domicile
/

première ligue
/

L’Angleterre panique sur la prochaine prise de contrôle de Newcastle !

C’est l’effervescence en Angleterre. Alors que l’accord longuement annoncé en 2020 a finalement échoué, le rachat de Newcastle par le fonds d’investissement saoudien (PIF) est sur la voie du succès. Rappelons qu’en juillet 2020, le PIF a négocié pendant plusieurs mois pour succéder au controversé Mike Ashley, le propriétaire de 14 ans du club du nord de l’Angleterre, et après de nombreux rebondissements, a jeté l’éponge. Les raisons étaient variées, entre le conflit avec le Qatar sur le piratage de BeIN Sports et le rejet d’une partie de l’Angleterre. D’une part, le problème est résolu.

Les fans de Newcastle ont de nouveau espoir, car le dialogue a été récemment réactivé et tout pourrait être terminé dans les prochaines heures. Les médias anglais font état de l’optimisme des chefs d’État et de gouvernement, qui espèrent se prononcer officiellement d’ici la fin de la journée sur le rachat, estimé à 300 millions de livres soit 352 millions d’euros, soutenu par le prince saoudien Mohamed ben Salmane et représenté par la femme d’affaires britannique Amanda Stavely.

Pour les Magpies, un tel changement de propriétaire s’accompagne des rêves les plus fous du mercato, comme l’a vécu le Paris Saint-Germain avec QSI. Keith Downie, journaliste pour Skysports, dit qu’il y a de nombreuses raisons de croire en un investissement significatif et, surtout, régulier. « Ils ont beaucoup d’argent à dépenser, même s’ils sont évidemment guidés par le fair-play financier. Depuis qu’ils sont venus à la table il y a quelques années, nous avons été informés qu’ils le feraient graduellement. Ils ne voulaient pas y mettre de l’argent tout de suite, mais investir progressivement. (…) Je pense que les infrastructures seront leur priorité – l’autre priorité est bien sûr de garder Newcastle en Premier League donc je m’attends à ce qu’ils dépensent de l’argent dans la fenêtre de transfert d’hiver. Une décision devrait également être prise concernant le directeur général. “

Les changements pourraient en effet arriver très rapidement. Selon le Daily Mirror, l’entraîneur Steve Bruce peut déjà faire ses valises et près de 300 millions d’euros seront investis dans le club immédiatement. Avec un mercato hivernal déjà largement annoncé par tous Les médias anglais (qui rappellent les noms de Gareth Bale, Aaron Ramsey, Donny van de Beek ou Andrea Belotti) pourraient prendre une toute autre forme à Newcastle, car l’actuelle n’est pas à saluer avec une 19e place en Premier League. et pas de victoire derrière 7 jours…

Ref: https://www.footmercato.net