Carla Bruni a partagé un charmant message sur son compte Instagram ce samedi 13 novembre. Elle a fêté l’anniversaire de sa rencontre avec Nicolas Sarkozy.

Vous êtes heureux. C’est une histoire entre Carla Bruni et Nicolas Sarkozy qui dure. Les deux se sont rencontrés en 2007 alors qu’il était président de la République. Depuis, ils ne se sont jamais lâchés et ont accueilli leur premier enfant, une petite fille prénommée Giulia en 2011. A l’occasion de l’anniversaire de leur rencontre, la chanteuse a souhaité célébrer cette occasion le samedi 13 novembre. Elle a donc partagé deux photos souvenirs de son couple. “Il y a quatorze ans, le 13 novembre, nous avons rencontré mon amour”, écrit-elle en légende. Un rendez-vous qu’elle n’oubliera jamais, car elle a eu un vrai coup de coeur lors d’un dîner chez Jacques Séguéla. « J’ai vu qu’ils perdaient tous les deux leurs moyens à un moment donné car ils se disaient : « Ce n’est plus un jeu, c’est la vie. » Et ils se racontaient leur vie devant nous, comme au coup de foudre. . ” expliquait l’annonceur il y a quelques années.

Ils sont inséparables. Carla Bruni et Nicolas Sarkozy forment un couple emblématique. Leur relation est très fusionnée et ce n’est pas la chanteuse qui dira le contraire. Elle les partage sur ses réseaux sociaux réseaux réguliers des photos de son couple. Elle a été aperçue en train de serrer son mari dans ses bras le 30 septembre. En légende, elle avait un simple coeur rouge fixé, mais très significatif. Tous les deux ont l’amour parfait et ils n’hésitent pas à parler de certaines confidentialités lors des interviews pour faire leur relation. “On ne peut pas passer une soirée sans voir un film ou un épisode d’une série. La culture, l’art, ça aide à vivre », a révélé l’ancien président de la République sur l’antenne de CNews. Les propos de Carla Bruni pour le magazine Elle ont confirmé. « Nous sommes des mendiants de gratitude. J’ai l’impression que lui et moi partageons le même narcissisme. Nous voulons être aimés à la maison, dans son immeuble, dans son quartier », a-t-elle déclaré. Il semble que les deux tourtereaux se soient bien trouvés.

En 2007, Carla Bruni a rencontré l’homme de sa vie. À peine trois mois plus tard, le couple a dit “oui” au Salon Vert, une petite salle de conférence au premier étage du palais du lysée. C’est François Lebel, le maire du 8e arrondissement, qui les a épousés. “Ce sera fini dans une seconde . L’amour n’est pas soumis aux règles. C’est quelque chose de merveilleux qu’il faut protéger et enfin faire. Je pense que c’est le souci de perdre cette magie., Ce mystère, ce secret qui nous maintient vigilants, vigilants, vivants !”, avait confié à Carla Bruni sa demande en mariage.

Pour les femmes âgées, il est toujours difficile de s’installer après un certain âge. Certains ont de la chance

CARLA a l ELYSEE a toujours été simple, pas de maquillage outrancier, pas de talons hauts,
et en plus de la discrétion, quelle différence de porter un short sur son vélo aujourd’hui
Convoque la presse et tous les gardes du corps.

Oui, tu as raison, Carla ne fait pas de vélo… mais elle a pas mal roulé !

Je l’aime bien, Carla. Elle. Est doux. Et elle savait magnifiquement avec simplicité comment se comporter quand Sarko était le président discret et ne s’immisçait pas dans la politique de la reine. Elizabeth, elle était vraiment polie. Comme une princesse

j’aime Carla
Une splendeur juvénile et encore aujourd’hui
Une fois qu’elle a retouché son visage, elle y a parfaitement droit

En tout cas, dès sa naissance elle avait un sacré potentiel question de beauté
Elle est aussi intelligente, pratique l’auto-ironie avec humour et subtilité.
Classe supérieure
L’italien quoi !

MDR ! noble et italien, un vrai oxymore !! oui oui en fait on voit bien la classe de Carla qui a bourré la moitié de la planète pour espérer à chaque fois avancer, quitte à y aller avec père et grand-père, sans aucune dignité… et aujourd’hui, à 53 ans, on sourit encore comme une vieille poule ridicule !!

La méthode Coué… qu’est-ce qu’on est heureux, qu’est-ce qu’on est amoureux… trop c’est trop !

16h59 avec la seule différence qu’on est déjà super au départ et ne fait qu’atténuer la légère pression du temps, alors que l’autre a tout mal fait, il faut avouer qu’il est parti de très, très loin. .. aussi bon que soit le chirurgien, on ne fait pas un “Percheron” du sang total… le nez, la perruque, les dents terribles, les seins hauts qui défient les lois de la gravité !! Petit château en danger

Tu ne souris plus avec ta gueule de poulet ? Dommage que ce soit ridicule !

Les informations recueillies par le biais de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique permettant à Reworld Media Magazines et/ou à ses partenaires et prestataires de vous envoyer des bons plans et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr