Aeolus, le navire élévateur modernisé de Van Oord, a commencé à installer la première des 62 fondations à double enveloppe pour le parc éolien offshore de Saint-Brieuc.

ROTTERDAM, Pays-Bas – Le navire élévateur amélioré de Van Oord, Aeolus, a commencé à installer la première des 62 fondations à double enveloppe pour le parc éolien offshore de Saint-Brieuc en France.

Le parc éolien de 496 MW d’Iberdrola est situé à 16,3 km (10,1 mi) au large des côtes bretonnes dans la baie de Saint-Brieuc.

Van Oord est responsable du transport et de l’installation de 62 fondations de chemise pour les éoliennes (trois pieux chacun) et des quatre pieux de fondation pour la sous-station offshore. Au total, 190 pieux seront installés.

L’Aeolus a été mis en service en 2014. La grue principale a une capacité de levage de plus de 1 600 tonnes métriques (1 764 tonnes). Son système de levage à quatre pattes permet au navire d’être soulevé et de travailler dans des eaux jusqu’à 45 m (148 pi) de profondeur.

En raison des circonstances géotechniques de la baie de Saint-Brieuc, des conditions météorologiques difficiles combinées à des courants extrêmement forts, de la forte houle de l’Atlantique et de hautes vagues, les opérations en mer ne sont possibles qu’entre mars et octobre, a indiqué la société.

Pour s’assurer que l’Aeolus peut être soulevé en toute sécurité au-dessus du niveau de la mer, les pattes de levage ont été modifiées avec une construction à goupilles flexibles. Pour le forage, de nouvelles foreuses hydrauliques ont été conçues et construites pour gérer tous les types de sols et de roches. Un gabarit de forage nouvellement conçu et créé fonctionnera comme un outil de positionnement et de maintien pour assurer le placement précis des piles de broches.

La société a annoncé qu’elle déploierait également plusieurs autres navires sur le projet dans les prochains mois pour l’enlèvement des rochers, l’installation de protection anti-affouillement, le transport de pieux, etc. La campagne d’installation des pieux de quilles sera exécutée en 2021 et 2022. Les vestes seront installées en 2022.

Van Oord utilisera le port de Cherbourg comme port de triage des pieux. Les pieux, en provenance d’Espagne, seront stockés en France avant d’être installés en mer.

Titre associé :
Installation de la fondation en cours à Saint-Brieuc offshore en France
Van Oord commence l’installation des fondations du parc éolien offshore de Saint-Brieuc
Aeolus mis à niveau commence les travaux sur le parc éolien offshore français
Aeolus amélioré commence le travail de la veste de Saint-Brieuc

Ref: https://www.offshore-mag.com