Mardi 14 septembre 2021, France 3 diffusera deux nouveaux épisodes de Perfect Crimes avec Garance Thénault, qui interprète le rôle de Gaëlle Mareski. Mais l’actrice n’a pas toujours été acteur. En fait, elle a fait un travail pour le moins surprenant.

Garance Thenault n’est pas étrangère aux téléspectateurs de France 3. En effet, l’actrice qui a fait ses débuts dans Plus belle la vie a poursuivi sa carrière dans diverses fictions telles que Jugée coupable ou Crimes-Parfaits. Le mardi 14 septembre 2021, on la retrouvera également dans Perfect Crimes pour deux nouveaux numéros inédits. L’actrice joue le rôle de Gaëlle Mareski. Mais elle ne jouait pas toujours à la télé. En fait, comme le rapporte Femme Actuelle, cela a commencé dans un autre domaine : les jeux vidéo. Entre 2008 et 2011, elle anime une émission de jeux vidéo, Jeuxactu, d’abord sur le net puis sur NT1. Elle a mené des entretiens pour que nous puissions en apprendre davantage sur la discipline.

Cependant, ce n’était pas vraiment son sujet de prédilection. Par exemple : Elle s’est principalement occupée d’introduire les thèmes au lieu de tester elle-même les jeux. Mais en 2016, elle démarre sa carrière en jouant le rôle d’Agnès Roussel, infirmière à l’hôpital de Marseille-Est dans Plus belle la vie. Pendant trois ans, elle fait tourner la tête des Mistraliens. Les producteurs de la série de France 3 ont découvert la jeune femme alors qu’elle jouait au théâtre parisien.

Elle a également commencé le doublage de voix. Elle a notamment fait la voix française d’un personnage du film Parasite qui a remporté la Palme d’Or au Festival de Cannes. Aujourd’hui, loin des jeux vidéo, elle est totalement épanouie. Elle a tourné plusieurs tournages ces dernières années. À sa plus grande chance, elle a réussi à se faire une place dans le monde très fermé des comédiens. Elle est très heureuse aujourd’hui.

Elle a commencé du mieux qu’elle a pu. Il est quasiment impossible de passer à la télé sans un piston.

Les informations recueillies via ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique permettant à Reworld Media Magazines et/ou ses partenaires et prestataires d’envoyer des bons plans et offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr