À la veille de Turin contre Parme, prévue demain à 20h45 CEST au Stadio Olimpico Grande Torino, l’entraîneur Roberto Dâ ???? Aversa s’est entretenu avec des journalistes. Voici ce qu’il avait à dire:

– Je répète ce que j’ai dit avant le match contre Crotone. J’attends de l’équipe qu’elle se présente sur le terrain de manière digne, avec le plus grand professionnalisme, avec amour pour les couleurs que nous portons. C’est ce que je demande. Il y a cinq matchs à jouer, et je m’attends à cela dans chaque match. Contrairement au match de Cagliari, qui du point de vue du résultat a été un coup dévastateur, et dans lequel nous avons commis des erreurs, mais je pouvais difficilement blâmer l’engagement ou le combat, la première mi-temps avec Crotone semblait être un signe de reddition et ceci, quel que soit le résultat, nous ne pouvons pas nous le permettre. Je veux que les gars marchent toujours la tête haute. Ensuite, nous pouvons discuter des erreurs, des lacunes, des capacités, mais pas du reste.

«Nous avons un problème de blessure depuis longtemps. Nous n’avons jamais été habitués à faire des alibis ou à trouver des excuses. Malheureusement, en ce moment, le département le plus décimé est celui qui attaque. Nous agirons en utilisant des joueurs aux caractéristiques offensives comme nous l’avons fait dans le passé. Ce qui compte le plus, c’est l’interprétation du jeu. Cette année nous avons aussi été touchés par le fait de ne pas avoir fait notre préparation normale, le fait qu’il y ait eu trois mois de lock-out, le nombre de blessés a augmenté partout. C’est une question que nous avons déjà traitée et je pense qu’à la fin de la saison, nous devons nous asseoir et évaluer tous les problèmes qui ont pu influencer un si grand nombre de blessures. Mihaila, par exemple, avait un problème à l’aine et continue de travailler dessus.

«Le président montre son amour dans la création d’un club important, dans la planification et dans la conception du nouveau stade. Quant à moi, quant à nous, nous n’avons pas à penser à ce genre de planification, mais à affronter chaque match en faisant de notre mieux. Rien ne doit changer pour nous, bien au contraire. Ce que nous devons faire maintenant, c’est terminer le championnat avec dignité. Pour le moment, la seule chose à laquelle on pense est d’essayer de terminer cette saison en s’améliorant dans quelques statistiques: buts encaissés et, surtout, le nombre de points à gagner.

«Je connais assez bien le président, quand il dit qu’il reste cinq matchs à disputer, et qu’il croit toujours à la survie, c’est parce qu’il le pense vraiment. C’est une personne positive et proactive, et ce dont il est sûr – ???? et j’en suis sûr aussi. est que quel que soit le résultat final de cette saison, il ne compromettra certainement pas les plans qu’il a en tête. Je ne pense pas que le problème soit l’avenir de Parme, car ce sera rose. Soyons préoccupés par le présent, car il y a encore des matchs à affronter. Le premier est le match de demain contre Torino. Nous devons honorer le championnat, le maillot que nous portons, notre profession. Même après quelques coups écrasants, le président a toujours été positif et a essayé de remonter le moral de l’équipe. Le regret, de ma part, de la part des garçons, c’est de ne pas avoir répondu avec la même énergie à tous les sacrifices consentis par le président cette année….

«Nous nous sommes préparés au cours de la semaine pour le match de demain. Je suis très ami avec l’entraîneur Nicola, nous nous respectons et nous nous battrons à nouveau demain. Les deux équipes tenteront de gagner le match. Nous faisons face à une équipe solide, qui se bat pour un but et qui a une meilleure position dans le tableau que nous. C’est une équipe qui s’est qualifiée il y a deux ans pour la Ligue Europa. Ils pourraient s’attendre à trouver une équipe à court de buts devant eux, mais nous ne pouvons pas nous le permettre. Nous devons donc donner des signaux importants, à nous-mêmes mais aussi à Turin. Notre volonté doit être d’obtenir un résultat.

– Les gars qui ont joué pour la Primavera hier ne sont pas disponibles pour demain, après avoir joué hier. La priorité a été donnée à ce match, donc je ne peux pas considérer les gars qui ont joué hier. Ils sont jeunes, vous ne pouvez pas penser à les laisser jouer deux matchs en deux jours à ce niveau.

Ref: https://ghanasoccernet.com