Selon la même source, signée par le secrétaire du CNELCI, Dao Issa, les anciens enseignants volontaires de l’ancienne zone CNO ont été mis dans la fonction publique en intégré en 2008 et déployé en mars 2010

Malgré toutes les démarches qui ont été entreprises auprès des autorités compétentes, ces enseignants sont préoccupés par la gêne occasionnée par cette situation qui perdure parmi les membres du CNELCI causé

A LIRE AUSSI : World Qualifications 2022, zone Afrique : voici les programmes de la 3e et 4 Jour

Pourtant, M Dao soutient, ‘Des présentations précédentes ont été faites à l’ancien Premier ministre Gon Coulibaly, qui avait montré sa volonté de se pencher sur la question”

Pour cette raison, la Coordination Nationale des Enseignants Libres de Côte d’Ivoire rappelle que l’administration a un résultat urgent et favorable continu pour le paiement de ce rappel de 17 mois aux enseignants ”

A LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : La loi sur la validation des startups à Yamoussoukro

Il y a un total de 5 de cette situation094 anciens enseignants volontaires de la zone centre-nord-ouest (2002-2010) de l’enseignement primaire, secondaire, technique et même professionnel touchés

JA News – Côte d’Ivoire : des ex-enseignants volontaires réclament des arriérés à l’Etat ivoirien

Ref.: https://www.ivoiresoir.net/des-ex-enseignants-reclament-17-mois-de-salaire-a-letat/