Décidée par un panel de joueurs actuels et anciens, d’entraîneurs actuels et anciens, de dirigeants d’équipe, de journalistes sportifs et de légendes de la WNBA, l’équipe comprend 75 (en fait 76, en raison d’une égalité) des plus grands joueurs de l’histoire de la NBA.

Parmi les 75 joueurs sélectionnés, 24 ont honoré le feuillu des deux franchises de Los Angeles, les Lakers et les Clippers. Cinq joueurs actuels de LA figuraient sur la liste, dont un ancien joueur qui joue toujours ailleurs dans la ligue. Quatre de ces joueurs constituent actuellement le noyau des Lakers pour la saison 2021-22.

19 de ces joueurs ont pris le terrain en violet et or (ou bleu et or s’ils jouaient à Minneapolis avant que l’équipe ne déménage à Los Angeles), de loin l’équipe la plus représentée parmi les sélections.

Quelque chose qui est devenu une tradition pour la NBA, l’équipe anniversaire est traditionnellement annoncée tous les 25 ans (à l’exception de l’équipe du 35e anniversaire), en préparation de la saison à venir. Comme il s’agit de la 75e saison de la NBA, les fans ont eu de nombreux sujets de débat après l’annonce de l’équipe.

En réponse à cet anniversaire mémorable, la NBA concevra un logo spécial 75e anniversaire et de nouveaux maillots pour les équipes, et enverra une équipe d’ambassadeurs aux événements majeurs de la ligue, y compris le All-Star Game, qui se tiendra à Cleveland. cette année. Les ambassadeurs sont Magic Johnson, légende des Lakers, Clyde Drexler, Dirk Nowitzki, Bob Pettit et David Robinson.

Parmi les 25 premiers annoncés à l’équipe Anniversary (avec une très courte liste de certaines de leurs réalisations les plus remarquables) :

Kareem Abdul-Jabbar : actif de 1969 à 1989 ; avec les Lakers de 1975 à 1989.
(Points de carrière : 38 387 / Rebonds de carrière : 17 440 / Aides de carrière : 5 660 / Blocs de carrière : 3 189)
Abbdul-Jabbar a été trois fois champion de la NCAA (avec UCLA), six fois champion de la NBA, deux fois MVP des finales, six fois MVP, recrue de l’année 1970, 19 fois All-Star, 10 fois All- NBA First Team, cinq fois NBA All-Defensive First Team et deux fois NBA Scoring Champion, parmi de nombreuses autres distinctions. Il fait partie à la fois du Naismith Basketball Hall of Fame (promotion 1995) et du NCAA Basketball Hall of Fame (promotion 2006). Il a également entraîné les Clippers (2000) et les Lakers (2005-2011) où il a remporté deux finales supplémentaires – 2009 et 2010 – après sa carrière de joueur. Kareem faisait également partie de l’équipe du 50e anniversaire de la NBA.

George Mikan : Actif de 1946 à 1956 ; avec les Lakers de 1947 à 1954, 1956.
(Points de carrière : 11 764 / Rebonds de carrière : 4 167 / Aides de carrière : 1 245)
Mikan, également connu sous le nom de « M. Basketball », a été cinq fois champion BAA/NBA, deux fois champion NBL, MVP NBL 1948 et quatre fois All-Star, six fois première équipe All-BAA/NBA, deux fois première équipe All-NBL , 1948 NBL Scoring Champion et trois fois NBA Scoring Champion. Il fait partie à la fois du Naismith Basketball Hall of Fame (promotion 1959) et du NCAA Basketball Hall of Fame (promotion 2006). Mikan a joué pour les Lakers alors qu’ils étaient encore situés à Minneapolis et à travers trois phases de changements NBA – la BAA, la NBL et enfin la NBA – remportant un titre dans chacune. Il a également joué à une époque où les blocs n’étaient pas enregistrés et les rebonds n’ont été enregistrés qu’au cours des cinq dernières saisons de sa carrière. Il entraînera également les Minneapolis Lakers en 1957 et 1958. Mikan est l’un des quatre joueurs inclus dans les quatre équipes NBA Anniversary.

Steve Nash : actif de 1996 à 2015 ; avec les Lakers de 2012 à 2015.
(Points de carrière : 17 387 / Rebonds de carrière : 3 642 / Aides de carrière : 10 335)
Nash a été deux fois MVP NBA et huit fois All-Star qui n’a rejoint les Lakers qu’au cours de la dernière partie de sa carrière, mais il a également gagné sa place sur trois sélections First Team All-NBA et a été cinq fois NBA Assiste le chef. Il fait partie à la fois du Naismith Basketball Hall of Fame (promotion 2018) et du FIBA ​​Hall of Fame (promotion 2020). En tant que cadre, il a aidé les Golden State Warriors à remporter des titres consécutifs en 2017 et 2018. Il est actuellement l’entraîneur-chef des Brooklyn Nets.

Les Lakers et les Clippers inclus dans le deuxième groupe de 25 joueurs annoncés à l’équipe du 75e anniversaire sont (avec une très courte liste de certaines de leurs réalisations les plus remarquables) :

Wilt Chamberlain : Actif de 1959 à 1973 ; avec les Lakers de 1968 à 1973.
(Points de carrière : 31 419 / Rebonds de carrière : 23 924 / Aides de carrière : 4 643)
Chamberlain a été deux fois champion de la NBA, MVP des finales de 1972, quatre fois MVP de la NBA, Rookie of the Year 1960, 13 fois All-Star, sept fois All-NBA First Team, deux fois NBA All-Defensive First Team , sept fois champion des points de la NBA, onze fois champion des rebonds de la NBA et il détient également le record du plus grand nombre de points jamais marqués dans un match avec 100. Il est à la fois dans le Naismith Basketball Hall of Fame (classe de 1979) et le basket-ball de la NCAA Temple de la renommée (classe de 2006). Chamberlain, qui a commencé sa carrière en tant que Harlem Globetrotter, est largement considéré comme le meilleur centre à avoir jamais joué au basket-ball. Wilt faisait également partie des équipes du 35e anniversaire et du 50e anniversaire de la NBA.

S.Magic.#5.AS.1??29?? 96A Westchester CA. Magic Johnson reçoit la direction de l’entraîneur de L.A. Laker Del Harris alors qu’il rejoignait les Lakers de Los Angeles sur le terrain pour s’entraîner au gymnase du campus Loyola Marymount. Magic a annoncé qu’il sortirait d’une retraite de 4 ans pour jouer avec les Lakers. Photo ^^^. (Photo par Al Seib/Los Angeles Times via Getty Images)

Magic Johnson : actif de 1979 à 1991, 1996 ; avec les Lakers pour toute sa carrière NBA.
(Points de carrière : 17 707 / Rebonds de carrière : 6 559 / Aides de carrière : 10 141)
Magic a été cinq fois champion de la NBA, champion de la NCAA en 1979, médaillé d’or olympique de 1992, trois fois MVP des finales, trois fois MVP de la NBA, 12 fois All-Star et neuf fois All-NBA First Team. Il fait partie à la fois du Naismith Basketball Hall of Fame (promotion 2002) et du NCAA Basketball Hall of Fame (promotion 2006). Johnson allait plus tard entraîner les Lakers en 1994, rejoignant finalement le front office des Lakers et des Sparks (et Dodgers), obtenant des titres NBA supplémentaires en 2000, 2001, 2002, 2009, 2010 et un titre WNBA en 2016 Il y a beaucoup trop de choses à dire sur Johnson, ses efforts philanthropiques et toute sa carrière – sachez simplement qu’elle est très fructueuse. Magic faisait également partie de l’équipe du 50e anniversaire de la NBA

Bill Walton : Actif de 1974 à 1988 ; avec Clippers de 1979 à 1985.
(Points de carrière : 6 215 / Rebonds de carrière : 4 923 / Aides de carrière : 1 590 / Blocs de carrière : 1 034)
Walton honore toujours nos télévisions de ses commentaires excentriques sur le basket-ball PAC-12 College, mais au cours de sa carrière NBA, il a été deux fois champion de la NCAA (avec UCLA), deux fois champion de la NBA, 1977 Finals MVP, 1978 NBA MVP, deux fois All-Star, 1986 sixième homme de l’année, 1978 All-NBA First Team et deux fois -NBA All-Defensive First Team. Il fait partie à la fois du Naismith Basketball Hall of Fame (promotion 1993) et du NCAA Basketball Hall of Fame (promotion 2006). Walton a joué avec les Clippers alors qu’ils étaient à San Diego, et une fois qu’ils ont déménagé à Los Angeles. Son fils, Luke, a tous deux joué et entraîné pour les Lakers. Walton faisait également partie de l’équipe du 50e anniversaire de la NBA.

Karl Malone : Actif de 1985 à 2004 ; avec les Lakers de 2003 à 2004.
(Points de carrière : 36 928 / Rebonds de carrière : 14 968 / Aides de carrière : 5 238 / Blocs de carrière : 1 145)
“Mailman” Malone a été deux fois MVP NBA, deux fois médaillé d’or olympique, 14 fois All-Star, 11 fois All-NBA First Team et trois fois NBA All-Defensive First Team. Il fait partie du Naismith Basketball Hall of Fame (promotion 2010). Malone est considéré comme l’un des plus grands joueurs de la NBA à n’avoir jamais remporté de championnat. Il n’était avec les Lakers que pour ses deux dernières saisons, jouant tout le reste de sa carrière avec les Utah Jazz. Après sa carrière de joueur, Malone a continué à entraîner dans son alma mater, Louisiana Tech, de 2007 à 2011. Malone faisait également partie de l’équipe du 50e anniversaire de la NBA.

Jerry West : Actif de 1960 à 1974 ; avec les Lakers pour toute sa carrière NBA.
(Points de carrière : 25 192 / Rebonds de carrière : 5 366 / Aides de carrière : 6 238)
Également connu sous le nom de « Le logo », puisque le logo de la NBA est conçu d’après lui, West était un champion de la NBA en 1972, MVP des finales de 1969 (malgré la défaite des Lakers), 14 fois All-Star, médaillé d’or olympique 1960, 10 fois All -NBA First Team, quatre fois NBA All Defensive First Team et champion des marqueurs NBA des années 1970. Il fait partie à la fois du Naismith Basketball Hall of Fame (classe de 1980) et du NCAA Basketball Hall of Fame (classe de 2006). West rejoindra les Lakers en tant qu’entraîneur de 1976 à 1979 avant de devenir cadre. En tant que cadre, West a fait partie de huit équipes de championnat (1980, 1982, 1985, 1987, 1988, 2000, 2015, 2017). Il est actuellement cadre pour les Clippers. West faisait également partie des équipes du 35e et du 50e anniversaire de la NBA.

James Worthy : Actif de 1982 à 1994 ; avec les Lakers pour toute sa carrière NBA.
(Points de carrière : 16 320 / Rebonds de carrière : 4 708 / Aides de carrière : 2 791 / Blocs de carrière : 624)
“Big Game James” Worthy a été champion de la NCAA en 1982, triple champion de la NBA, MVP des finales de 1988 et sept fois All-Star. Il fait partie à la fois du Naismith Basketball Hall of Fame (promotion 2003) et du NCAA Basketball Hall of Fame (promotion 2006). Worthy a travaillé comme analyste pour Time Warner Cable couvrant les Lakers et analyste NBA pour KCBS-TV. Worthy faisait également partie de l’équipe du 50e anniversaire de la NBA.

LOS ANGELES, CA – 22 OCTOBRE: Chris Paul des Clippers dirige l’offensive lors de la victoire 115-109 des Clippers sur les Trail Blazers de Portland lors de leur dernier match de basket-ball de pré-saison au Staples Center jeudi.///INFOS SUPPLÉMENTAIRES:clippers.10xx. kjs — Photo de KEVIN SULLIVAN / Orange County Register — 22/10/15Clippers contre Portland Trail Blazers, match NBA de pré-saison. La caractéristique principale des Clippers pour l’aperçu de la saison la semaine prochaine est sur Chris Paul : histoire sur le meilleur joueur des Clippers qui en a vu le sentiment se retourne lentement contre lui. Même si le temps passe, Paul sait qu’il est un joueur plus intelligent, plus fort et plus équilibré aujourd’hui qu’il ne l’était il y a 5 ans, mais cela l’aidera-t-il à gagner ? aussi Paul Pierce, Josh Smith, Wesley Johnson10/22/15(Photo de Kevin Sullivan /Digital First Media/Registre du comté d’Orange via Getty Images)

Chris Paul : Actif de 2005 à aujourd’hui (actuellement avec les Phoenix Suns); avec Clippers de 2011-2017.
(Points de carrière à ce jour : 19 993 / Rebonds de carrière à ce jour : 4 927 / Aides de carrière à ce jour : 10 285 / Vols de carrière à ce jour : 2 334)
Parfois mieux connu sous le nom de «CP3», Chris Paul était membre de «Lob City», l’équipe amicale des Clippers qui s’est battue pour remporter deux titres de la division Pacifique. Il est deux fois médaillé d’or olympique, 11 fois All-Star, quatre fois All-NBA First Team, sept fois NBA All-Defensive First Team, Rookie of the Year 2006, quatre fois leader des passes décisives et six- le temps vole le leader. Il joue actuellement pour les Phoenix Suns.

Les Lakers et les Clippers inclus dans le troisième groupe de 25 joueurs annoncés à l’équipe du 75e anniversaire sont (avec une très courte liste de certaines de leurs réalisations les plus remarquables) :

Elgin Baylor : Actif de 1958 à 1971 ; avec les Lakers pour toute sa carrière NBA.
(Points de carrière : 23 149 / Rebonds de carrière : 11 463 / Aides de carrière : 3 650)
Baylor a été 11 fois All-Star, 10 fois All-NBA First Team et Rookie of the Year 1959. Il fait partie à la fois du Naismith Basketball Hall of Fame (promotion 1977) et du NCAA Basketball Hall of Fame (promotion 2006). Une fois qu’il a pris sa retraite, Baylor entraînerait les Utah Jazz en tant qu’assistant et entraîneur-chef de 1974 à 1979 avant de rejoindre le front office des Clippers en 1986, où il a reçu le prix NBA Executive of the Year en 2006. Baylor était également sur le Les équipes du 35e et du 50e anniversaire de la NBA.

Shaquille O’Neal : Actif de 1992 à 2011 ; avec les Lakers de 1996 à 2004.
(Points de carrière : 28 596 / Rebonds de carrière : 13 099 / Aides de carrière : 3 026 / Blocs de carrière : 2 732)
L’homme au million de surnoms, mais mieux connu sous le nom de “Shaq”, a mis en place l’une des carrières NBA les plus dominantes que la ligue ait jamais connue. Il a été médaillé d’or olympique en 1996, quatre fois champion NBA, trois fois MVP des finales, 2000 NBA MVP, 1993 Rookie of the Year, 15 fois All-Star, 8 fois All-NBA First Team et deux fois Champion de la notation NBA. Il fait partie du Naismith Basketball Hall of Fame (promotion 2016), du NCAA Basketball Hall of Fame (promotion 2014) et du FIBA ​​Hall of Fame (promotion 2017). Shaq est également connu pour sa carrière musicale et d’acteur, et fait actuellement partie de l’équipe « Inside the NBA » sur TBS. O’Neal faisait également partie de l’équipe du 50e anniversaire de la NBA.

LOS ANGELES, CA – 17 JUIN: Kobe Bryant # 24 des Lakers de Los Angeles célèbre après que les Lakers ont battu les Boston Celtics lors du septième match de la finale de la NBA 2010 au Staples Center le 17 juin 2010 à Los Angeles, Californie. REMARQUE À L’INTENTION DE L’UTILISATEUR : l’utilisateur reconnaît et accepte expressément qu’en téléchargeant et/ou en utilisant cette photographie, l’utilisateur accepte les termes et conditions du contrat de licence Getty Images. (Photo de Christian Petersen/Getty Images)

Kobe Bryant : Actif de 1996 à 2016 ; avec les Lakers pour toute sa carrière NBA.
(Points de carrière : 33 643 / Rebonds de carrière : 7 047 / Aides de carrière : 6 306)
Que dire de plus sur l’impact que Bryant a eu sur le monde pendant et après sa carrière NBA. L’homme qui a été tragiquement pris trop tôt était une icône absolue ainsi qu’un double médaillé d’or olympique, cinq fois champion NBA, deux fois MVP des finales, 2008 NBA MVP, 18 fois All-Star, 11 fois All -NBA First Team, neuf fois NBA All-Defensive First Team, deux fois champion des buteurs NBA et le seul joueur de l’histoire de la NBA à avoir deux numéros retirés par la même équipe. Il est également membre du Naismith Basketball Hall of Fame (promotion 2020). Bryant était sur la voie rapide vers une carrière de basket-ball encore plus retentissante après ses jours de jeu avant ce jour tragique du 26 janvier 2020, où lui et sa fille, Gianna, ainsi que sept autres personnes, sont décédés à la suite d’un accident d’hélicoptère.

Paul Pierce : Actif de 1998 à 2017 ; avec Clippers de 2015-2017.
(Points de carrière : 26 397 / Rebonds de carrière : 7 527 / Aides de carrière : 4 708)
Autrement connu sous le nom de “The Truth”, Pierce, un natif d’Inglewood, a eu une carrière prolifique en NBA. Il a été champion NBA 2008, MVP des finales 2008 et 10 fois All-Star. Il fait partie à la fois du Naismith Basketball Hall of Fame (promotion 2021) et du NCAA Basketball Hall of Fame (promotion 2021). Pierce a rejoint les Clippers, l’une de ses équipes de ville natale, pour les dernières étapes de sa carrière avant de se diriger vers ESPN en tant qu’analyste de basket-ball jusqu’au début de 2021.

Dennis Rodman : Actif de 1986 à 2000 ; avec les Lakers en 1999.
(Points de carrière : 6 683 / Rebonds de carrière : 11 954 / Aides de carrière : 1 600)
Rodman, l’homme aux nombreuses coiffures et tenues, est mieux connu pour sa carrière avec les Chicago Bulls dans le cadre de leur deuxième championnat à trois tours, puisqu’il a rejoint les Lakers en 1999 seulement, jouant seulement 23 matchs pour l’équipe. Mais, avant cela, il était une force à laquelle il fallait compter. Rodman a été cinq fois champion NBA, deux fois All-Star, sept fois NBA All-Defensive First Team, deux fois Joueur défensif de l’année et sept fois champion de rebond NBA. Il fait partie du Naismith Basketball Hall of Fame (promotion 2011).

Gary Payton : Actif de 1990 à 2007 ; avec les Lakers de 2003 à 2004.
(Points de carrière : 21 813 / Rebonds de carrière : 5 269 / Aides de carrière : 8 966 / Vols de carrière : 2 445)
Gary “The Glove” Payton était bien connu tout au long de sa carrière pour ses prouesses défensives, mais sa liste de distinctions comprend: deux fois médaillé d’or olympique, champion NBA 2006, neuf fois All-Star, deux fois All-NBA First Équipe, joueur défensif de l’année 1996 et neuf fois NBA All-Defensive First Team. Il détient les records de la franchise Seattle SuperSonics en points, passes décisives et vols. Bien que son temps avec les Lakers ait été de courte durée, il faisait partie d’une équipe qui a réussi à se qualifier pour la finale de 2004.

Dominique Wilkins : Actif de 1982-1995, 1996-1997, 1999 ; avec Clippers en 1994.
(Points de carrière : 26 669 / Rebonds de carrière : 7 167 / Aides de carrière : 2 677)
Wilkins, également connu sous le nom de “The Human Highlight Film”, a passé une partie de sa carrière à la fois dans la NBA et à jouer au basket-ball à l’étranger, avec une seule de ces saisons avec les Clippers. Au cours de sa carrière NBA, il a été neuf fois All-Star, 1986 All-NBA First Team et champion des marqueurs NBA 1986. Il fait partie à la fois du Naismith Basketball Hall of Fame (classe 2006) et du NCAA Basketball Hall of Fame (classe 2006). Il est vice-président du basketball des Atlanta Hawks depuis 2004.

Bob McAdoo : Actif de 1972 à 1986, avec les Lakers de 1981 à 1985.
(Points de carrière : 18 787 / Rebonds de carrière : 8 048 / Aides de carrière : 1 951 / Blocs de carrière : 1 147)
McAdoo, qui faisait notamment partie des Lakers à l’époque de Showtime, a également joué pour six autres équipes de la NBA, dont les Buffalo Braves, qui deviendront plus tard les Clippers. Au cours de sa carrière, il a été deux fois champion NBA, MVP 1975, cinq fois All-Star, 1975 All-NBA First Team, 1973 Rookie of the Year et trois fois champion NBA. Il convient de noter que McAdoo est le seul joueur collégial que Dean Smith, entraîneur prolifique de l’Université de Caroline du Nord, ait jamais recruté pendant toute sa carrière. Après avoir pris sa retraite, il a rejoint la chaleur de Miami en tant qu’entraîneur adjoint, poste qu’il a occupé jusqu’en 2014, où il a aidé l’équipe à remporter trois championnats NBA.

LOS ANGELES, CA – 19 OCTOBRE: LeBron James # 6 des Lakers de Los Angeles réagit après avoir marqué en seconde période contre les Golden State Warriors au Staples Center le 19 octobre 2021 à Los Angeles, Californie. REMARQUE À L’INTENTION DE L’UTILISATEUR : l’utilisateur reconnaît et accepte expressément qu’en téléchargeant et/ou en utilisant cette photographie, l’utilisateur accepte les termes et conditions du contrat de licence Getty Images. (Photo de Kevork Djansezian/Getty Images)

LeBron James : Actif de 2003 à aujourd’hui ; avec les Lakers depuis 2018.
(Points en carrière à ce jour : 35 401 / Rebonds en carrière à ce jour : 9 762 / Aides en carrière à ce jour : 9 701 / 99 triples-doubles en carrière)
Surnommé “King James”, LeBron est l’un des joueurs les plus décorés de l’histoire de la NBA, et il joue toujours en tant que premier joueur de la ligue. À ce jour, ses distinctions incluent : deux fois médaillé d’or olympique, quatre fois champion NBA, quatre fois MVP des finales, quatre fois MVP, recrue de l’année 2004, 17 fois All-Star, 13 fois All-NBA Première équipe, cinq fois NBA All-Defensive First Team et champion de la NBA en 2008. Il est le seul joueur à remporter deux championnats avec trois franchises différentes. Comme beaucoup d’autres athlètes de cette liste, ses réalisations – à la fois philanthropiques et sportives – sont trop nombreuses pour être nommées. Il a commencé une carrière cinématographique comme d’autres joueurs de la NBA avant lui, et est également devenu propriétaire des Red Sox de Boston et du Liverpool F.C.

Carmelo Anthony : Actif de 2003 à aujourd’hui ; avec les Lakers depuis 2021.
(Points de carrière à ce jour : 27 379 / Rebonds de carrière à ce jour : 7 524 / Aides à la carrière à ce jour : 3 356)
Simplement connu sous le nom de Melo, Anthony a vécu dans l’ombre d’autres grands et anciens de la NBA tout en rassemblant l’une des meilleures carrières de l’histoire de la NBA. Il n’en est actuellement qu’à sa première année avec les Lakers, mais au fil des ans, il est champion de la NCAA 2003, triple médaillé d’or olympique, 10 fois All-Star et champion des marqueurs de la NBA 2013.

Anthony Davis : Actif de 2012 à aujourd’hui ; avec les Lakers depuis 2019.
(Points de carrière à ce jour : 13 496 / Rebonds de carrière à ce jour : 5 780 / Aides à la carrière à ce jour : 1 294 / Blocs de carrière à ce jour : 1 325)
AD, ou “The Brow”, a également récemment rejoint le Purple and Gold, mais depuis son arrivée, il a déjà remporté un championnat NBA en 2020. Il est également champion NCAA 2012, médaillé d’or olympique 2012, huit fois All-Star, quatre fois All-NBA First Team et deux fois NBA All-Defensive First Team. Il est le seul joueur à avoir remporté une médaille olympique, un championnat de la NCAA, un championnat de la NBA et une médaille d’or de la Coupe du monde FIBA.

Russell Westbrook : Actif de 2008 à aujourd’hui ; avec les Lakers depuis 2021.
(Points de carrière à ce jour : 21 865 / Rebonds de carrière à ce jour : 6 966 / Aides à la carrière à ce jour : 8 065)
Appelez-le « Brodie », « M. Triple Double », ou simplement Russ, Westbrook s’est toujours avéré être l’un des meilleurs joueurs de la ligue ces dernières années. Originaire de Long Beach et ancien de l’UCLA, Westbrook en est actuellement à sa première saison avec les Lakers. Il est médaillé d’or olympique de 2012, neuf fois All-Star, MVP 2017, deux fois All-NBA First Team, deux fois champion de la NBA, trois fois leader des passes décisives de la NBA et détenteur du record de la NBA pour le plus grand nombre de triples en carrière. double, avec 184 et compte.

LOS ANGELES, CA – 14 JUIN: l’attaquant des LA Clippers Kawhi Leonard (2) prêt pour la défense lors du match 4 du deuxième tour des éliminatoires de la Conférence Ouest entre les Utah Jazz et les Los Angeles Clippers le 14 juin 2021, au Staples Center à Los Angeles, Californie. (Photo de Jevone Moore/Icon Sportswire via Getty Images)

Kawhi Leonard : Actif de 2011 à aujourd’hui ; avec Clippers depuis 2019.
(Points de carrière à ce jour : 11 085 / Rebonds de carrière à ce jour : 3 689 / Aides à la carrière à ce jour : 1 672 / Vols de carrière à ce jour : 1 013)
Le célèbre gars amusant Kawhi Leonard a signé avec les Clippers en 2019 et a de nouveau signé avec eux en 2021 pour un maximum de quatre ans d’une valeur de 176,3 millions de dollars – la quatrième année étant une option de joueur. Kawhi est deux fois champion de la NBA, deux fois MVP des finales, cinq fois All-Star, trois fois All-NBA First Team, deux fois Joueur défensif de l’année et trois fois NBA All-Defensive First Team. “The Claw” joue actuellement ses meilleures années et est toujours un joueur à surveiller.

Notamment absent de cette liste, et il l’a dit lui-même, est le joueur actuel des Lakers Dwight Howard (champion NBA 2020, 8 fois All-Star, 5 fois First Team All-NBA, 3 fois joueur défensif de l’année), dont les chiffres de carrière se classent bien parmi ceux de certains des joueurs de l’équipe du 75e anniversaire. Howard a actuellement 19 118 points, 14 277 rebonds et 2 192 blocs.

Bill Sharman et Jason Kidd font également partie de l’équipe du 75e anniversaire, mais ils ne faisaient qu’une partie des deux franchises de Los Angeles en tant qu’entraîneurs. Kidd de 2019 à 2021, puisqu’il est maintenant entraîneur-chef des Dallas Mavericks. Sharman a entraîné les Lakers de 1971 à 1976, remportant un championnat NBA et ABA avec l’équipe. Il a également remporté cinq championnats NBA en tant que cadre pour les Lakers, agissant en tant que directeur général lors de leurs championnats de 1980 et 1982, et président des Lakers lors de leurs équipes de championnat de 1985, 1987 et 1988.

Dans l’ensemble, les 75 joueurs sélectionnés dans l’équipe se sont combinés pour 158 championnats, 730 sélections NBA All-Star, 110 MVP et Finals MVP Awards ainsi que plus de 1,5 million de points marqués, selon Sports Illustrated.

Ref: https://losangeles.cbslocal.com