« On va le garder à l’intérieur, dit l’entraîneur-chef Dominique Ducharme. « À un moment donné, lorsque nous aurons terminé, nous en parlerons probablement. »

Brendan Gallagher n’était probablement pas censé mentionner que Bob Gainey avait parlé avec les Canadiens à leur centre d’entraînement de Brossard.

Mais Gallagher l’a laissé entendre lorsqu’il s’est entretenu avec les médias mercredi lors d’une vidéoconférence.

“Vous parlez d’expérience, il n’y a pas beaucoup d’organisations qui peuvent tomber sur les anciens avec la quantité d’expérience que celle-ci peut, et nous avons eu la chance d’en avoir une dans le bâtiment aujourd’hui”, a déclaré Gallagher mercredi en annonçant que Gainey avait prononcé un discours. à l’équipe. «Et il a pu nous parler de certaines choses qu’il a vécues au cours de sa carrière et de certaines choses qu’il a vues, et c’était exactement cela – à quel point il va être important de commencer le match 1 et de vraiment mettre en œuvre notre style de jeu.

“C’était un discours passionné, c’était agréable de l’avoir ici, et ce sont les choses que nous allons faire cette semaine pour nous assurer que vous équilibrez le repos, mais vous restez également affûté mentalement et physiquement”, a ajouté Gallagher. «Nous ne voulons pas que notre jeu tombe d’où il était lorsque nous avons terminé la série. Donc, c’est quelque chose dont nous avons parlé et quelque chose dont nous allons nous assurer qu’il est un objectif clé ici alors que nous nous préparons pour le premier match. »

Les Canadiens ont remporté la finale de la division Nord en battant les Jets de Winnipeg 3-2 en prolongation lundi soir pour balayer la série des sept meilleurs. Ils affronteront les Golden Knights de Vegas en demi-finale de la Coupe Stanley avec le match 1 prévu lundi prochain à Las Vegas (21 h, CBC, SN, TVA Sports, TSN 690 Radio, 98,5 FM). Le match 2 aura lieu mercredi prochain à Las Vegas avec les matchs 3 et 4 à Montréal vendredi et dimanche prochains (voir l’horaire complet des séries au bas de ce carnet).

Les Golden Knights ont remporté la finale de la division Ouest avec une victoire de 6-3 sur l’Avalanche du Colorado jeudi soir à Las Vegas. L’Avalanche a remporté les deux premiers matchs de la série au meilleur des sept avant que les Golden Knights ne reviennent et remportent quatre victoires de suite.

« Il y avait une raison pour laquelle il était ici », a déclaré Ducharme au sujet du Temple de la renommée et de l’ancien capitaine, entraîneur et directeur général des Canadiens. «Nous faisons quelque chose en interne depuis quelques mois maintenant et cela est en grande partie lié au fait de jouer de la bonne manière et il en est un bon exemple. Ce n’était donc pas à l’improviste pour les joueurs d’entendre parler de Bob Gainey hier. On fait des trucs à l’intérieur ici. Alors il est entré et c’était bon pour les gars. Juste son sang-froid, sa vision de faire face à l’adversité, de passer d’un round à l’autre, des choses comme ça.

« C’est un gars qui a vécu beaucoup de choses en tant qu’entraîneur et gestionnaire, a ajouté Ducharme à propos de Gainey, qui a remporté cinq coupes Stanley en tant que joueur avec les Canadiens. “C’est un homme intelligent et il a livré un message solide à nos gars.”

On a demandé à Ducharme s’il pourrait y avoir d’autres légendes des Canadiens qui devraient parler avec l’équipe.

“C’est juste quelque chose que nous faisons en interne”, a déclaré Ducharme. «Je ne veux pas entrer dans… c’est quelque chose au sein de l’équipe. Nous allons le garder à l’intérieur. À un moment donné, lorsque nous aurons terminé, nous en parlerons probablement. Mais c’est quelque chose que nous faisons à l’intérieur pour nous-mêmes.

Les Canadiens se sont entraînés jeudi au Complexe sportif Bell de Brossard après avoir reçu mercredi leur deuxième vaccin contre la COVID-19. Ducharme a déclaré que presque tous les joueurs avaient choisi de se faire vacciner.

“Nous voulons contrôler ce que nous pouvons contrôler”, a déclaré Ducharme à propos de la façon dont son équipe s’entraîne cette semaine. «Nous nous concentrons sur nous-mêmes et c’est beaucoup ce que nous avons fait avant Toronto (au premier tour). De toute évidence, nous savions que nous les jouions, alors en cours de route, nous avons eu une vidéo sur leurs tendances tout au long de cette semaine… une chose que nous ne pouvons pas faire pour le moment. Mais surtout, il s’agit toujours de nous parce que vous ne changez pas complètement la façon dont vous jouez dans une équipe. Ce sont des options qui pourraient être plus disponibles ou des choses sur lesquelles se concentrer un peu plus pour contrer une force ou une tendance ou des choses comme ça. Mais vous ne changez pas complètement votre jeu. Nous nous concentrons vraiment sur la façon dont nous faisons nos affaires.

Le défenseur Joel Edmundson a déclaré qu’il voyait des similitudes entre cette équipe des Canadiens et l’équipe des Blues de St. Louis dont il faisait partie lorsqu’ils ont remporté la Coupe Stanley en 2019.

« Les deux équipes essaient simplement de frustrer l’autre équipe en jouant bien défensivement », a déclaré Edmundson. « Bloquez les tirs, gardez-le serré dans la zone D. Cela frustre les autres équipes comme vous l’avez vu dans les deux dernières séries. Cela les use physiquement et mentalement. C’est ce que j’ai remarqué… des similitudes ici et l’équipe de St. Louis. Nous devons juste continuer à le faire parce que cela fonctionne. C’est efficace. Ce n’est peut-être pas le plus amusant, mais c’est efficace, donc ça marche.

Mercredi, Ducharme a félicité l’entraîneur adjoint Luke Richardson, qui est en charge de la défense et des unités de penalty.

Les Canadiens ont un taux de réussite de 90,3 pour cent en désavantage numérique lors des séries éliminatoires, de loin le meilleur de la LNH. Les Canadiens ont également marqué quatre buts en désavantage numérique.

“Il a fait un excellent travail”, a déclaré Ducharme à propos de Richardson. « Luke est un gars d’équipe. C’est un gars qui, à travers vents et marées, vous pouvez toujours compter sur lui. Je pense qu’il était comme ça quand il jouait et il est comme un entraîneur. C’est le genre de gars que vous voulez avoir à vos côtés.

« Il a fait un excellent travail avec le PK », a ajouté Ducharme. «Nous pouvons voir que nous sommes sur une très bonne séquence là-bas, donc cela en montre beaucoup. Et avec les défenseurs, la façon dont il gère les gars, enseigne les gars, il a fait un excellent travail. Je pense qu’en tant qu’équipe, nous travaillons très bien ensemble. La chimie est bonne et nous avons beaucoup de plaisir à venir tous les jours et à travailler ensemble et Luke en est une grande partie. »

L’histoire jusqu’à maintenant.Nos buts des deux premiers tours des séries 2021.L’histoire jusqu’ici.Objectifs des playoffs 2021.#GoHabsGo pic.twitter.com/kO0jaFa9Dm

Après une saison régulière très inconstante, Carey Price a été fantastique devant les buts des Canadiens lors des séries éliminatoires avec une fiche de 8-3-0, une moyenne de buts alloués de 1,97 et un pourcentage d’arrêts de ,935, le meilleur de la LNH.

Au cours de la saison régulière, Price avait une fiche de 12-7-5 avec une moyenne cumulative de 2,64 et un pourcentage d’arrêts de .901.

“Il y a quelque chose à propos de la grandeur et des grands joueurs”, a déclaré Gallagher mercredi lorsqu’on lui a posé des questions sur Price. « Peu importe ce qu’ils ont vécu, ils peuvent toujours être à la hauteur de l’occasion. Il n’y a jamais eu de doute dans aucun de nos esprits. Il y a un certain niveau de confiance que nous avons quand il est dans le filet que je pense qu’aucune autre équipe n’a une chance de ressentir. Nous savons qu’il sera là pour nous. Il n’y a pas de doute.

« Match après match, il fait ce qu’il doit faire pour se préparer », a ajouté Gallagher. « Il est dans une zone. Il donne à notre équipe un sentiment de confiance que nous avons juste besoin d’aller là-bas et d’en obtenir quelques-uns pour lui et nous serons bons. J’ai joué avec lui assez longtemps pour le voir relever tous les défis auxquels il a été confronté. Donc, en ce qui concerne sa force mentale et ses capacités, ce sont des choses que lorsque vous avez la chance de le connaître – je comprends qu’il puisse y avoir des questions de l’extérieur – mais quiconque a la chance d’être autour de Pricey c’est quelque chose que vous ne pouvez jamais question.”

Jonathan Drouin a quitté les Canadiens pour des raisons personnelles le 28 avril et ne devrait pas revenir en séries éliminatoires.

“Nous pensons à lui”, a déclaré Ducharme. « C’est l’un d’entre nous. Nous sommes un groupe uni et nous voulons que tout le monde se porte bien. Nous pensons certainement à lui. A chaque fois qu’on gagne un match important, il est content pour nous et il nous envoie un message. Il est heureux de voir la façon dont nous jouons en ce moment.

Petry hors du jeu avec une blessure au haut du corps après s’être coincé le doigt dans un trou de caméra pic.twitter.com/iUoFvO5LEa

Le défenseur des Canadiens Jeff Petry s’est blessé lors du troisième match contre les Jets lorsqu’il s’est pris la main droite dans un trou dans la vitre qui s’y trouve pour que les photographes puissent y passer leur appareil photo pour prendre des photos.

Petry a raté le match 4 avec ce que l’équipe a appelé une blessure au haut du corps et Ducharme a déclaré qu’il ne savait pas si le défenseur serait prêt à jouer lorsque les demi-finales de la Coupe Stanley commenceront. Tony Marinaro de TSN 690 Radio a rapporté que Petry s’est disloqué les deux derniers doigts de sa main droite et nécessitera une intervention chirurgicale après la saison.

Il y avait des questions sur la raison pour laquelle le trou dans le verre n’avait pas été couvert puisqu’aucun photographe n’utilisait cet endroit au moment où Petry a été blessé.

“Peut-être que cela rendra les choses plus claires sur la situation entourant la blessure de Petry: au cours des dernières années, les trous des photos étaient bouchés avec un blanc en plexiglas sécurisé avec un petit cadenas. Au cours de la saison raccourcie par la pandémie, les photographes ont reçu une clé universelle et déverrouillaient le blanc avant le match et le remplaçaient lorsqu’ils quittaient la position photo. Cette saison, tous les trous pour les photos ont été laissés ouverts, qu’il y ait ou non un photographe affecté à ce poste et les blancs manquaient. Je suppose qu’il s’agissait d’une mesure pandémique visant à réduire la manipulation des blancs, ce qui aurait nécessité une désinfection après chaque utilisation. Les blancs étaient de retour en place pour le match de lundi après la blessure de Petry.

Voici l’horaire complet de la série de demi-finales de la Coupe Stanley entre les Canadiens et les Golden Knights de Vegas :

Jeu 1 : Lundi 14 juin, à Las Vegas, 21 h Jeu 2 : Mercredi 16 juin, à Las Vegas, 21 h Jeu 3 : Vendredi 18 juin, à Montréal, 20 h Jeu 4 : Dimanche 20 juin, à Montréal, 20h-Game 5 : mardi 22 juin, à Las Vegas, 21h-Game 6 : jeudi 24 juin, à Montréal, 20h-Game 7 : samedi 26 juin, à Las Vegas, 20hx-if nécessaire

Inscrivez-vous pour recevoir les manchettes quotidiennes de la Montreal Gazette, une division de Postmedia Network Inc.

Un e-mail de bienvenue est en route. Si vous ne le voyez pas, veuillez vérifier votre dossier de courrier indésirable.

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion vivant mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure de modération avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail. Vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur que vous suivez commente. Consultez nos directives de la communauté pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

© 2021 Montreal Gazette, une division de Postmedia Network Inc. Tous droits réservés. La diffusion non-autorisée, la transmission ou reproduction est strictement interdite.

Ce site utilise des cookies pour personnaliser votre contenu (y compris les publicités), et nous permet d’analyser notre trafic. En savoir plus sur les cookies ici. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez nos conditions d’utilisation et notre politique de confidentialité.

Ref: https://montrealgazette.com