Expulsion de 231 étrangers en situation irrégulière et fichés : “C’était déjà mis en oeuvre, le ministre de l’Intérieur veut accélérer le mouvement”, estime Didier Leschi

“C’était quelque chose qui était déjà en partie mise en oeuvre […] Je pense que là, le ministre de l’Intérieur veut accélérer le mouvement”, a déclaré dimanche 18 octobre sur franceinfo Didier Leschi président de l’Institut européen en sciences des religions, alors que le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, avait annoncé un peu plus tôt dans la journée qu’il allait demander aux préfets d’expulser 231 étrangers en situation irrégulière et fichés pour radicalisation à caractère terroriste. Ces propos du ministre intervienne deux jours après l’assassinat vendredi de Samuel Paty, un professeur d’histoire-géographie qui avait montré à ses élèves des caricatures de Mahomet.

franceinfo : Cette annonce est là pour montrer que le gouvernement agit vite après l’attentat de vendredi ?

Didier Leschi : C’était quelque chose qui était déjà en partie mise en oeuvre et qui va s’accélérer avec des difficultés que le ministre de l’Intérieur essaie de lever, c’est-à-dire, la délivrance de ceux qu’on appelle les “laisser passer consulaires”, pour que ces personnes puissent être acceptées par leur pays d’origine […]. Ce sont aussi des militants et le fait de les avoir sur le sol français, dans les quartiers, c’est prendre le risque qu’ils réactivent des activités dont la finalité est de remettre en cause nos principes républicains et qui peuvent malheureusement attirer des personnes qui après peuvent commettre (…)

Source: https://fr.news.yahoo.com/expulsion-231-%C3%A9trangers-situation-irr%C3%A9guli%C3%A8re-214005245.html

JA News – Expulsion de 231 étrangers en situation irrégulière et fichés : “C’était déjà mis en oeuvre, le ministre de l’Intérieur veut accélérer le mouvement”, estime Didier Leschi