Face à la détérioration de la situation sanitaire dans les Alpes-Maritimes et alors que les services hospitaliers sont surchauffés, le préfet de département, Bernard Gonzalez, a annoncé ce lundi 22 février que la délimitation localisée de la zone côtière serait effective sur la les deux prochains week-ends. Celui-ci prendra effet du vendredi soir à 18h au lundi matin à 6h dans un rayon de 5 kilomètres dans la zone de Théoule-sur-Mer à Menton, les agglomérations les plus peuplées qui concentrent près de 90% de la population du département . Des excursions d’une heure sont autorisées avec un permis spécial (médecins, animaux, sports, promenades) dans un rayon de 5 kilomètres de la maison.

Une telle mesure de restriction territorialisée est une première depuis le début de la crise sanitaire dans le Zone métropolitaine. Par ailleurs, les magasins de plus de 5000 m2, à l’exception des pharmacies et des épiceries, seront fermés dans le département pendant 15 jours à partir de mardi, a indiqué le préfet lors d’une conférence de presse. Pour les commerces de plus de 400 m2, l’affichage par visiteur passe de 10 à 15 m2. Le préfet, qui a appelé à une “application très stricte des gestes de barrière”, a notamment appelé “les entrepreneurs concernés” à se doter d’un médiateur Covid chargé de faire respecter les règles.

J’accepte @Cafe noir. De plus, il montre s’il était nécessaire que cette déclaration d’intention n’obéisse pas à une restriction faite pour que l’intérêt collectif honore celui qui l’a prononcée. Il a un nom, c’est une erreur civile à moins que ce ne soit une propagation. Dans les deux cas …

Espérons que cette situation ne durera pas longtemps car les étudiants qui viennent de décrocher un emploi ou un stage dans des structures touchées par la fermeture devront reporter leurs projets.
Essayons de ne pas fermer les pépinières (5000 m2) car la saison des semences pourrait commencer plus tôt cette année.

Ne forcez pas les commentaires vulgaires aux lecteurs de journaux.

Consultez les articles de la rubrique Entreprise.
Suivez les informations en temps réel et accédez à notre analyse de l’actualité.

La lettre des armées L’observatoire du décolonialisme et des idéologies identitaires Meurtre d’Alexia: Jonathann Daval, le “gendre idéal” aux assises

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu du point inclus dans votre fiche.

Pour ce faire, saisissez votre numéro de participant dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr