Invité de l’émission Jordan de Luxe, diffusée sur la plateforme VOD Télé Star Play, Jean-Pascal Lacoste a accepté de se confier sur la mort de son père. Selon lui, la Star Academy aurait eu un effet très négatif sur ces derniers.

En 2001, Jean-Pascal Lacoste se fait connaître en participant à la première saison de la Star Academy. Si le chanteur s’amusait beaucoup durant cette période de sa vie, participer au télé-crochet était difficile pour ses parents. Invité de l’émission L’instant de Luxe, diffusée sur la plateforme de VOD Télé Star Play, Jean-Pascal Lacoste a déclaré : « Il y a des gens qui nous aiment et d’autres qui ne nous aiment pas. Ils m’ont aimé ou détesté sont toujours des menaces et si vous attaquez votre fils dans la rue, nous ne venons jamais vous le dire, nous venons vers vos parents. Cela a été un peu difficile pour mes parents. »

Alors qu’il estime que fréquenter la Star Academy a foutu en l’air son père et que le stress a causé son AVC, Jean-Pascal Lacoste explique : « Il ne l’a pas dit (. .. ) mais je pense que oui. un peu foutu “de toute façon, parce qu’il était stressé, il fumait plus, ça aggravait les choses. Le compteur s’est déclenché, il a fait un arrêt cardiaque !” Selon lui, sa médiatisation de TF1 a eu un impact sur la disparition de son père en 2005. “Il a eu un accident vasculaire cérébral puis un arrêt cardiaque (…) globalement. Je ne dis pas que c’est la faute de Star Ac. Je pense que c’est juste compliqué quand on n’est pas préparé à tout ça (…). ) Personne n’était préparé à ça “, a-t-il révélé avant d’ajouter,” je n’ai pas eu le temps de parler à mon père avant qu’il ne parte, il me manque. La dernière fois que j’ai vu mon père il était dans un hôpital avec Probes parce qu’il était dans le coma depuis huit mois ! C’était un légume, il a été maintenu en vie, il a dû partir ! Je suis très humble à ce sujet…”

En janvier 2020, la chroniqueuse de l’émission d’Evelyne Thomas était sur Non Stop People a déjà évoqué la mort de son père. Puis il a assuré : “Je pense que la ‘Star Academy’ l’a un peu foiré aussi, car c’est très difficile à vivre pour les parents. C’était très dur pour eux. J’ai souvent vu ma mère pleurer parce qu’on a des gens qui s’aiment.” nous et ceux qui ne nous aiment pas. Alors ils vont voir mes parents et disent : ‘Oui, ton fils, ça, ça’. Difficile avec les parents. “Finalement il a ajouté,” Mon père, il est un peu comme moi : “Je m’en fous de ce que tu penses”. Mais au fond, c’était dur. Et quand tout s’est mis en place. Sur place il est parti avec la paix. ” Disons. ”

On comprend très bien qu’il soit nerveux lorsqu’il évoque cette époque où les haineux s’en prenaient à son père et non pas directement à lui, un père qui n’était absolument pas préparé à la vengeance du peuple. Désormais les réseaux sociaux détruisent tout, pour vivre heureux, mieux vaut s’en tenir à l’écart !

Les informations recueillies via ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et/ou ses partenaires et prestataires à transmettre bons plans et offres promotionnelles .
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr