domicile
/

Ligue des champions
/

Ligue des champions : le LOSC se rend à Wolfsburg et est 8e, Benfica tient aux dépens du FC Barcelone

Fin de la phase de poules de la Ligue des champions mercredi soir et donc dernière chance pour les clubs concernés de décrocher leur ticket pour les huitièmes de finale, qui seront tirés au sort lundi après-midi. Après la victoire du PSG face au Club Bruges mardi soir (4-1), le LOSC a joué ce soir son avenir européen sur la pelouse de Wolfsburg (Groupe G). En tête avec 8 unités, les Mastiffs n’avaient besoin que d’un match nul pour assurer leur qualification, mais d’une victoire pour prendre la première place sans dépendre du résultat Salzbourg-Séville. Avec une équipe en 4-4-2 et un duo David Yilmaz en tête, les invités ont parfaitement démarré le match en inscrivant le premier but après 11 minutes de jeu. Au second poteau le Turc a ensuite ajusté Casteels pour le premier but du match (11e, 0 :1).

Les joueurs ont marqué avec ce boulet de Waldschmidt (13e) ou ces têtes de Weghorst (24e, 28e) de Jocelyn Gourvennec donc à l’un de leurs sommets puisqu’ils ont souffert dans ce premier acte. Derrière, les loups poussaient de plus en plus, mais ça n’a pas marché (31e, 33e, 40e). Bien bousculés avant la pause, les Mastiffs ont légèrement réagi au retour des vestiaires avec une occasion d’Ikoné (53e) ou une frappe de Yilmaz (64e). Finalement le LOSC a doublé la mise grâce à David, bien appuyé par le poteau (72e, 0-2) avant d’enfoncer le clou sur une réalisation de Gomes (78e, 0-3). En fin de match le club français s’est détendu et Steffen a sauvé l’honneur du VfL (89e, 1-3), mais ce succès n’a rien changé. Le LOSC s’est imposé avec le genre et sera au rendez-vous le 8.

Dans l’autre match du groupe, le RB Salzbourg a rencontré le FC Séville. En tant que vainqueur, le LOSC n’était donc plus dépendant du résultat de ce match, mais grâce à un effort d’Okafor (50 clubs ont été transférés en Ligue Europa. Mais le match qui était très intéressant ce soir était Benfica-Dynamo Kiev à Lisbonne. Bayern Munich a battu le FC Barcelone (3-0), la SLB avait l’occasion de glisser à la 8e place si elle réussissait. Et devant leur public, l’équipe lisboète a fait le travail !

Après l’entame de Yaremchuk (16e) , ils ont doublé Gilberto joué (22e) pour Benfica Lisonne, qui a conservé ce résultat pour l’emporter 2-0 et a ainsi glissé au tour suivant. Et ce succès a particulièrement condamné le Barça, qui a perdu dans le groupe E avec un point de moins quand Benfica a terminé troisième, une grosse surprise pour les Blaugrana, qui doivent poursuivre leur aventure européenne en C3, quand Manchester United a finalement défié les Young Boys de Berne dans la poule F. Accroché (1-1) sur la pelouse d’Old Trafford s, les Diables rouges consolidaient leur première place alors que le match Atalanta-Villarreal lui était reporté dans des conditions de neige abondante.

Ref: https://www.footmercato.net