Kevin Durant a raté un quatrième match consécutif avec un tendon aux ischio-jambiers dimanche soir contre les Clippers. Les Nets n’ont toujours pas donné de calendrier pour son retour, bien qu’ils continuent de soutenir que la blessure n’est ni grave ni à long terme.

«Kevin, je n’ai pas de mise à jour. Il progresse tous les jours et c’est vraiment positif, mais je ne pourrais pas vous dire quand sera son retour », a déclaré l’entraîneur Steve Nash. «Mais je répète que nous sommes tous optimistes et convaincus qu’il s’améliore à un rythme rapide et qu’il reviendra bientôt.»

Durant n’a pas joué depuis le 13 février quand il a mené les Nets à une victoire contre les Warriors lors de son premier retour à Golden State. Il a raté huit des neuf derniers matchs, manquant les quatre matchs avant cette victoire en raison de la recherche des contacts COVID-19.

Spencer Dinwiddie, Iman Shumpert et Tyler Johnson (étanchéité de l’adducteur gauche) étaient tous éliminés contre les Clippers. Mais Nic Claxton, qui avait une tendinopathie du genou droit, était disponible pour faire ses débuts dans la saison.

«Je ne sais pas à quoi je m’attends si tôt. C’est une chose difficile. Il a joué très peu au basket en près de 20 mois depuis qu’il a été repêché. La chose n ° 1 est de protéger sa santé », a déclaré Nash. «Il est autorisé à jouer [mais] il lui faudrait une circonstance unique pour jouer [dimanche]. Mais ce n’est pas hors de question.

«Vue d’ensemble – et avec un peu de chance à court terme à une certaine capacité – c’est un gros polyvalent qui est plutôt bon avec le ballon, peut dribbler les transferts et pick-and-roll et attraper dans le demi-rouleau, faire des jeux ou terminer autour de la jante. Et j’espère que sa longueur et son activité peuvent être un facteur défensif.

«Mais il est toujours un joueur en développement. C’est toujours un jeune homme qui essaie de 1) amener son corps à un endroit où il peut résister aux exigences de la NBA. Et puis 2) en tant que jeune joueur, se mettre au courant de son processus de maturation et de son adaptation à la NBA et comment lire, réagir et jouer à ce niveau. Il a perdu beaucoup de temps. Mais il a encore un avenir long et brillant. “

Claxton n’a enregistré que 187 minutes et n’a pas joué à un match de la NBA depuis le 28 février dernier.Lorsque la bulle de la G-League a commencé cette saison, Claxton était toujours en pleine cure de désintoxication, les Nets ont donc choisi de le garder dans le équipe de performance.

«Non seulement parce qu’il n’était pas physiquement prêt à aller dans la bulle, mais pour qu’il y aille et s’éloigne de notre équipe de performance à un moment critique de sa cure de désintoxication, nous avons pensé qu’il aurait dû rester avec nous,» Dit Nash.

© 2021 NYP Holdings, Inc. Tous droits réservés

Conditions d’utilisation

Avis de confidentialité

Vos choix d’annonces

Plan du site

Vos droits de confidentialité en Californie

Ne vendez pas mes informations personnelles

Ref: https://nypost.com