Publié: 22h15 HNE, le 21 février 2021 | Mis à jour: 22h53 GMT, le 21 février 2021

Le Paris St Germain, troisième, a perdu du terrain lors de la course au titre de Ligue 1 lorsqu’il s’est effondré lors d’une défaite 2-0 à domicile contre Monaco dimanche après des victoires pour ses principaux rivaux.

Cinq jours après avoir humilié Barcelone 4-1 en Ligue des champions, les champions de France manquaient d’endurance et d’inspiration alors qu’ils perdaient quatre points du leader lillois qui compte 58 points en 26 matches après avoir battu Lorient 4-1 dimanche.

Les hommes de Niko Kovac sont sortis de l’impasse en six minutes lorsque Sofiane Diop, 20 ans, s’est dirigé vers six mètres après une contre-attaque rapide.

Sofiane Diop, 20 ans, a donné aux hommes de Niko Kovac une avance rapide après avoir dépassé Keylor Navas

Mauricio Pochettino a fait une figure sombre alors que sa nouvelle équipe glissait vers une autre défaite en championnat à domicile

Les points ont été scellés trois minutes après la pause lorsque Guillermo Maripan a dépossédé Ander Herrera et a glissé le ballon calmement dans le coin le plus éloigné devant Keylor Navas.

Monaco, quatrième, qui a désormais remporté huit de ses neuf derniers matches de championnat, est désormais à deux points du PSG.

Partagez ce que vous pensez

Jusqu’à maintenant aucun commentaire n’a été proposé. Pourquoi ne pas être le premier à nous faire part de vos réflexions,
ou débattez de cette question en direct sur nos babillards électroniques.

Nous publierons automatiquement votre commentaire et un lien vers le reportage sur votre chronologie Facebook en même temps qu’il sera publié sur MailOnline. Pour ce faire, nous lierons votre compte MailOnline à votre compte Facebook. Nous vous demanderons de le confirmer pour votre premier message sur Facebook.

Vous pouvez choisir sur chaque publication si vous souhaitez qu’elle soit publiée sur Facebook. Vos coordonnées Facebook seront utilisées pour vous fournir un contenu, un marketing et des publicités personnalisés conformément à notre politique de confidentialité.

Ref: https://www.dailymail.co.uk