Le Premier ministre britannique Boris Johnson a récemment déclaré qu’il était «fervemment sinophile» lors d’une table ronde à Downing Street avec des entreprises chinoises pour marquer le nouvel an lunaire chinois.

Johnson a déclaré à ceux qui se sont réunis lors de l’événement du 12 février qu’il souhaitait reprendre les discussions commerciales formelles entre la Chine et le Royaume-Uni en réactivant le dialogue économique et financier et la Commission mixte commerciale et économique Chine-Royaume-Uni, selon un rapport publié dans le Guardian. Cependant, aucune date n’a été fixée pour la reprise de l’un ou l’autre des forums.

Ref: https://news.cgtn.com