Le Maroc s’est imposé mercredi 5-0 à domicile contre la Guinée-Bissau à Rabat pour prendre la tête du Groupe I des qualifications pour la Coupe du monde d’Afrique au début d’une semaine chargée pour les Nord-Africains.

Achraf Hakimi a marqué depuis sa position d’ailier arrière pour ouvrir le score juste après la demi-heure, avant que le débutant Imran Louza ne convertisse un penalty sur le coup de la mi-temps.

Le président d’Ilias, Ayoub El Kaabi et Munir El Haddadi en ont ajouté trois autres après la pause, le quatrième un spectaculaire coup de pied au-dessus du bord de la surface de réparation.

Le Maroc compte six points après deux matchs, deux d’avance sur la Guinée Bissau, qui a joué un match de plus. La Guinée a deux points tandis que le Soudan en a un.

La Guinée-Bissau avait tenté de faire reporter le match après que six de leurs joueurs aient été hospitalisés la veille du match pour une intoxication alimentaire.

Leur fédération avait affirmé que les 25 membres de l’équipe avaient été touchés, mais seulement six ont été traités, ont déclaré des responsables.

Il s’agissait de la deuxième victoire du groupe pour le Maroc, qui a vu son dernier match de qualification en Guinée reporté le mois dernier lorsqu’un soulèvement militaire a forcé un changement de gouvernement et que la partie marocaine a dû fuir le pays.

Le Maroc et la Guinée-Bissau se rencontreront à nouveau demain à Casablanca, la Guinée-Bissau cédant l’avantage à domicile après que la Confédération africaine de football (CAF) a déclaré que son stade à Bissau n’était pas adapté pour accueillir les éliminatoires de la Coupe du monde.

Le Maroc jouera ensuite son match reporté contre la Guinée à Rabat mardi, ce match étant également transféré au Maroc après que la CAF a déclaré que la situation sécuritaire à Conakry était instable.

Le Maroc a donc effectivement disputé cinq de ses six matches de qualification de groupe à domicile après avoir proposé aux pays hôtes qui ont été contraints de rechercher d’autres sites après que leurs stades d’origine aient été déclarés inférieurs aux normes minimales.

Plus tôt mercredi, la Guinée avait entamé six journées successives chargées de qualifications africaines avec un match nul 1-1 contre le Soudan lors de l’autre match du Groupe I, disputé à Marrakech, car le Soudan a également vu ses stades interdits.

Ce fut un coup dur pour les espoirs de la Guinée de pouvoir défier le Maroc pour la première place du groupe, où seul le vainqueur se qualifie pour les éliminatoires de mars pour les cinq places africaines à la Coupe du monde au Qatar.

Mohamed Lamine Bayo a donné l’avantage à la Guinée après 56 minutes, mais Saifedin Bakhit a égalisé pour le Soudan à 18 minutes de la fin.

Souhaitez-vous commenter cet article ou voir les commentaires d’autres lecteurs ? Inscrivez-vous (c’est rapide et gratuit) ou connectez-vous maintenant.

Ref: https://www.sowetanlive.co.za