Le 10 mai, Hélène de Fougerolles sera de retour sur TF1 dans la Mention Spéciale Minisérie. Et dans les colonnes de Télé Star, son pote Bruno Salomone a révélé un petit détail sur elle au kiosque le 3 mai.

C’est un détail sur Hélène de Fougerolles qui est le plus surprenant. Le 10 mai, l’actrice retrouvera son rôle de Fanny, la mère de Laura dans la mini-série TF1 Mention Spéciale, trois ans après la première saison de cette fiction diffusée dans la vraie vie, qui raconte la vie d’une jeune femme atteinte du syndrome de Downs. qui rêve d’être journaliste. Un rôle que l’ancienne star de Baltazar était heureuse de reprendre aux côtés de Bruno Salomone, qui incarne Jérôme, son mari, qui a fait une révélation des plus étonnante mais vraie sur son copain dans les colonnes de Télé Star.

mouches! », a lancé l’acteur dans notre numéro le lundi 3 mai, au kiosque, avant de raconter une anecdote amusante. “Quand l’une d’entre elles est venue perturber une attitude, elle lui a demandé de partir”, a-t-il dit. Un tempérament qui semble faire partie de la personnalité d’Hélène de Fougerolles, qui est “toujours très humble dans ses sentiments”, confie Bruno Salomone, qui déclare qu’elle “plaisante constamment” et “a besoin d’être en contact. Facilité” In She a longtemps cru que l’intimité était une “mauvaise mère” pour sa fille Shana, autiste.

Un nouveau projet pour Hélène de Fougerolles, qui a annoncé la fin de la série Bathazar pour son mois de décembre dernier et qui en a fait son capitaine Insigne de Bach. “Je ne participerai pas à la saison 4 (on ne pouvait pas continuer cette histoire chien / chat indéfiniment, on se serait ennuyé)”, avait-elle déclaré il y a quelques jours pour mettre à jour ce départ. “Beaucoup de gens pensaient que j’étais celui qui était parti, mais ce n’était pas mon choix”, a-t-elle déclaré. «L’idée était qu’ils recommencent à écrire car une fois les deux personnages principaux réunis, c’était moins intéressant, c’était une idée de renouvellement», a-t-elle déclaré, ajoutant qu’elle voyait ce «départ forcé» comme une opportunité de faire autre chose. à faire.

Les informations recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi “Informatique et Libertés” du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.telestar.fr