Covid-19 : La Fondation Attijariwafa Bank fait le point sur la situation sanitaire au Maroc et en Afrique

UMOA : les Etats prévoient de lever près de 700 milliards de FCFA au 4ème trimestre 2021

Nigeria, Afrique du Sud , Côte d’???? Ivoireâ ?? , découvrez les nouvelles prévisions de croissance de la Banque mondiale

“Maroc : Fintech Chari réalise le plus gros tour de table et affiche ses ambitions panafricaines”

“L’Afrique subsaharienne devrait sortir de la récession provoquée par le Covid- 19 pandémie avec une croissance attendue de 3,3% en 2021 », un communiqué de la Banque mondiale annonçant la relance du rapport Africa’s Pulse, rapport semestriel sur les conditions économiques régionales. Ce nombre représente une augmentation d’un point de pourcentage par rapport aux prévisions de la dernière édition du rapport d’avril 2021.

Albert Zeufack, économiste en chef pour la région Afrique à la Banque mondiale, prévoit une croissance d’environ 4% en 2022 et 2023, portée par un ralentissement de la reprise par rapport aux pays développés et émergents, suggérant une faiblesse des investissements en Afrique subsaharienne. “Un accès facile et équitable à des vaccins anti-Covid-19 sûrs et efficaces est essentiel pour sauver des vies et alimenter la reprise économique en Afrique”, a-t-il commenté.

Le rapport met en évidence la tendance positive des questions structurelles et macroéconomiques Réformes que les pays africains ont mis en œuvre, comme l’uniformisation des taux de change au Soudan, la réforme des subventions aux produits pétroliers dans le pays du Nigeria et l’ouverture du secteur des télécommunications en Éthiopie à la concurrence.

Déficit budgétaire, qui s’élève à 5,4% de produit intérieur brut (PIB) en 2021, devrait baisser à 4,5% du PIB en 2022 et à 3% du PIB en 2023. ressources pour engager une politique de relance énergétique face au Covid-19 », précise le W eltbank dans leur message.

Enregistrez mon nom, mon e-mail et mon site Web dans ce navigateur pour mon prochain commentaire.

Initialement prévu en juin 2020 à Bordeaux sur le thème des villes et territoires durables, le 28e sommet officiel Afrique-France aura lieu le 7. Le 28e sommet officiel Afrique-France aura lieu à Montpellier le 9 octobre 2021. Le « Nouveau Sommet » se déroulera dans un format fondamentalement repensé. Au lieu d’une réunion des chefs d’État, le sommet place les acteurs de la société civile au centre du jeu : entrepreneurs, intellectuels, chercheurs, artistes, sportifs et permet ainsi un nouveau regard sur les relations avec l’Afrique. ? La France. Environ 500 entreprises françaises et africaines sont attendues. Ce sommet a lieu tous les trois ans, alternativement en France et dans un pays africain. « Nous n’allons pas organiser un sommet traditionnel auquel les chefs d’État sont invités. Notre objectif est de présenter des personnes qui incarnent le changement de génération sur le plan politique. Car s’il est un point difficile, c’est bien le renouveau démocratique. Certains pays ont changé régulièrement, d’autres non », a déclaré le président français Emmanuel Macron dans un entretien à Jeune Afrique.

Organisé pour la première fois à Paris il y a près de 50 ans, en 1973, ce point culminant de la diplomatie française avec le continent africain s’est développé au fil de la conjoncture internationale. Contact : [email protected]

25 oct (25 oct) 9h 29 oct (29 oct) 17 h Bahir Dar (Éthiopie), 10 oct Forum de haut niveau Tana sur la sécurité en Afrique (Forum Tana)

Faire face aux menaces de sécurité : renforcer la résilience pour l’Afrique que nous voulons

Cette année (2021) marque le 10e anniversaire du Forum de haut niveau

Cette année (2021) le 10e anniversaire du Forum de haut niveau de Tana sur la sécurité en Afrique. Cela coïncide avec un moment critique en Afrique et dans le monde alors que la pandémie de COVID-19 a révélé des faiblesses et des divisions tout en soulignant les inégalités aux niveaux mondial et local. Si les anciennes lignes de fracture persistent, les nouvelles tensions et menaces convergent à l’intérieur – et non à l’extérieur – des États, les exposant sous la relation brisée entre l’État et la société.

Le Forum Tana de cette année se concentre invariablement sur la meilleure façon de répondre aux -les défis économiques, politiques et de gouvernance ou comment faire face à ces menaces de manière significative sans perdre de vue la ressource la plus précieuse du continent : ses citoyens. Il vaut la peine d’examiner comment l’art, la culture et le patrimoine, le thème de l’UA pour 2021, peuvent être utilisés pour promouvoir une paix durable, étant donné la myriade de pertes auxquelles le continent est confronté. En déplaçant l’attention des États et des institutions vers les citoyens, qui ont finalement la légitimité et l’influence pour déplacer les frontières, la voie vers un avenir meilleur est clairement définie et réalisable.

L’AFRICA FINTECH FORUM est le plus grand rendez-vous de l’industrie fintech en Afrique francophone et fait partie du top 5 en Afrique. L’AFF est plus qu’un

L’AFRICA FINTECH FORUM est le plus grand rendez-vous de l’industrie fintech en Afrique francophone et fait partie du top 5 en Afrique. L’AFF est plus qu’un événement car il appelle à l’action en mettant en mouvement l’écosystème avec un contenu inclusif, riche et impactant.

Les supports multisupports fournissent aux dirigeants et managers de Financial Afrik des informations financières stratégiques. Informations factuelles, “Global”.

Ref: https://www.financialafrik.com