“Ce soir, je veux faire quelques chansons pour vous, comme nous le faisons certains soirs où vous êtes à l’aise, juste avec quelques amis à la maison. Si vous fermez les yeux ce soir, je vous invite à moi…” Dans le introduction de la chanson country « Tes tendres années » en 1995, ces mots de Johnny Hallyday se sont glissés ensemble pour résumer la relation fusion que le rockeur avait cultivée avec le Palais Omnisports de Paris Bercy (POPB).

Après avoir apprivoisé l’Olympia (1961-1973), le Palais des Sports (1967-1982) et le Zénith (1984-1985), la star avait besoin d’un lieu encore plus imposant et à la hauteur de ses ambitions. sa carrière : en 1987 il étoffe son audience avec deux albums phares de sa discographie, produits par Michel Berger (Rock’n’Roll Attitude, 1985) et Jean-Jacques Goldman (Gang, 1986) Tous les Français ont les nouveaux tubes sur leur lèvres : « Som ething from Tennessee “,” The Forsaken Singer “,” L’Envie “,” Laura “,” Je te promets “…

Contrairement aux spectacles précédents – très ampoulé – ce premier Bercy joue la carte de la sobriété . “Michel Berger [réalisateur de l’émission, ndlr] a donné à l’émission un côté classique”, explique Jean-Claude Camus, le producteur. Avec lui, vous dites adieu aux cascades. Tous ces trucs avaient disparu. Vêtu d’un costume noir, Johnny monte sur scène et joue les notes d’introduction à “Rock’n’Roll Attitude” au piano. Les effets spéciaux sont sophistiqués : Pendant “L’Envie”, un magnifique mur de pluie descend mystérieusement sur scène.

Trois ans plus tard, Hallyday fait la promotion de son deuxième retour parisien au POPB. Avec le départ de Berger c’est aussi le retour des cascades aux sons du hard rock gras “Possible on a Motorcycle”, composé par son fils David Hallyday. Surtout, Bercy 90 – également connu sous le nom de « Cadillac Tour » – propose de nouvelles chansons : « Adeline », un hommage à Adeline Blondieau, avec qui Johnny s’est marié à Ramatuelle l’été dernier ; Mais surtout deux reprises : “Diego, libre dans sa tête”, une chanson de Michel Berger qui sera un tube Hallydean, et “I am not a hero”, où Johnny réalise enfin le potentiel scénique de cette chanson écrite par Daniel Balavoine épuisé pour lui 1980.

En septembre 1992, l’événement à Bercy a lieu pour la première fois sur les célèbres places rouges, où le public trouve un tract avec l’inscription “Retiens ta nuit”, qui annonce la série de concerts Parc des Princes 1993 le public du POPB avec une entrée magique au premier sens du terme : au son de l’introduction musicale terrifiante de « Voyage au pays des vivants », un ascenseur descend des cintres. Apparemment c’est vide. En vérité, le sorcier Hallyday est à l’intérieur. Un tour de passe-passe, signé par Seigfried et Roy.

Le dernier grand rendez-vous à Bercy dans les années 1990 s’appelait le “Lorada Tour” et offrait pour la première fois une scène au milieu du public pour en offrir plus aux fans proximité. Sur cette scène – avant de chanter “Loving You” – Johnny présente d’abord sa fiancée Laeticia, une jeune fille timide aux cheveux bouclés qui cache ses yeux lorsqu’elle découvre que Bercy est à l’honneur.

Après 1995 Johnny infidélité au POPB en afin de lui préférer les grands stades de football. Cependant, il revient en 2003 pour boucler sa tournée d’hiver et offrir au public “Le cœur en deux”, pépite jamais chantée auparavant dans sa discographie, et en 2006 pour le “Flashback Tour”, qui revisite toutes les salles parisiennes de sa carrière. . .

Bercy revient sur les dernières tournées du rockeur : de 2013 à 2017 Johnny chante chaque année dans la salle du 14e arrondissement, avec plusieurs moments de l’anthologie : son 70e le « Rester Vivant Tour » et la série de concerts des Vieilles Canailles . Lors de sa 101ème émission à Bercy le 25 juin 2017, Johnny s’est affaibli physiquement mais, grâce à sa voix inimitable, a réussi à faire oublier au public qu’il avait un cancer. Bercy ne l’oubliera jamais.

Sondages, analyses, portraits, tendances… Recevez chaque mercredi l’actualité culturelle de la semaine à ne pas manquer.

Lire les articles de la rubrique Musique,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Ref: https://www.lepoint.fr