Lundi 13 septembre, Laeticia Hallyday et producteur de longue date de Johnny, Jean-Claude Camus étaient invités sur le plateau de Quotidien pour dévoiler la belle surprise qu’ils réservaient aux fans du Taulier. </ Cela fait bientôt quatre ans qu'il est parti nous. Le 5 décembre 2017, Johnny Hallyday a fait ses adieux à l'âge de 74 ans après avoir enflammé les scènes et le cœur des fans en plus de 50 ans de carrière. Une perte douloureuse pour le public, qui ne peut imaginer le monde sans le chanteur, d'autant plus qu'il est difficile pour les fans de méditer sur la tombe de Johnny Hallyday, ce dernier à Saint-Barthélemy, aux Caraïbes. Quatre ans après sa mort, Laeticia Hallyday et Jean-Claude Camus ont imaginé un hommage puissant sous la forme d'un concert à l'Accor Arena de Bercy le 14 du chanteur et d'une sculpture pouvant servir de lieu de réflexion aux fans de Johnny. « C'est la fin d'un rêve que j'avais pour Johnny, explique Laeticia Hallyday, j'ai imaginé qu'un endroit à Paris pourrait s'appeler Johnny car j'ai reçu beaucoup de lettres de ses fans après son départ ressentait visiblement un immense vide dans leur vie. ainsi que la frustration de ne pas pouvoir se rendre à Saint-Barth. « Un coup de fil de la veuve de Taulier, qui, « agacée » par la nouvelle, a décidé de réserver une place à Paris pour le présentateur de fans. « Je sais à quel point il est. Le chemin du deuil, il n'y a pas de remède, il n'y a que le temps qui est notre meilleur allié et puis un lieu où l'on médite, plante des fleurs, écoute de la musique… ce qu'on fait à Saint-Barth, tu peux le faire en Paris. "Pour rappel, c'était le souhait de Johnny Hallyday d'être enterré à Saint-Barthélemy.

Après l’inauguration de l’esplanade et de la statue – une Harley Davidson perchée à 6m de haut sur un poteau en forme de manche de guitare – de Johnny Hallyday en journée à partir de 20h les fans peuvent vivre un concert grandiose sur France 2 en direct de la salle Bercy, pour lequel un grand nombre d’artistes seront présents, tels que Florent Pagny, Gad Elmaleh, Kad Merad, Nolwenn Leroy, Louis Bertignac ou encore Jenifer. “Pourquoi Bercy ?”, demande Yann Barthès sur le plateau du Quotidien. “Quand les gens me disent ‘Johnny’, j’ai tendance à penser au Stade de France.” Tout simplement parce que le chanteur a 101 concerts au cours de la parcours de sa carrière sur place : « Un record qui n’a jamais été atteint », se souvient son producteur Jean-Claude Camus.

b f m essaie d’avoir Mme Boudou. mais peu de gens rendent hommage à Johnny. les motards sont là et Mme Hidalgo aussi. Il ne manque plus que les bisous de mamie et ça ira

Une vraie émission de variétés avec Laetiti, qui n’a jamais rien fait de sa vie à part dépenser l’argent des autres. L’amante Jaja Lexpert se gratte donc les dents sur le parquet, au propre comme au figuré. Ancien producteur Albert, euh, aucune excuse, Jean-Claude Camus, qui a perdu la vie, est prêt à rendre sa veste dix fois comme un Michel Jobert à son époque.

Personne ne vous a demandé de regarder. Magnifique cérémonie. Grâce à Laeticia, Johnny est toujours là. Merci.

Elle est toujours aussi humaine !!! Elle reversera les gains de la soirée à la ligue avant qu’elle ne prélève combien% ???

Mme Boudou gardera tous les bénéfices de cette journée pour vous comme toujours !!!

Où sont les fans , les célébrités , le public, les applaudissements ???? PETIT MONDE, RIDICIE ET ​​OUVERTURE D’EXPÉRIENCE QUI CRIE DE RIRE.

Elle est toujours aussi humaine !!! Elle reversera les gains de la soirée à la ligue avant qu’elle ne prenne combien de % ???

Et en l’honneur du plus grand exilé fiscal de ce soir, le vieux botox de l’Elysée ! Je rigole…

Et en l’honneur du plus grand exilé fiscal ce soir, le vieux botox de l’Elysée ! Je ris…

Les informations recueillies par le biais de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique permettant à Reworld Media Magazines et/ou à ses partenaires et prestataires de vous envoyer des bons plans et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr