A mes sœurs et frères, à tous les footballeurs ivoiriens je vous informe qu’il y a quelques semaines j’ai pris la décision de démissionner de mon poste de Vice-Président de l’AFI et en même temps de son comité directeur

A vous, footballeurs ivoiriens, j’ai décidé de vous adresser cette lettre ouverte pour vous transmettre tout d’abord mon soutien, car nous sommes tous conscients des difficultés financières que vous rencontrez face à l’inaction de la majorité des dirigeants de l’Association Ivoirienne de Football (AFI) pour vous représenter et défendre vos droits et intérêts

L’AFI s’immobilise Elle ne répond plus à vos besoins ni à vos attentes Les mauvaises décisions successives au détriment de votre incertitude ont porté atteinte aux fondements de l’association, et aujourd’hui nous oublions ses objectifs et ses missions pour le bien et dans le intérêt de tous les footballeurs du pays Plusieurs faits m’ont amené à cette conclusion

A LIRE AUSSI : Divorce de Gbagbo Affi, la réaction d’un proche de Soro : “Une façon de ‘tuer’ politiquement N’Guessan pour lui avoir résisté ?”

L’AFI a signé divers pactes et accords qui ne prennent en aucun cas en compte les intérêts des joueurs sans informer les adhérents et certains membres du comité que les processus de bonne gouvernance, ainsi que les règles du club, sont non respecté. C’est en réalité ce non-respect des règles et règlements au sein de l’AFI, qui est attaqué par la FIFPRO et dénoncé avec certitude, puisque cette dernière a arrêté les activités de l’association il y a environ un an

Le véritable objectif dudit club, qui est censé travailler pour le bien des joueurs, est méconnu. L’AFI n’a plus aucun respect pour les joueurs et leurs besoins. Elle ne travaille plus pour aider les joueurs et non plus respecte aucun des appels pour lesquels elle est née à l’origine Je partage votre incompréhension face à ce manque flagrant de cohérence, de dialogue et de démocratie que vous avez dénoncé et que nombre de nos acteurs nationaux actifs ont également dénoncé, qui sont autant de raisons qui m’a conduit à choisir le mien Démissionner en tant que Vice-Président de l’AFI et en même temps de son Comité de Pilotage

Je tiens cependant à vous rassurer que je suis l’un des membres fondateurs de l’AFI car je sais trop combien il est important pour nos joueurs de pouvoir s’identifier à une telle structure.Je ne suis pas résigné, je ne te quitte pas ! D’autres anciens joueurs et bien d’autres personnalités reconnaissent l’urgence de changer les choses dans le meilleur intérêt du football ivoirien et surtout des joueurs qui le composent, avec nos joueurs au cœur du processus

Nous allons faire la différence et donner un nouveau sens à l’AFI Ensemble, nous pouvons le faire AFI n’est pas la propriété d’une personne ou d’un groupe de personnes qui ne servent que des intérêts personnels. C’est une association dont le but est de travailler pour les joueurs de football ivoiriens

A LIRE AUSSI : Sepp Blatter, le tout-puissant ancien président de la Fifa, sera le 10 Un nouveau procès en août 2021

AFI est à vous Rassurez-vous, il vous sera rendu ! Je serai toujours aux côtés de ceux qui veulent redonner à l’AFI et à tous les footballeurs de Côte d’Ivoire leur seul droit à exister : la défense de vos droits et de vos intérêts pour plus de football, promouvoir les acteurs et œuvrer pour le développement de notre royal sport

JA News – Didier Drogba démissionne de l’AFI revenir

Ref.: https://www.ivoiresoir.net/didier-drogba-demissionne-de-lafi-ce-quon-sait/