« Combien de fois, il nous faudra être ici pour dire plus jamais ça ? »

C’est sous des salves d’applaudissements qu’a commencé l’hommage à Samuel Paty, le professeur d’histoire décapité vendredi dans les Yvelines. Une manifestation place de la République organisée à l’appel de Charlie Hebdo. Une place où avait commencé la marche républicaine de janvier 2015 après les attentats visant le journal satirique et l’Hyper Cacher ? dont le procès devrait se conclure en novembre prochain. Sur les pancartes et les banderoles, les slogans en soutien au professeur rappelaient ce dimanche que, pour la première fois depuis les attentats de Toulouse en 2012, un enseignant était la victime du terrorisme islamiste en France.

Place de la République, une foule dense écoute les discours d’hommage à l’enseignant assassiné vendredi après-midi dans les Yvelines. Pour Jean, 27 ans, venu avec un ami, le dégoût le dispute à la colère : « On en revient à une période que l’on pensait avoir mis derrière nous. ». « Qu’ils sachent que nous nous battrons jusqu’au bout par notre attachement à des valeurs de liberté et à notre unité. Merci d’être venu si nombreux », clame le premier intervenant sur un podium entouré de barrières disposées pour l’occasion par les forces de l’ordre. « Il a raison, on devrait être tous ensemble », s’exclame Jean, heureux et triste à la fois de participer « à un moment d’union nationale comme il y en a peu même si ce sont les enseignants qui sont touchés ». Sur les réseaux, ces derniers jours, ont fleuri quantité de hashtags pour […] Lire la suite

Source: https://fr.news.yahoo.com/fois-faudra-%C3%AAtre-dire-jamais-200600995.html

JA News – « Combien de fois, il nous faudra être ici pour dire plus jamais ça ? »