La chanteuse, auteur-compositeur et poète Hélène Martin, qui a mis les paroles de poètes et amis célèbres, dont Louis Aragon et Jean Giono, est décédée dimanche 21 février à l’âge de 92 ans à Cordemais (Loire-Atlantique) et a annoncé son entourage pour l’Agence France-Presse.

Elle est née à Paris en décembre 1928 et a commencé à chanter dans les cabarets parisiens. Au début des années 1960, elle eut l’idée de mettre en musique des poètes en adaptant des œuvres de Jean Genet, qui l’encouragea dans cette direction.

Elle continue sur cette voie en chantant les textes de nombreux autres poètes, dont René Char , Pablo Neruda, Louis Aragon, Jean Giono etc., ainsi que des programmes pour la télévision et la radio liés à la poésie. C’est elle qui a créé “Sur mon cou”, l’adaptation d’un texte de Jean Genet (extrait de Condamné à mort), qui a ensuite été repris par Étienne Daho.

A la tête de sa propre maison de production, elle a également ses propres poèmes répertoriés. Parmi ses nombreux albums, elle avait notamment signé Liberté Femme, inspirée par ses engagements féministes.

Lisez les articles de la section Culture,
Suivez les informations en temps réel et accédez à notre analyse de l’actualité.

Le monde avant le feuilleton qui a marqué l’histoire de la télévision Le classement musical de “Point”

FAQTutoriel vidéoPublicitéContactez-nousSitemapMentions légalesCharte de modération CGUCGVPolitique des cookiesArchive de la politique de confidentialité personnelle

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu du point inclus dans votre fiche.

Pour ce faire, saisissez votre numéro de participant dans les paramètres de création de compte.

Ref: https://www.lepoint.fr