Défis

Des sports

Par

AFP

le 10 juin 2021 à 23h03

3 minutes de lecture

Les Bleues ont renoué avec la victoire et dans la foule jeudi à Strasbourg au terme de leur saison, face à leurs voisins allemands (1-0), privés de nombreux tenants du titre et des partenaires de Kenza Dali, la seule buteur en un Le onzième et dernier match de l’exercice 2020-2021 avait perdu un peu de son intérêt avec le huis clos annoncé à Meinau et les multiples absences qui ont dépeuplé les deux sélections. Enfin, le public a pu venir à la dernière minute et voir le spectacle, qui était plutôt agréable et vivant.

En pensant au match, les Français ont pris le relais grâce à Dali, le milieu de terrain de West Ham qui s’est offert un joli but en prime la deuxième place au classement Fifa, sa sixième en 34 sélections.

Les joueuses de Corinne Diacre peuvent évacuer le souvenir du 0 :2 perdu hors match contre les champions du monde américains à la mi-avril et se détendre sur leurs prochains déplacements en septembre la Grèce et la Slovénie dans le cadre de la qualification Coupe du monde regardent -2023.

L’entraîneur n’a pas encore la tête à la Coupe du monde, mais à l’EM 2022, qu’elle souhaite jouer avec un effectif renouvelé.

L’absence de blessées Griedge Mbock, Delphine Cascarino, Eugénie Le Sommer, Marie-Antoinette Katoto et Kadidiatou Diani lui a donné l’opportunité pour les joueuses de se développer moins souvent, sinon très peu.

Ce qui était Affaire avec Aïssatou Tounkara, brassard de capitaine, et surtout avec Sandie Toletti (16 sélections), la milieu de terrain espagnole de Levante, qui en a profité pour se montrer.

La première a tiré de manière concise, technique et accrocheuse Montpellier a écouté au fracas d’environ 2 000 spectateurs invités par la Fédération après que les autorités locales eurent reçu le feu vert in extremis.

Cette dernière a rugi encore plus fort lorsque le long tir lobé de Dali s’est glissé entre le gardien Merle Frohms et la barre transversale. Bizarrement, l’action s’est déroulée alors qu’Ella Palis était patiemment allongée sur la touche pour effectuer un remplacement… Dali, visiblement gêné aux côtes et remplacé à l’entrejambe.

Si on était loin des 15 000 présents pour le dernier Franco-allemande ( 3-3) Femme qui a fait polémique à Strasbourg le 13 février 2013, les cris de joie des travées de la Meinau ont certainement été sevrés par les bleus, sevrés de tous, appréciés du public depuis octobre 2020 et de la réception de Nord Macédoine à Orléans.

Face à l’équipe qui a dévalisé Sara Däbritz (PSG), Dzsenifer Marozsan (OL) ou Alexandra Popp (Wolfsburg), les Françaises avaient encore élargi à l’initiative de Grace Geyoro (37e), Amel Majri ( 49e), Viviane plus Asseyi (53.) et Toletti (62.) peuvent mener.

Elles n’ont pas connu trop de frisson autour de la cage, défendue par Pauline Peyraud-Magnin, gardienne de la surface face à Svenja Huth ( 44.), avant de réessayer à partir de ce dernier bloc te (45e). Le seul gros avertissement est venu d’une main à Tounkara (83e)… non sifflée par l’arbitre.

En cette douce soirée, où Wendie Renard a brillé et Kessya Bussy a honoré sa première sélection en fin de match, le le regret sera probablement dans la tête de Valérie Gauvin. En l’absence de Katoto, l’avant-centre Everton s’est montré assez transparent jusqu’à ce qu’il soit remplacé par Clara Matéo peu après une heure.

Votre adresse sera utilisée pour envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant en écrivant à l’adresse Abonnements @ challenges.fr. écrire

Votre adresse sera utilisée pour envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant en écrivant à l’adresse Abonnements @ challenges.fr. écrivez

Ref: https://www.challenges.fr