Selon les médias indiens, le NCB a enregistré la déclaration du chauffeur qui a conduit Aryan et ses amis vers le bateau de croisière qui se dirigeait vers Goa depuis Mumbai.

Aryan Khan a été arrêté samedi soir dernier après que l’agence centrale a perquisitionné le navire au large de Mumbai et déclaré avoir trouvé des stupéfiants. Sa dernière demande de libération sous caution, fondée sur l’argument qu’aucune drogue n’a été trouvée sur lui, a été rejetée par un tribunal de Mumbai vendredi. Un tribunal d’instance de Mumbai a déclaré vendredi que la demande de mise en liberté sous caution de M. Khan n’était “pas soutenable”, convenant avec le Bureau de contrôle des stupéfiants que, puisque les drogues ont été saisies, un tribunal de session doit entendre l’affaire. Le tribunal a également rejeté les plaidoyers de deux autres accusés – Arbaaz Merchant et Munmun Dhamechat.

Arguant contre sa caution, le BCN a déclaré que la libération d’Aryan Khan pourrait nuire à l’affaire. L’agence a affirmé qu’il pouvait falsifier des preuves et influencer des témoins. Il a également insisté sur le fait qu’Aryan Khan et les autres étaient des “utilisateurs réguliers de contrebande”.

Aryan Khan doit également être confronté à d’autres personnes arrêtées, a ajouté l’agence, faisant référence à Achit Kumar ; M. Kumar a été arrêté, a affirmé le NCB, sur la base de la déclaration de Khan.

L’avocat d’Aryan Khan, Satish Maneshinde, a cependant fait valoir : « Pas un seul document à divulguer n’a commis de complot… aucun document n’a été trouvé sur moi ou dans mon sac… où est le matériel à poursuivre ? Comme je ne suis pas trouvé en possession de quoi que ce soit, je ne peux pas être transporté avec eux.

Ref: https://dailytimes.com.pk