Thomas Monnier

|

12h45
– Aujourd’hui

à 12h45

Marie Hennerez, alias Léa Nebout, est chez Plus belle la vie depuis 5 ans. L’actrice s’est développée sous les yeux des téléspectateurs qui aiment s’amuser de leurs aventures. On peut voir Marie Hennerez dans l’émission premium de France 3 ce mardi 30 novembre. A cette occasion, la comédienne s’est confiée à nous.

Gala.fr : Dans ce bonus, votre personnage, Léa Nebout, accouche d’un enfant et va vivre le plus beau moment de sa vie, et l’un des plus compliqués à le même temps!
Marie Hennerez : Bien sûr, ça ne donne pas envie ! En même temps c’était très difficile de jouer et j’ai tout donné. Je n’ai jamais eu d’enfant, alors j’ai beaucoup regardé Baby Boom la veille (rires) et c’était très inspirant. C’est quelque chose qui me passionne et ce que faire du pouvoir des femmes m’intéresse, donc c’était cool de jouer.

Gala.fr : Votre intrigue est la source étrange de ce bonus !
Marie Hennerez : C’est vrai, et heureusement il y a la comédie à son apogée, quand Marseille sombre dans le black-out. J’ai tourné avec le groupe ado Mistral et c’était super, surtout ces relations qui sont sur le point d’émerger, mais je ne vais pas tout te dire.

Gala.fr : Ravie d’enfin lâcher ce faux ventre que tu avais pendant plusieurs mois pour que cette intrigue ait supporté ta grossesse ?
Marie Hennerez : Oui, même si c’est dommage, car nous arrivons en hiver et il faisait très chaud. Mais cet été-là, quand il faisait chaud, ça collait. Il fallait aussi des ustensiles pour grossir la poitrine. Et maintenant j’ai le plaisir de jouer avec les bébés, mais je ne vais pas gâcher le reste.

Gala.fr : Vous tournez beaucoup avec Stéphane Hénon, qui joue votre compagnon. Comment décririez-vous votre duo ?
Marie Hennerez : Nous sommes sur la même fréquence. Lorsque nous parlons ou jouons les uns avec les autres, il y a une connexion incroyable parce que nous sommes très différents. Nous avons cet instinct en commun, ce qui veut dire qu’il n’y a rien à jouer dans le jeu. J’ai l’impression d’être avec un grand danseur qui me fait virevolter et c’est trop bien.

Gala.fr : Vous êtes dans l’émission depuis 5 ans. Vous avez beaucoup grandi !
Marie Hennerez : C’est vrai et c’est super. Je suis passée de jeune stagiaire à jeune femme en politique, en train d’avoir un enfant, qui aime les hommes et les femmes ! J’adore mon personnage et je trouve que c’est super ce qui a été écrit pour toi.

Gala.fr : Tu as dû rester aussi longtemps ?
Marie Hennerez : En général ! Quand je suis arrivé on m’a parlé de deux ou trois ans et il faut dire que c’est bon et le destin a décidé que mon aventure était prolongée. Pour un comédien, plus belle la vie est le fondement absolu. Après ça j’aimerais jouer dans plein d’autres choses parce que je suis gourmand, mais dans PBLV je suis très épanouie.

Gala.fr : Et dans quoi aimerais-tu jouer ?
Marie Hennerez : A tourner en un seul bloc ou dans un film historique. Je n’ai pas beaucoup d’exigences car je suis content de beaucoup de choses, mais un premier rôle dans une unité serait trop bien. Par la suite, j’ai aussi eu la chance de beaucoup tourner avec ma compagnie de théâtre pendant huit ans. Là nous avons joué avec la création et à partir du 16 janvier nous reprendrons le spectacle Smoke Rings tous les lundis au Théâtre Michel à Paris.

Gala.fr : Que joueriez-vous ensuite dans Plus belle la vie ?
Marie Hennerez : Je veux que Léa ait une nouvelle histoire d’amour avec une fille, c’est très important ! Je ne veux pas quitter Jean-Paul parce que je l’adore, mais je la vois bien dans les escapades amoureuses entre filles. Et pourquoi pas une liaison à trois avec Jean-Paul et une autre femme. J’adore ça.

> PHOTOS – Plus belle la vie : Que deviennent les anciens acteurs de la série ?

Valérie Pécresse est-elle aussi bloquée ? Ce conseil que son équipe lui a donné

PHOTO – Sophie Davant partage une rare photo avec son ex, Pierre Sled, à l’occasion de l’anniversaire de sa fille

VIDÉO – Ary Abittan évincé de la série après mise en examen : l’avocat de la victime présumée réagit

INTERVIEW – Anne Décis (Plus belle la vie) : “La problématique du stress psychologique m’interpelle beaucoup”

PHOTO – Kate Middleton : cocarde et bouche ensanglantée, ces clichés ne sont pas autorisés par le palais

Nicolas Hulot : Qu’adviendra-t-il d’Isabelle Patissier, sa première épouse ?

Caroline Roux manque à l’appel chez C et les 4 vérités : la raison a été dévoilée

“Ils n’étaient pas prêts à gouverner” : Valérie Pécresse paie deux présidents

“Sans vaccination on serait déprimé” : Gérald Kierzek indigné après le verdict choquant d’Olivier Véran

24 février 2009

ven. 23 juillet 2021

mer. 27 octobre 2021

mar. 20 avril 2021

mer. 03 novembre 2021

lun 26 juillet 2021

ven. 30 juillet 2021

mar. 29 juin 2021

Jeudi 5 novembre 2015

ven. 27 février 2009

domicile

Ref: https://www.gala.fr