(Reuters) – La vice-présidente américaine Kamala Harris n’a pas dit que pratiquement toutes les personnes hospitalisées atteintes de COVID-19 étaient vaccinées, malgré une vidéo circulant en ligne. Le clip a été édité pour donner l’impression que le vice-président a dit le mot “vacciné” au lieu de “non vacciné”.

Un utilisateur qui a partagé le clip édité via Twitter a déclaré : « Vous ne pouviez pas inventer cela. Monde des clowns. « Tout le monde que je connaissais [sic] dans les hôpitaux est vacciné se faire vacciner ». » (ici). Le tweet a recueilli plus de 52 000 vues et 1 400 likes au moment de la publication.

Harris est entendu dans la vidéo modifiée comme disant : « Cette variante Delta – elle se propage plus rapidement et dans de nombreux cas, elle est signalée comme étant beaucoup plus grave en termes d’impact et le vaccin vous en protégera. Et voici comment je sais. Pratiquement toutes les personnes hospitalisées actuellement atteintes de COVID-19 sont vaccinées. Je vais le répéter. Pratiquement, c’est un fait. Pratiquement toutes les personnes hospitalisées actuellement atteintes de COVID-19 sont vaccinées. Et encore plus, malheureusement, pratiquement toutes les personnes récemment décédées du COVID-19 ont été vaccinées. La perte, la tragédie de cette perte. Littéralement, toutes les personnes décédées de COVID-19 que nous avons récemment vues ont été vaccinées. Alors, il est temps, il est temps de retrousser vos manches pour tirer. »

Un utilisateur a ajouté dans les commentaires : « Même Orwell n’aurait pas pu imaginer ce niveau de double langage » (ici).

Une autre personne qui a partagé la vidéo sur Facebook a déclaré : « Kamala Harris ‘les personnes décédées ou hospitalisées avec Covid sont vaccinées’. Cette femme est juste totalement folle » (ici).

Le clip est cependant modifié. L’audio a été édité pour faire apparaître que Harris a déclaré que la plupart des personnes hospitalisées avec COVID-19 étaient vaccinées. Dans la vidéo originale non modifiée, Harris a déclaré que la plupart des personnes à l’hôpital n’étaient pas vaccinées.

Le clip original peut être vu dans un flux en direct publié le 12 juillet 2021 (à partir de 45 minutes et 50 secondes) (ici).

Harris s’exprimait lors d’un événement de mobilisation de vaccins à Detroit, Michigan. La transcription complète des commentaires de Harris lors de l’événement est visible sur le site Web du projet de la présidence américaine, UC Santa Barbara (ici).

Faux. L’audio de la vidéo a été modifié pour modifier la déclaration de Kamala Harris le 12 juillet 2021. L’audio original, non modifié, montre Harris disant que la plupart des malades du COVID-19 dans les hôpitaux n’étaient pas vaccinés.

Ref: https://dunyanews.tv