Tahar Rahim et Leïla Bekhti sont mariés depuis plus de dix ans. Un amour qu’ils ont su garder dans leur vie personnelle au fil des années en cultivant une grande discrétion. Mais l’actrice a décidé de parler de sa vie de famille dans les colonnes du magazine Psychologies qui a fait sa couverture en octobre. Elle évoque notamment sa dernière grossesse.

Il est l’un des couples les plus glamour du cinéma français. Les acteurs Tahar Rahim et Leïla Bekhti se sont rencontrés en 2009 sur le tournage du film Un prophète de Jacques Audiard. Une relation qui s’est rapidement développée grâce à un mariage en 2010. Sept ans plus tard, le couple accueillait leur premier enfant, un petit garçon prénommé Souleiman.

En novembre 2019, Leïla Bekhti annonçait à Paris Match qu’elle était enceinte de leur deuxième enfant. “Je suis enceinte et heureuse”, a-t-elle confié. En février 2020, elle donnera enfin naissance à une petite fille. Et en juin dernier, Paris Match révélait que l’actrice est l’heureuse maman d’un troisième enfant. “Marié, trois enfants”. titre le magazine sans préciser le sexe du bébé. Cette troisième grossesse surprise est restée longtemps secrète. Mais l’actrice a décidé de révéler le secret dans le numéro d’octobre de Psychologies, qui faisait la une, “À l’époque où l’annonce de ma dernière grossesse était un choc, un bouleversement du corps, du cerveau, de tout… Mais ce bébé était là et c’était comme ça », a confié Leïla Bekhti.

L’actrice, qui a enchaîné les projets de films ces dernières années, a dû tenter de concilier sa vie de famille et sa vie professionnelle. “Si on m’avait dit que j’accoucherais deux fois la même année, que j’aurais trois enfants en quatre ans, et que je ferais dix films dans la même période… ‘ne suis pas capable'”, plaisante Leïla Bekhti dans le mensuel d’aujourd’hui. “Ma vie m’ancre, et avec trois petits enfants c’est un joyeux bordel – j’avais vraiment peur des jours pareils… Je me sens bien”, résume Leïla Bekhti .

Même l’épouse de Tahar Rahim s’est réconciliée avec son corps malgré des grossesses à répétition. “Je me suis libérée du regard des autres… avec mes doutes pour vivre, pour accepter qui je suis. Toujours aussi heureuse : j’ai vécu trois ans à 27 ans. Mon corps était celui d’une mère, plus que celui d’une comédienne… ” Ce qui ne l’a pas empêchée de ” vivre ” ou de ” vivre ” comme elle le fait. ” Moi J’étais totalement lâchée, j’avais envie de profiter au maximum de mes grossesses et je ne le regrette pas : j’adore manger !”, confie l’actrice.

Leïla Bekhti apparaîtra dans le film Les Intranquilles de Joachim Lafosse. On retrouvera bientôt elle au cinéma dans La Vengeance au triple galop d’Alex Lutz et Arthur Sanigou le 4 octobre.

Cette nana est magnifique !!! Malgré sa grossesse de 27 kg elle reste la plus belle !!! Où es-tu Géraldine ?? tu me manques !!!

Leïla conseille que si tu ne veux plus d’enfant surprise, soit tu prends un contraceptif soit ….

Le par les Informations recueillies sur ce formulaire fait l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et/ou il fait appel à ses partenaires et prestataires pour lui envoyer des bons plans et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr