Cet instrument juridique pendant la grossesse va créer un cadre institutionnel de financement, développer les conditions d’attribution et déterminer la durée de validité du label startup, les mesures d’accompagnement et identifier les mesures fiscales et financières incitatives, nous expliquons

Ouvrant l’atelier, le Ministre Roger Adom a déclaré qu’en plus de promouvoir l’entrepreneuriat, la loi devrait également permettre aux Ivoiriens ayant des idées innovantes de créer des entreprises et de vendre leurs idées L’innovation compte dans le monde, pouvoir s’installer en Côte d’Ivoire et recruter des Ivoiriens qui apprennent en travaillant avec eux à exceller en compétence et en leadership” , il ajouta

Au terme de trois jours ouvrés à Yamoussoukro, le broyage qui s’en dégage s’enrichit d’autres regards, car « le Premier ministre nous a donné instruction d’impliquer le secteur privé, moteur de l’investissement et donc de la croissance » , dans toutes les initiatives publiques », a déclaré le ministre de l’Économie numérique, des Télécommunications et de l’Innovation

A LIRE AUSSI : Marché public de l’UEmoa : la Côte d’Ivoire mobilise 1854 milliards de francs CFA en août 2021

« Le texte sera présenté à une réunion de validation à l’issue de cet atelier par le Secrétariat Général de la Présidence, le Premier Ministre, le Secrétariat Général du Gouvernement et l’organe consultatif du Ministère, dénommé CI20 l’organisation qui représente la voix des startups ivoiriennes et de l’ensemble de l’écosystème du secteur privé, avant l’adoption finale du gouvernement et sa présentation à l’Assemblée nationale », a-t-il expliqué

JA News – Côte d’Ivoire : la loi sur les startups est à Yamoussoukro validé

Ref.: https://www.ivoiresoir.net/cote-divoire-le-loi-sur-les-startups-en-cours-de-validation/