Maxime Parisi.

La présidente du Rassemblement national engrengerait 26 à 27% des votes contre 23 à 24% pour le président sortant.

Élie Semoun et son camarade des Grosses Têtes se sont retrouvés sur le plateau d’On est en direct samedi 23 janvier. Alors que l’humoriste revenait sur le pan musical de sa carrière, Laurent Ruquier lui a lancé une pique malicieuse.

L’aviation chinoise a effectué dimanche une deuxième incursion dans l’espace aérien de Taïwan. Après la première intrusion samedi, le département d’État américain a assuré que le soutien des États-Unis à Taïwan, face à la Chine, restait “solide comme un roc”. Un total de quinze avions chinois, incluant douze avions de chasse, sont entrés dans la zone d’identification de défense aérienne de Taïwan, survolant la mer de Chine méridionale au sud de l’île, a annoncé dimanche le ministère taïwanais de la Défense. Il s’agit de la deuxième incursion en deux jours de l’aviation chinoise dans l’espace aérien taïwanais.Dès la première intrusion samedi, le département d’État américain a haussé le ton, assurant que le soutien des États-Unis à Taïwan restait “solide comme un roc” malgré les “tentatives d’intimidation” de la Chine.Ces déclarations sont les premières concernant Taïwan depuis l’entrée en fonctions, mercredi, du président américain Joe Biden.Le porte-parole du département d’État, Ned Price, a indiqué dans un communiqué “noter avec inquiétude la tendance actuelle de la RPC (République populaire de Chine) à intimider ses voisins, dont Taïwan”. Il “presse Pékin de cesser ses pressions militaires, diplomatiques et économiques sur Taïwan.”Taïwan s’est séparée de la Chine à la fin de la guerre civile en 1949. Ses 23 millions d’habitants vivent sous la menace constante d’une invasion de la Chine continentale, dont les dirigeants considèrent que l’île fait partie de leur territoire.Joe Biden devrait rester sur une ligne dureMalgré ses liens diplomatiques avec Pékin, Washington reste le plus important soutien militaire de Taipei.La Chine, opposée à tout lien officiel avec Taïwan, tente d’isoler l’île diplomatiquement.L’ex-président américain Donald Trump avait renforcé les contacts avec Taipei durant son bras de fer diplomatique et commercial avec la Chine.Cette dernière a plaidé pour un nouveau départ dans les relations bilatérales sous la présidence Biden, appelant jeudi les États-Unis à “traiter les problèmes concernant Taïwan de façon précautionneuse et appropriée pour éviter de nuire aux relations Chine-États-Unis”.Mais le nouveau président américain devrait rester sur une ligne dure, car la protection de Taïwan est un sujet consensuel aux États-Unis.Le représentant de Taïwan invité à l’investiture de Joe BidenL’an dernier, l’aviation chinoise a fait 380 incursions dans la zone de défense aérienne de Taïwan – un record – et la tendance semble se poursuivre depuis l’arrivée au pouvoir de Joe Biden.Selon le ministère taïwanais de la Défense nationale, ce sont un total de 28 avions militaires qui ont violé la zone de défense aérienne de l’île ce week-end, en comptant les huit bombardiers et cinq chasseurs de samedi.Le ministère taïwanais des Affaires étrangères a remercié les États-Unis de leur soutien “malgré les pressions actuelles de Pékin”.Geste subtil mais symbolique, l’ambassadeur de facto de Taïwan aux États-Unis avait été formellement invité à l’investiture de Joe Biden – une première depuis que les États-Unis ont reconnu le régime de Pékin en 1979, selon Taipei.Le communiqué américain précise que Washington “continuera à aider Taïwan à maintenir une capacité d’autodéfense autonome”.Avec AFP et Reuters

Il y a quelques jours, Rachel Legrain-Trapani s’était absentée des réseaux sociaux parce que ce n’était « pas trop la forme ». Et c’est visiblement en famille qu’elle se ressource, comme elle l’a montré sur Instagram, partageant un adorable selfie avec ses deux fils, Andrea et Gianni.

Dans une interview diffusée dimanche, Deborah Birx, l’ancienne coordinatrice de la réponse au coronavirus du gouvernement Trump, a affirmé que le président avait reçu des séries de données parallèles concernant la pandémie, qui comprenaient souvent des statistiques plus favorables à ses propres positions.

33 ans après son tout premier JT, Jean-Pierre Pernaut a dit aurevoir aux Français et a laissé sa place à Marie-Sophie Lacarrau. Envie d’autre chose oui, mais pour les aficionados du présentateur, la faute de ce départ est à imputer à son épouse, l’ancienne Miss France, Nathalie Marquay.

Le stade Auguste-Bonal accueille Sochaux et Toulouse pour ce match de la 21ème journée de Ligue 2. Pour toutes les informations sur la confrontation, y compris la chaîne où visionner l’événement, c’est sur Télé 7 Jours.

Très proche de sa communauté sur les réseaux sociaux, Vincent Niclo partage régulièrement des photos de lui lorsqu’il travaille ou bien durant ses vacances !

Ce samedi 23 janvier, Sophie Davant et sa fille Valentine se sont amusées à répondre à une interview “Qui de nous deux ?” Sauf que l’animatrice a, d’entrée de jeu, été vexée par une réponse de sa fille !

C’est une nouvelle consécration pour la cheffe Hélène Darroze : elle vient de recevoir une 2e étoile pour Marsan, son établissement du VIe arrondissement de Paris. La jurée de Top chef sur M6 aime aussi la simplicité : la preuve avec sa recette de blanquette de veau.

Fruit de l’union entre Céline Dion et René Angélil, René-Charles est le grand frère d’Eddy et Nelson, bien connus des fans de la chanteuse. Cependant, rares sont ceux qui savent que le jeune homme, qui fête ses 20 ans ce lundi 25 janvier, a également une grande sœur et deux autres frères, nés de deux précédents mariages.

Source: https://fr.news.yahoo.com/cest-inadmissible-4-ans-apr%C3%A8s-154258055.html

JA News – “C’est inadmissible”: 4 ans après la mort de Clément Brisse, ses parents attendent toujours un procès