La citation de Brian Kelly que nous avons entendue était qu’il faudrait 250 millions de dollars pour le faire sortir de South Bend, dans l’Indiana. Eh bien, il semble que Mme Kelly aille parfaitement bien avec un peu moins que ça.

Le nombre rapporté par Matt Fortuna et Brody Miller de The Athletic est de 10 ans et au nord de 100 millions de dollars avec des incitations. Un accord de 15 millions de dollars par an lui donne plus que ce qu’Ed Orgeron a fait en 2021. Ou tout autre entraîneur d’ailleurs.

Les discussions sur le contrat étant à l’écart, pour le moment, ils peuvent se concentrer sur d’autres aspects.

Les grands mouvements qui doivent se produire ensuite impliquent les assistants. Un premier rapport d’On3 indiquait que l’entraîneur des demis offensifs de LSU Kevin Faulk et l’entraîneur des demis défensifs Corey Raymond seraient retenus. Les coordinateurs sont tout aussi importants, sinon plus, mais c’est un bon début. Tous deux sont d’excellents recruteurs et des membres clés du personnel.

À ce stade, Freeman pourrait être une chimère. De nombreux joueurs et recrues actuels feront probablement pression pour le garder à South Bend. Ce sera le prochain sujet à aborder dans les prochains jours.

Contactez-nous/Suivez-nous @LSUTigersWire sur Twitter et aimez notre page sur Facebook pour suivre la couverture en cours des actualités, des notes et des opinions de l’État de Louisiane.

Un total de sept LSU Tigers dans l’équipe PFF All-SEC, mais une omission flagrante.

Titre connexe :
– Le contrat LSU de Brian Kelly&#39 ; le contrat LSU serait de 15 millions de dollars par saison

Ref: https://lsutigerswire.usatoday.com