Iris Mittenaere s’est énervée ce samedi 27 novembre dans l’émission La Chanson secrète. Et pour cause son chéri Diego El Glaoui lui avait prévu une belle surprise.

Ce samedi 27 novembre, l’émotion était au rendez-vous sur TF1 avec La Chanson secrète. En effet, de nombreuses célébrités ont été surprises par des proches, comme Iris Mittenaere, qui a eu la chance de voir sur scène des personnes qui lui tiennent à cœur. Vitaa et Slimane ont interprété leur tube Avant toi devant leur mère Laurence, leur soeur Cassandre, leur demi-soeur Manon et Miss Camille Cerf et Malika Ménard, très proche de Miss Univers. Mais Iris Mittenaere n’a pas pu retenir ses larmes en voyant arriver son chéri Diego El Glaoui.

Et pour cause, le jeune homme est venu avec une rose et une mystérieuse lettre à la main. Dévastée, elle se jeta aussitôt dans ses bras et lui murmura « Je t’aime » à l’oreille. “C’était magique, c’était comme un rêve, je n’ai pas l’impression d’avoir vraiment vécu cela, merci, vous êtes les meilleurs”, a-t-elle déclaré. Nikos Aliagas, très curieux, a alors voulu savoir ce qu’il y avait dans la célèbre lettre de Diego El Glaoui : “Mon ami, mon amour, mon âme sœur, et un jour je connaîtrai ma femme, je t’aime”. Une formidable déclaration d’amour de la part du jeune homme.

Il en a profité pour répéter à quel point il était amoureux d’Iris Mittenaere : “Je pense que si vous aimez vraiment quelqu’un, vous essayez de l’aimer tous les jours expliquez-lui beaucoup de façons de faire ça mais quand on a l’opportunité de le faire devant toutes les personnes que cette personne aime, dans un si beau contexte… Merci Slimane, merci Vitaa, merci à tous”, a-t-il déclaré. Mais pour ceux qui attendaient une proposition, il faut attendre encore un peu. Même si les deux tourtereaux sont prêts à se dire oui pour la vie, le jeune homme risque de ne pas vouloir faire sa demande devant le public.

Les informations recueillies via ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et/ ou ses partenaires et prestataires pour l’envoi de bons plans et offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr