Une touche de scandale au prix Goncourt. Mardi 21 septembre, France Inter a annoncé qu’un des auteurs retenus dans la première liste des 16 romans en lice pour le prix était en réalité en couple avec l’un des juges, Camille Laurens. De quoi soulever la question d’un conflit d’intérêts. D’après les déclarations faites à la radio par le président de l’Académie Goncourt, Didier Decoin, les autres jurés étaient également au courant : “On sentait que ce n’était pas une raison pour punir un bon livre”, a-t-il ajouté à la polémique. C’est le livre du philosophe et essayiste François Noudelmann, Les Enfants de Cadillac. Il raconte l’histoire de son grand-père et de son père à travers les deux guerres mondiales.

Le secrétaire de l’Académie Philippe Claudel a déclaré à l’Agence France-Presse que les règles habituelles avaient été strictement suivies dans cette affaire. “La majorité d’entre nous a apprécié ce livre et a découvert plus tard qu’il y avait un lien entre François Noudelmann et Camille Laurens sur lequel nous les avons interrogés”, dit-il. « Il y a eu un vote pour dire que nous pouvions inclure le livre, que ce n’était pas un problème éthique ou déontologique, ce qui serait le cas s’il provenait d’un conjoint, d’un descendant ou d’un ascendant. Et il a réuni une majorité qui lui a permis d’être en sélection. Il n’y a pas de conflit d’intérêts pour l’académie », a-t-il ajouté.

France Inter soulève un autre conflit d’intérêts possible : une critique acerbe de Camille Laurens dans le journal Le Monde de La Carte postale d’Anne Berest, le 16 septembre, huit jours après la publication de la première liste de Goncourt dans laquelle parut ce roman. Il est d’usage que le jury Goncourt ne s’exprime pas publiquement dans les livres de course et reste solidaire des décisions de l’Académie en toutes circonstances. « Je n’aimais pas du tout ça. Et on en reparlera », a déclaré Didier Decoin à France Inter.

« Je pense que la question doit être abordée officiellement. A la prochaine réunion je serais favorable à ce qu’on l’écrive dans nos règles orales, sinon dans nos règles : Si l’un de nous a une tribune dans la presse, peu importe, alors il ne parle pas d’un livre qui est dans la sélection” Ajouta Philippe Claudel. Le jury Goncourt, composé de dix personnes, remettra son prix annuel le 3 novembre.

Enquêtes, analyses, portraits, tendances… Recevez chaque mercredi l’actualité culturelle de la semaine à ne pas manquer.

“que ce n’était pas un problème éthique ou déontologique ce que ce serait si cela venait d’un conjoint” … être un conjoint est un problème, mais ne pas être un compagnon ? Je vois qu’on a affaire à de grands spécialistes de la langue française, comme il se doit quand on est membre d’un jury littéraire !

Lisez les articles dans la section Livres,
Suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses d’actualités.

FAQPolitique de confidentialitéPolitique de cookiesCrédit d’impôtTutoriel vidéoPublicitéContactPlan du siteMentions légalesCGUCGV Charte de modérationArchive

Créez un compte pour accéder à la version numérique du magazine et à tout le contenu Point inclus dans votre annonce.

Pour cela, saisissez votre numéro d’abonné dans les paramètres de création de compte.

La rédaction du Point – plus d’une centaine de journalistes – vous accompagne
ses enquêteurs, ses reporters, ses correspondants sur tous les continents.
Notre travail? Enquêter, révéler et, surtout, ne jamais lâcher prise. Recettes de
L’abonnement et la publicité nous donnent les moyens d’un journalisme gratuit et de qualité.
Pour nous lire, abonnez-vous ou acceptez les cookies.

Ref: https://www.lepoint.fr