Au cours des derniers mois, l’eau de la rivière Sassandra, qui alimente la station de traitement de la SODECI, a changé de couleur. Elle est devenue ocre et chargée de boue. Cette situation a la rumeur et la psychose d’un mercure parmi la population – et la pollution au cyanure causée par les activités des mineurs illégaux dans la région

Le responsable du Centre SODECI Sassandra, Charles Zézé, s’est confié à l’AIP dans un entretien ce mardi 12 décembre Octobre 2021 à Sassandra avec le fait que l’eau de la rivière Sassandra est traitée selon des normes de qualité et soumise à des analyses physico-chimiques et bactériologiques quotidiennement à la station de traitement et de distribution de Gaoulou avant d’être livrée aux ménages

Par ailleurs, a-t-il expliqué, quatre autres laboratoires, dont celui de l’Office National de l’Eau Potable (ONEP), prélèvent régulièrement des échantillons d’eau potable des forages et de la station de traitement afin de réaliser des analyses complémentaires selon les normes de la Organisation mondiale de la santé (WER)

“Aucun avertissement n’a encore été émis. L’eau utilisée à Sassandra n’est donc pas polluée. C’est cette eau que moi-même, responsable de la SODECI, consomme”, a conclu M Zeze

A LIRE AUSSI : Simone Ehivet sera présente le 16 octobre 2021 participer au congrès constitutif du parti Gbagbo ?

Le responsable régional de l’hydraulique, Adou Ndrama, assure à la population que l’eau fournie par la SODECI et les forages de la zone de Sassandra ne contiennent aucun polluant

Le directeur de l’Hôpital général, Dr Dominique ADOU, pour sa part, affirme n’avoir encore identifié aucune maladie liée à la consommation d’eau contaminée par des produits chimiques

L’exploitation aurifère illégale constitue une menace pour l’environnement et l’homme, notamment en raison de la pollution des eaux de surface et même du niveau des nappes phréatiques, la destruction de la flore et de la faune par l’utilisation de produits hautement toxiques à base de mercure et de cyanure Le phénomène rime aussi avec l’insécurité, la drogue et la prostitution, encouragés par l’appât du gain facile

Le Préfet de la Région de Gboklè, Préfet du Département de Sassandra, Lamine Coulibaly, a pris un certain nombre de mesures pour lutter contre l’exploitation illégale de l’or

JA News – Côte d’Ivoire : Panique à Sassandra suite aux rumeurs de pollution des eaux par la SODECI

Ref.: https://www.ivoiresoir.net/sassandra-rumeur-sur-de-pollution-de-leau-de-la-sodeci/