12 ans après sa création, l’Académie de football Mohammed VI de Rabat continue de former les footballeurs d’aujourd’hui et de demain. Le centre de formation marocain a déjà fait ses preuves et a libéré des joueurs de haut niveau. Son expertise a été mise en avant par le quotidien Foot Mercato.

“L’Académie Mohammed VI panique le Maroc”, a déclaré Foot Mercato dans son article sur le centre de formation le soulignant.

Le quotidien français a pris comme exemple, de nombreux des joueurs qui ont quitté le centre de formation et qui ont fait leurs preuves en Europe, comme Youssef En-Nesyri, Nayef Aguerd et Hamza Mendyl.

«Ces dernières années, de nombreux jeunes de ce centre de formation ont voyagé aux quatre coins de la Europe, en particulier vers la France et l’Espagne. Lors du dernier mercato estival, Marseille a retrouvé le jeune milieu de terrain Oussama Targhalline (18 ans) », écrit FM et ajoute:

« Avec le succès des joueurs ci-dessus, les clubs européens sont de plus en plus aux prises avec cette structure En France, L’Olympique Lyonnais avait également officialisé une collaboration technique de trois ans avec l’Académie Mohammed VI. Plusieurs jeunes devraient quitter le Maroc cet été pour rejoindre des clubs professionnels en Europe, à commencer par Tawfik Bentayeb ».

Dans Indeed, l’académie participe à des tournois importants pour que les meilleures équipes d’Europe remarquent leurs joueurs. Ils facilitent le travail des dépisteurs car ils apportent le meilleur du Maroc.

L’académie de football Mohammed VI au Maroc a été créée de la même manière. comme les centres de formation des meilleurs clubs d’Europe et recrutés en fonction de leur potentiel technique et physique.

Seuls 50 joueurs âgés de 13 à 18 ans sont autorisés à participer à la phase d’entraînement. Des talents qui les protègent et sur lesquels ils travaillent à la fois au niveau sportif avec huit séances hebdomadaires et au niveau académique pour qu’ils puissent s’entraîner.

Les jeunes talents concourent au-delà de leur âge. Ils anticipent les phases pour mieux les préparer. Les joueurs qui s’entraînent dans les installations modernes reçoivent une démonstration pour participer à des ligues professionnelles européennes. Ceux qui ne parviennent pas à franchir le pas vers l’Europe s’affrontent dans la ligue nationale comme le gardien de but du Wydad Ahmed Reda Tagnaouti.

Conditions de publication:

Les commentaires ne doivent pas être diffamatoires ou dégradants à l’égard de l’auteur, de toute personne, de la sainteté, de la religion ou de Dieu. Ils ne doivent pas non plus contenir d’insultes ou de déclarations menant à la haine ou à la discrimination.

Ref: https://fr.hespress.com