D’après le communiqué de presse lors de l’émission “Les femmes d’ici, diffusées”, 9 Septembre 2021 sur les chaînes de cette chaîne, Diana Blé, l’invitée a déclaré dans un communiqué à propos de son séjour en prison : « J’ai vu une fillette de huit ans qui était détenue à la MACA. J’ai été choqué je lui ai demandé pourquoi elle était là, elle m’a dit qu’elle avait été condamnée pour vol par un juge de 3.000 F CFA”

Ces propos se sont par la suite répandus sur les réseaux sociaux et ont suscité toutes sortes de commentaires. Le procureur souligne que ces propos sont infondés et inexacts

Il proteste contre la publication et la diffusion de ces informations fausses et biaisées visant à discréditer l’autorité judiciaire et son fonctionnement, ainsi que ses dirigeants commis par un mineur de moins de 10 ans, non qualifié et poursuivi “”

Il a également annoncé que l’Etat de Côte d’Ivoire, conformément à ses obligations internationales, a adopté un cadre juridique qui prévoit des dispositions spécifiques pour les mineurs impliqués dans des procédures pénales en tant qu’auteurs, victimes ou témoins

“C’est une infraction pénale de publier, distribuer, divulguer ou reproduire de quelque manière que ce soit de fausses nouvelles qui sont inventées, falsifiées ou attribuées de manière trompeuse à des tiers”, prévient Richard Adou Christophe dans le communiqué de presse

JA News – Affaire « MACA fille de 8 ans » au NCI : Richard Adou proteste contre cette information, le diffuseur menace-t-il ?

Ref.: https://www.ivoiresoir.net/affaire-fille-de-8-ans-a-la-maca-sur-nci-richard-adou-reagit/