Lewis Hamilton a suggéré qu’il était plus proche de ses collègues pilotes de F1 que jamais et profite de l’occasion de partager son expérience avec le duo britannique Lando Norris et George Russell.

Hamilton a envoyé des messages d’encouragement à Russell et Norris après que le pilote Williams se soit écrasé du Grand Prix d’Émilie-Romagne et que le pilote McLaren se soit vu retirer une place de première ligne pour abus de limite de piste.

Un Norris désemparé a présenté ses excuses à son équipe sur Instagram en disant qu’il «s’est effondré» et qu’ils «méritaient mieux», mais Hamilton a répondu: «Personne ne peut vous frapper pour avoir tout donné. Tour incroyable, c’est formidable de vous voir briller, vous et l’équipe. Continuez, faisons la course.

Interrogé sur sa réponse, Hamilton a expliqué: «Vous avez tellement de gens talentueux ici et je pense que ce que je dirais, c’est que je me suis rapproché de la communauté des courses.

«Tous les pilotes, nous avons tous énormément de respect les uns pour les autres et nous communiquons mieux que je ne le pense, certainement depuis mes débuts en Formule 1, dont je suis vraiment fier.

«Nous sommes tous des êtres humains, nous avons tous tellement en commun, nous sommes tous déterminés à nous battre naturellement, mais il y a beaucoup de très bonnes personnes ici et nous devons tous nous soutenir les uns les autres.»

Hamilton, âgé de 36 ans, avait 22 ans lorsqu’il a rejoint le sport en 2007, tandis que Norris, qui a rejoint la grille à l’adolescence, n’a encore que 21 ans et Russell n’est qu’un peu plus âgé à 23 ans.

Hamilton a révélé que les avantages de la réflexion et du recul de ses 14 saisons dans le sport l’ont aidé à devenir un assistant des futurs pilotes britanniques sur la grille.

“C’est intéressant d’être plus avancé et de savoir quand vous regardez en arrière sur une personne un peu plus jeune et de la voir vivre quelque chose que vous avez vécu il y a très, très longtemps”, a ajouté Russell.

«Cela aide seulement à dire quelque chose de positif pour les encourager à continuer à pousser, à garder la tête haute et à continuer à se battre.»

Ref: https://www.gpfans.com