Le pêcheur de Cape Cod estime qu’il était dans la gueule de la bête pendant 30 secondes ; les experts disent que la rencontre était un coup de chance

Un plongeur commercial de homard qui s’est fait prendre dans la bouche d’une baleine à bosse au large de Cape Cod vendredi matin a déclaré qu’il pensait qu’il allait mourir.

Michael Packard, 56 ans, de Wellfleet, a déclaré à WBZ-TV après sa sortie de l’hôpital de Cape Cod qu’il se trouvait à environ 14 mètres de profondeur dans les eaux au large de Provincetown lorsque «tout à coup, j’ai senti cette énorme bosse, et tout s’est passé. foncé”.

Il pensait avoir été attaqué par un requin, courant dans les eaux de la région, mais s’est ensuite rendu compte qu’il ne pouvait sentir aucune dent et qu’il ne souffrait pas.

“Puis j’ai réalisé, oh mon Dieu, je suis dans la bouche d’une baleine … et il essaie de m’avaler”, a-t-il déclaré. “Et je me suis dit OK, ça y est – je suis enfin – je vais mourir.” Ses pensées allaient à sa femme et à ses enfants.

Il estime qu’il est resté dans la gueule de la baleine pendant environ 30 secondes, mais a continué à respirer parce qu’il avait toujours son appareil respiratoire à l’intérieur.

Puis la baleine fit surface, secoua la tête et le recracha. Il a été secouru par son coéquipier dans le bateau de surface.

Sa sœur, Cynthia Packard, a d’abord déclaré au Cape Cod Times que son frère s’était cassé une jambe, mais il a dit plus tard que ses jambes étaient juste meurtries.

Charles “Stormy” Mayo, scientifique principal et expert en baleines au Center for Coastal Studies de Provincetown, a déclaré au journal que de telles rencontres homme-baleine sont rares.

Les baleines à bosse ne sont pas agressives et Mayo pense qu’il s’agissait d’une rencontre accidentelle alors que la baleine se nourrissait de poisson, probablement de lançon.

Ref: https://www.theguardian.com