Il y a eu 502 communiqués de presse publiés au cours des dernières 24 heures et 194 846 au cours des 365 derniers jours.

TORONTO, ONTARIO, CANADA, 17 septembre 2021 /EINPresswire.com/ — Les personnes en Haïti dont les maisons, les moyens de subsistance et les infrastructures communautaires ont été gravement endommagés ou détruits par un séisme majeur de magnitude 7,2 qui a frappé le pays le 14 août commencent à recevoir aide d’urgence sous forme de trousses alimentaires et d’hygiène de la Fondation canadienne de secours et de développement international (IDRF). La campagne d’urgence de l’IDRF cible d’abord les femmes et les filles, car elles sont touchées de manière disproportionnée par les catastrophes naturelles.

L’objectif de l’IDRF est d’alléger les souffrances causées par le séisme en fournissant des produits d’hygiène et des produits alimentaires aux familles touchées. Le kit alimentaire d’urgence permet de fournir 3 repas par jour à une famille pendant plus d’un mois.

Étant donné qu’une clé de la gestion durable des catastrophes est de penser à long terme, l’IDRF travaille également à la création d’unités de purification d’eau durables pour fournir en permanence aux communautés touchées un accès à l’eau potable. Fournir une aide d’urgence instantanée n’est pas suffisant ; les secteurs humanitaires et du développement doivent travailler ensemble pour créer des solutions durables qui résisteront aux futures catastrophes naturelles et amélioreront la qualité de vie.

Avant le tremblement de terre, les Haïtiens étaient déjà confrontés à de nombreux défis, notamment la tempête tropicale Grace qui a frappé 48 heures avant le tremblement de terre et les problèmes de santé persistants liés à Covid-19. Le tremblement de terre s’est également produit au cours d’une période de fragilité politique lorsque le Premier ministre a été assassiné en juillet. La situation socio-politique fragile fait du travail avec des partenaires locaux une clé pour administrer une aide percutante qui atteint les personnes qui en ont le plus besoin. L’IDRF a déjà travaillé en Haïti et a une longue histoire avec des partenaires locaux qui connaissent bien les méthodes de gestion des catastrophes.

En travaillant avec des partenaires locaux, l’IDRF peut accéder efficacement aux personnes déplacées à l’intérieur du pays et s’assurer que l’aide d’urgence leur parvient rapidement, comme elle le fait en Haïti. Une étude menée par le Centre de coordination de l’aide humanitaire de l’ASEAN pour la gestion des catastrophes (Centre AHA) en juillet 2021 a révélé que les avantages de travailler avec des partenaires locaux sont amplifiés par la pandémie qui limite les déplacements du personnel international et les rend incapables d’atteindre les personnes déplacées. L’étude a conclu que « l’action humanitaire doit être aussi locale que possible et aussi internationale que nécessaire ». Partout dans le monde, l’IDRF a toujours utilisé des partenaires locaux pour mener à bien des programmes d’aide, tout en incorporant les connaissances locales sur la gestion et l’atténuation des catastrophes pour aider les victimes.

“Nous avons répondu avec de l’aide aussi rapidement que possible pour répondre aux besoins immédiats en Haïti après le tremblement de terre, mais étant donné l’ampleur de cette catastrophe, notre équipe continue de fournir des secours afin que personne ne soit laissé pour compte”, a déclaré Nabil Ali, l’IDRF. Directeur des programmes sur le déploiement des secours d’urgence de l’association. « Avec autant de centres de santé endommagés qui luttent pour fournir un soutien essentiel à la population – en particulier aux femmes et aux filles – notre objectif en tant qu’organisation est de répondre à leurs besoins et d’atténuer les risques potentiels. Nous savons ce qui peut arriver lorsque les besoins des plus vulnérables ne sont pas satisfaits, alors j’exhorte notre communauté à ne pas oublier Haïti. Il y a tellement de gens qui ont désespérément besoin de notre soutien.

L’argent donné à la campagne de secours contre le tremblement de terre de l’IDRF en Haïti n’est soumis à aucun frais ou coûts administratifs, garantissant que chaque dollar parviendra aux victimes haïtiennes. Tous les dons recevront un reçu fiscal. Pour faire un don, rendez-vous sur : Haiti Earthquake Relief.

À propos de l’IDRF : L’IDRF est un organisme de bienfaisance canadien enregistré qui se consacre à l’autonomisation des personnes défavorisées au Canada et dans le monde. Fondée en 1984, IDRF a une réputation enviable comme l’un des organismes de bienfaisance les mieux gérés au Canada et a été reconnue par des organisations tierces telles que le Financial Post et MoneySense pour son efficacité, son efficience et ses résultats. Découvrez-en plus sur le travail de l’IDRF dans son rapport annuel et suivez-les sur Facebook, Instagram et LinkedIn.

Personne-ressource pour les médias : Jey Pakeerathan : Coordonnatrice des médias, des relations publiques et des relations gouvernementales à l’IDRF Mobile : 226-456-0038 Courriel : [email protected]

Jey Pakeerathan
IDRF
1 226-456-0038écrivez-nous ici
Visitez-nous sur les réseaux sociaux : FacebookLinkedIn

La priorité d’EIN Presswire est la transparence de la source. Nous n’autorisons pas les clients opaques et nos éditeurs essaient de faire attention à éliminer les contenus faux et trompeurs.
En tant qu’utilisateur, si vous voyez quelque chose que nous avons manqué, veuillez le porter à notre attention. Votre aide est la bienvenue. EIN Presswire, Tout le monde Internet News Presswire™,
essaie de définir certaines des limites qui sont raisonnables dans le monde d’aujourd’hui. Veuillez consulter notre
Directives éditoriales
pour plus d’informations.

Suivez EIN Presswire

© 1995-2021 IPD Group, Inc. dba EIN Presswire

Tous droits réservés.

Titre associé :
La Banque Scotia soutient les secours après le tremblement de terre en Haïti
L’aide d’urgence canadienne a déjà un impact en Haïti

Ref: https://www.einnews.com