Il a fallu près de 11 minutes à l’offensive de l’Alabama pour démarrer, mais une fois que Jameson Williams a été impliqué, la navigation s’est bien déroulée en première mi-temps contre l’État du Nouveau-Mexique.

Lors d’une véritable chute samedi après-midi, le Crimson Tide l’a diffusé contre les Aggies 1-8 alors que le quart-arrière Bryce Young découpait la défense avec sang-froid et efficacité. Young a un pourcentage d’achèvement de 100% jusqu’à 7:34 au deuxième trimestre. Jusque-là, Young était 13 pour 13 pour 183 verges et trois touchés.

Il a également été le premier joueur de l’histoire de l’Alabama à effectuer ses 13 premières passes du match.

Young a pris le dessus sur la défense à deux reprises au début de la première mi-temps alors que lui et Williams se sont connectés sur des scores de touché de 50 et 32 ​​verges au cours des deux premiers quarts. L’entraîneur-chef Nick Saban et le coordinateur offensif Bill O’Brien ont travaillé pour créer des jeux plus explosifs en attaque et la vitesse de Williams a été un facteur important dans sa création.

L’Alabama a également eu deux nouveaux départs sur la ligne offensive en Damieon George et Tommy Brown qui ont tous deux dû être insérés dans la formation de départ avec Javion Cohen et Darrian Dalcourt pour le match. Les plaqués offensifs Chris Owens a de nouveau été déplacé à l’intérieur pour jouer au centre. La ligne a bien résisté au front Aggies protégeant Young et ouvrant de grands trous pour le porteur de ballon Brian Robinson qui a percé pour un score de 63 verges au deuxième quart.

Le Crimson Tide a subi une blessure grave en première mi-temps alors que le receveur de première année JoJo Earle a quitté le match après avoir été plaqué maladroitement sur un retour de botté de dégagement au premier quart. Earle serait finalement transporté dans les vestiaires et ne reviendrait pas au match.

Défensivement, l’unité de l’Alabama était à nouveau solide, arrêtant une attaque de passe délicate de l’État du Nouveau-Mexique. Le Crimson Tide a mis une pression constante sur le quart-arrière Jonah Johnson grâce à Will Anderson, Dallas Turner, Henry To’oTo’o et LaBryan Ray qui a enregistré son premier sac de la saison. L’unité de Pete Golding a également maintenu les Aggies à seulement 101 verges en première mi-temps.

* Obtenez les MEILLEURES informations d’initiés sur le football de l’Alabama, l’accès au babillard et la couverture du recrutement dès aujourd’hui ! INSCRIVEZ-VOUS ICI pour déverrouiller notre contenu réservé aux abonnés !*

Patrick Dowd est journaliste pour Touchdown Alabama Magazine. Vous pouvez le suivre sur Twitter, via Pat_Dowd77

“Nous nous efforçons de vous fournir la meilleure couverture de football de l’Alabama au monde.” – Bennie Bice III

Ref: https://tdalabamamag.com