Festival |

Oui ?? trois fois yay! ?? Les Nuits de Fourvière ont lieu en juin et juillet de cette année. Avec une édition légèrement modifiée au menu? Horaires, appareils de mesure, mesures de barrière? mais surtout un problème dans la vraie vie, avec les gens. Nous décrivons le programme ici, où vous trouverez une grande partie des têtes d’affiche et des émissions qui ont été empêchées l’année dernière.

La biennale de danse, la fidélité, quelques reports de l’édition annulée et au final pas moins de onze propositions de théâtre-cirque-danse dans les Nuits de Fourvière cette année, dont la plupart se déroulent dans les amphithéâtres puis à proximité du les voisins seront dans le 5ème arrondissement (ENSATT et Point du Jour) jusqu’à un pas vers la renaissance d’Oullins.

Le festival aura lieu les 1er et 2 juin à 19h30 en collaboration avec la Biennale de la Danse im Ouvert en été (attention aux heures tardives en raison du couvre-feu). Les réveils sont remplacés par des inondations et nous nous réveillons avec nos yeux non lavés dans nos mains? Une pièce sur l’eau sans eau, signée par la chorégraphe sud-africaine Robyn Orlin, qui à cette occasion retrouve la chanteuse Camille après sa première collaboration sur son album Ilo Veyou. L’interprète (qui est également danseuse) apparaîtra également au générique de Comprendre en tant que co-compositeur et arrangeur du théâtre et d’un morceau de musique de sa sœur Sonia Bester sur un thème intime, la douleur. Avant ces travaux, qui se dérouleront du 17 au 20 juin au Point du Jour, des ateliers avec des employés de l’hôpital lyonnais Les Massues, Des mots sur les maux, seront restaurés.

Ce qui aurait dû ouvrir les nuits en 2020, fera les belles soirées des 15 et 16 juillet. FIQ! Nouvelle création des Acrobates de Tanger, mise en scène par “Zirkographie” (mise en scène d’un spectacle de cirque), Maroussia Diaz Verbèke a eu le temps de la peaufiner depuis sa création à Marrakech en janvier. Cette immersion colorée dans les aspirations, les déceptions et les espoirs de la jeunesse marocaine se déroulera dans le grand théâtre. Car pour le moment, il n’est pas question d’installer des tentes trop fermées et peu compatibles avec Covid. Pour cette raison, l’autre spectacle de cirque, Maria de Bueno Aires, prend place dans cette grande enceinte et marque le retour des acrobates très sportifs de la compagnie australienne Circa sous la direction de Yaron Lifschitz du 24 au 26 juin. Elle a notamment été associée au Quatuor Debussy pour Opus (2013) et à l’ONL pour Le Sacre du Printemps (2018); Vous voilà au service du tango lyrique de Piazzolla, accompagné de l’Orchestre National d’Auvergne et de l’Orchestre de l’Opéra de Lyon.

Autres invités réguliers du festival: l’impressionnante compagnie Marius, dont l’oeuvre est accessible au grand public (et surtout à ceux qui vont au théâtre peu ou pas du tout) est aussi accessible que précis. Pagnol, Dickens, Shakespeare, Beaumarchais et maintenant entre leurs mains le scénario de Jacques Prévert pour le film de Marcel Carné Les Enfants du paradis. A découvrir à Odéon et non plus dans leurs stands en bois, qui peuvent être transportés n’importe où du 18 au 20 juin. Reste à savoir si leurs repas traditionnels ou leurs collations peuvent être servis pendant les pauses.

Puisque nous sommes en Flandre, nous y resterons via les tg STAN avec lesquels les Marius ont fait leur premier contact. Ils seront là du 12 au 14 juillet pour leur version française de Poquelin II. Et le Anversois Guy Cassiers, très rare à Lyon, présentera son diptyque Antigone les 11, 12 et 13 juin à Molenbeek et Tiresias pour cette première française avec le Quatuor Debussy.

En plus d’un partenariat fort avec L’ENSATT se poursuivra. Le spectacle de fin de formation pour les étudiants de cette école nationale, qui regroupe toutes les professions du théâtre dans neuf départements, est à nouveau inclus dans le programme de nuit. Cette année c’est le roman de Nicolas Mathieu, Your Children After Them, rimé par le Goncourt 2018, proposé par le metteur en scène Simon Delétang, ancien directeur du Théâtre des Ateliers de Lyon.

Enfin, retour à la danse, qui prendra un lieu hors du commun au début du festival avec deux reports à partir de 2020: Omma, la nouvelle création fascinante du fascinant Joseph Nadj (9 et 10 juin), suivie d’une salle avec vue (13 et 14 juin). Le collectif (La) Horde et le Ballet National de Marseille, qui dirige ce jeune trio, ainsi que le musicien Rone ont inventé cette grande forme lors des dernières convulsions d’une civilisation avant l’effondrement. Ce spectacle, brutalement balayé dès le premier emprisonnement, est en train de se dérouler.

Concernant la programmation musicale? oui, encore de la musique dans la chair? l’ancien théâtre ne prendra possession qu’à la fin du mois de juin ?? C’est la coutume de Fourvière. Mais comme à son habitude, à partir du lundi 7 juin, le projet 3MA donnera aussi un avant-goût de la taille, une sorte d’all-star de l’instrument à cordes traditionnel, le Balaké Sissoko, le roi de la kora malienne, Driss El Maloumi, le prince le marocain Oud et Rajery, empereur du malgache Valiha (un spectacle qui a précédé Al Kindi et les fascinants derviches tourneurs de Damas sur scène). Deuxièmement, préambule musical avec la nuit du jazz italien, qui invite le trompettiste Enrico Rava et le saxophoniste Stefano Di Battista (mardi 15 juin).

Pour revenir au world sound system, la deuxième partie de la Nuit de Fourvière, qui débutera le vendredi 25 juin? et comme on peut l’imaginer, de nombreux spectacles reportés de l’édition 2020 prendront le relais du Musée des Confluences avec le film polyphonique “Opéra d’Afrique Centrale”, opéra interprété par les chœurs Aka Pygmy et la traditionnelle Linda dirigera des danses de Banda, sur une composition signée du guitariste Camel Zekri. Le mercredi 30 juin, deux reports de 2020 ont porté sur une soirée de jazz, le Valetti Quintetto et le Trio Minvielle, Lubat, Vieira pour une création. De la musique du monde à nouveau, le samedi 10 juillet, avec un double set qui invite la chanteuse et coriste anglo-gambienne Sona Jobarteh et le groove ethnique d’Orange Blossom. Musette, le 11 juillet à l’Amphi de l’Opéra, avec Dominic Cravic & les Primitifs du Futur pour un hommage au guitariste italien Henri Crolla, dont les 100 ans devaient être célébrés l’année dernière. Monde toujours et enfin, avec le rock psychédélique pan-turc d’Altin Gün, qui devrait attirer quelques regards. Et encore du jazz, mais pas si proche, le soir du 18 juillet avec Supersonic de Stefano Bollani et Thomas de Pourquery. Au milieu de ce deuxième mois pourrons-nous également trouver des classiques? le 9 de Beethoven de l’ONL le vendredi 9 juillet ?? et l’inclassable, mais dans le théâtre de la Renaissance? avec le Quatuor Bella & Albert Marc ?? ur.

Bien sûr, Fourvière ne serait-il pas Fourvière sans l’essentiel de sa programmation? C’est le site le plus attendu, on ne se raconte pas d’histoire? celui dédié à la musique actuelle, au rock, à la chanson française, à la diversité et à toutes ces choses. Même s’il est légèrement réduit, il sera toujours substantiel. C’est Alain Souchon qui ouvrira les festivités qui ont été empêchées l’an dernier de reporter ses deux dates programmées, lundi 28 juin et mardi 29 juin, devant une foule forcément très sentimentale. Puis Jane Birkin suivra le 2 juillet pour son émission Oh! Je suis désolé que vous ayez dormi …, d’après le titre de son dernier album, et Louis Chedid ce même soir. Le lendemain, samedi 3 juillet, le grand Philippe Katerine présentera-t-il enfin ses aveux? Pas impossible de savoir l’animal que c’est l’un des concerts de la saison.

Dimanche 4 juillet, un autre drôle de mec tant attendu sera sur scène tandis que François Morel interprétera son spectacle La Vie (titre provisoire) en version symphonique avec l’Orchestre du Conservatoire à Rayonnement Régional. Un beau triplé de stars françaises avec Benjamin Biolay suivra-t-il pour deux dates? Mardi 6 juillet et mercredi 7 juillet ??, Stephan Eicher, dimanche 11 juillet ?? La mise en scène scénique de son InBach par le lyonnais Arandel précède l’étape, un must? et Catherine Ringer chanteront Rita Mitsouko le lundi 19 juillet. Puis le Frenchy Festival se termine par la montée en puissance d’Apple pour deux dates le mardi 27 juillet et le mercredi 28 juillet, et la Révélation Suzane, qui précédera la Lyonnaise avec le flux diabolique Tracy de Sà sur scène.

On côté international, comme vous vous en doutez, il y en aura moins pour la raison que vous connaissez et nous l’ajouterons pour faire le chiffre du Lyonnais Woodkid, qui a très vite dimensionné les frontières françaises au cours de la dernière décennie a dépassé. Le musicien-metteur en scène, dont le deuxième album est sorti en octobre dernier, sept ans après le premier, investira le Grand Théâtre pour trois soirées du mardi 20 au jeudi 22 juillet. Avant cela, le lundi 5 juillet, les chanteurs pourront applaudir Miss Melody Gardot et le 23 juillet la Belge Selah Sue. Après tout, ce sont les post-rockers écossais tonitruants Mogwaï qui seront chargés de clôturer cette édition 2020. Avant cela, avant ces célébrations internationales du jeudi 1er juillet, il ne fallait pas manquer la venue de l’extra land, Asaf avidan. Bien sûr pour Asaf Avidan et surtout pour sa voix cosmique, mais aussi pour sa première partie, dans laquelle le fils préféré de la scène lyonnaise sera sur scène pendant quelques mois, le folk bluesman Théo Charaf. Ce sont deux des voix les plus uniques que vous entendrez cette année dans l’enceinte de Fourvière. Et cela fera beaucoup de bien.

Politique |

L’information ne serait pas passée inaperçue pendant une courte période si le principal parti ne l’avait pas publiée sur Twitter: le métropolite EELV Jérôme Bub a été nommé nouveau président des Nuits de Fourvière ce mardi 20 octobre.

Fin juillet, au milieu d’une vague de délibérations, le conseil métropolitain avait sélectionné ses neuf élus qui seront chargés de former le conseil d’administration de la gestion personnalisée des Nuits de Fourvière, festival sous sa juridiction qui comprend Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne ou Véronique Dubois Bertrand, maire du 3e arrondissement de Lyon. Il a depuis nommé son Président en la personne de Jérôme Bub à Myriam Picot, ancienne Vice-Présidente Culture de la Métropole et ?? Président du Musée des Confluences? où Fanny Dubot vient de succéder à la mairie du 7e arrondissement de Lyon.

Elu Grignerot de la circonscription de Lônes et Coteaux, le nouveau venu à l’assemblée de rue

Covid-19 |

Par un court communiqué, Nuits de Fourvière confirme ce qui était inévitable: il n’y aura pas d’édition 2020 du festival (…)

Par un court communiqué, Nuits de Fourvière confirme ce qui était inévitable: il n’y aura pas d’édition 2020 du Festival de Lyon.

«Selon le règlement d’ordre public annoncé par le président de la République le 13 avril 2020, le Festival des Nuits de Fourvière a été annulé. Ce numéro devrait être présenté du 2 juin au 31 juillet. Les conditions de cette annulation seront déterminées dans les prochains jours. (…) En 2021, le festival aura 75 ans. Nous nous engagerons résolument avec les artistes du futur pour poursuivre cette rencontre créée en 1946. ”

Covid-19 |

Emmanuel Macron a annoncé que les festivals et les grands rassemblements ne peuvent pas avoir lieu avant au moins la mi-juillet.

Lors de son intervention télévisée du lundi 13 avril, le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé que les festivals et les grands rassemblements resteraient interdits “au moins jusqu’à mi-juillet”. C’est la fin de facto de la première édition du Felyn Festival, qui devrait avoir lieu en juin au Parc OL avec notamment les Red Hot Chili Peppers et Bad Bunny ainsi qu’aux Nuits de Fourvière le 2 juin.

Avec la fin des Nuits des Nuits de Fourvière prévue pour le 31 juillet, il y a encore de légers doutes sur la tenue des célébrations après le 15 juillet, mais il est peu probable que cet événement puisse avoir lieu compte tenu des annulations successives de Tours d’artistes. et les grands festivals européens tout l’été.

Le Printemps de Pérouges prévu du 11 au 28 juin, notamment avec Sting, ne peut pas non plus avoir lieu.

Nuits Sonores, qui a reporté ses dates du 22 juillet au 26 juillet, est reportée.

Nuits de Fourvière |

A l’approche du printemps, le programme d’été tombe au moins du côté de Fourvière, dont les nuits de juin et juillet occuperont à nouveau nos soirées. Retour sur la programmation musicale de cette édition 2020, toujours enrichie par le programme parallèle des salons de musique.

Aller aux salons

Commençons par Les Salons de musique des Nuits, cette extension intime et intérieure des Nuits de Fourvière, qui se charge d’une sorte de contre-programmation. L’affaire commence par un autre projet de l’intolérable saxophoniste Thomas de Pourquery: Von Pourquery accompagné de chœurs du Conservatoire à Rayonnement Régional (2 juillet).

Suivront le trio de multi-instrumentistes Bernard Lubat, André Minvielle et Fabrice Vieira (3 juillet), le Valetti Quintetto (5 juillet) formé par les mêmes Minvielle, Raphaël Imbert, Beer-Demand et Serge Valtetti en création et production; un hommage à Henri Crolla, sorte de Django Reinhardt napolitain avec Dominic Cravic, concert suivi du film Le Bonheur est pour demain avec Crolla et Higelin (7 juillet); le spectacle Si oui, oui, Si non, non, dans lequel le jazz rock d’Albert Marcoeur rencontre l’appétit contemporain

Nuits de Fourvière |

Hormis un spectacle d’ouverture sans trop de tension (“Message in a Bottle”), le programme des arts du spectacle de cette édition des Nuits de Fourvière promet une grande notoriété, notamment avec la crème de la scène au théâtre et deux pépites absolues dans le domaine du cirque.

Revoyons brièvement ce message dans une bouteille qui vient d’être fabriquée à Londres et dont les seules dates françaises seront à Lyon. La chorégraphe Kate Prince n’aurait-elle pas pu adopter un répertoire moins attendu à utiliser dans son travail de danse-théâtre? En tout cas, elle devrait combiner les tubes de la chanteuse Sting avec une danse très physique et hip-hop, comme elle le fait en sa compagnie à Zoo Nation depuis près de vingt ans.

Après cette ouverture, le Grand Théâtre des Nuits accueillera des spectacles très attendus et pleins de promesses comme Room with a View (20 et 21 juillet), mettant en vedette la jeune et dévouée compagnie (La) Horde et le Ballet de Marseille récemment partenaire de Rone. Le musicien électronique l’a invitée à lui parler du concept de rupture dans une véritable carrière blanche dans laquelle 18 danseurs tentent de résister au crime. Compte tenu du talent de chacun, le résultat obtenu au Châtelet à Paris début mars est très attendu. Le Cirque Acrobatique de Tanger

se présente toujours dans ce décor de pierres ancestrales
MUSIQUE |

Née des cendres d’un groupe à l’esthétique post-punk radicale et unique, Joy Division, c’est sans aucun doute un exemple de résilience artistique inégalée et quasi permanente comme aucun groupe avant ou après lui suite au suicide de son fascinant chanteur Ian Curtis Revolution. Ou comment une formation orpheline d’un leader au charisme et à l’inspiration incandescente a su se réinventer aux limites du rock et de la musique électronique pour devenir esthétiquement l’un des groupes les plus influents de votre génération. Et encore aujourd’hui l’une des plus belles machines à danser du paysage live contemporain. Le groupe légendaire de Manchester sera la tête d’affiche des Nuits de Fourvière le 28 juin.

Au tournant des années 1970 et 1980, Manchester accueillait l’un des groupes les plus fascinants que nous ayons jamais vus. Une créature post-punk atypique nommée Joy Division, portée par le charisme fantomatique et la voix de Beyond the Grave de la chanson à succès zombie Ian Curtis, un jeune homme bien marié à tous égards, maladivement timide, mais aussi vif et sauvage et en plus épileptiques à la peau lourde, amateurs de littérature et fanatiques de Jim Morrison et Iggy Pop. Curtis concentre à lui seul toute la poésie fossilisée et l’étrangeté inquiétante d’un groupe complété par un trio de fauteurs de troubles irréductibles: le guitariste Bernard “Barney” Sumner, son ami d’enfance, le bassiste étincelant au style inimitable Peter “Hooky” Hook et un humain tambours métronome, appelé Stephen Morris, qui a vendu ses meubles de chambre comme bois de chauffage pour acheter un kit de batterie.
“En général, Ian était plus réservé et calme”, ​​dit Peter Hook, mais il pouvait devenir complètement fou “(1) A Manchester, il est” le gars à la veste avec une “haine” dans le dos “.

Pop folk |

Une soirée avec Bon Iver, c’est ce que nous promettent aujourd’hui les Nuits de Fourvière. Il faut cependant admettre qu’il y a peu d’opportunités pour (…)

Une soirée avec Bon Iver, c’est ce que nous promettent aujourd’hui les Nuits de Fourvière. Il faut cependant reconnaître qu’il n’y a guère de moyen de passer une soirée surprenante que d’être en compagnie du projet musical de Justin Vernon. Déjà aperçu sur la scène de Fourvière en 2012, le petit génie du Wisconsin revient majestueusement. Son dernier album de 22. A Million a déjà trois ans et avait surpris (ce qui en soi n’était pas une surprise) que son personnage expérimental devienne une sorte d’électro-folk-R’n’Bisant aux ancres presque surnaturelles et surtout schizophrènes avec envie évoquée. Un peu comme la carrière de la victime, construite sur une dialectique de la dépression et de la grâce. Mais il faut aussi savoir que Vernon, toujours passionnant en live, pourrait donner un avant-goût d’un nouveau disque imminent et que les premiers extraits sont plus classiques. Au sens boniverien, bien sûr.

Bon Iver

Pop |

Ceux qui ont découvert Patrick Watson par hasard à Fourvière l’année dernière ont sans doute eu la curiosité et le temps de se familiariser avec (…).

Ceux qui ont découvert Patrick Watson eux-mêmes un peu par hasard à Fourvière l’an dernier ont sans doute eu la curiosité et le temps de se familiariser avec la pop grandiose et montante du Canada. Ceux qui l’ont suivi depuis Wooden Arms, l’album que nous avons dévoilé en tant que compositeurs du calibre de Sufjan Stevens et Conor O’Brien (Villageois), ne manqueront sans doute pas la soirée Fourvière House. Cela dit, toute la pop de Watson a été laissée aux envolées de l’Orchestre National de Lyon. On sait trop bien l’avoir vu maintes fois aux Nuits de Fourvière à quel point ce genre d’accompagnement orchestral peut être formidable et inoubliable dans un lieu comme celui-ci (de Woodkid à Antony Hegarty (deux fois), de Seu Jorge à … IAM ). ne pas croire que le moment est probablement ancré profondément dans les souvenirs publics du 8 juillet.

Patrick Watson avec l’O.

Nostalgie de la radio |

Avec l’été des festivals en général, l’heure de la nostalgie musicale et de la programmation en cascade de vieux succès pop venus principalement recréer leurs meilleures années (et les nôtres) revient généralement. Une tendance particulièrement forte cette année. État de l’ancien. Euh … des endroits.

Alors que Phil Collins vient de partir du Parc OL pour achever sa conviction que malgré ses insultes médicales, il n’était rien de plus que mort et que Mark Knopfler, chanteur et guitariste des légendaires bluesmen de la Dire Straits Highway, faisait ses adieux tournée qui passe par la Halle Tony Garnier le 19 juin et le Festival Guitare en Scène en juillet, le business des dinosaures rock semble n’avoir jamais été aussi animé qu’en festival cette année.

Oh, ce truc n’est pas nouveau et, comme on le sait, il n’y a pas de festival digne de ce nom sans la dose de grands anciens venus remuer un peu la fibre nostalgique d’un public qui a toujours tendance à revivre la musique en musique . jeunes années. Rien de tel, à vrai dire, pour rassembler les foules qui se sont endormies du gel de l’été et / ou qui n’ont pas vraiment regardé l’actualité musicale et le dernier clip d’Eddy de Pretto.

Néanmoins, cette année donne l’impression que le curseur est monté d’un cran plus haut. Opportunités pour le voleur, difficulté à découvrir de nouveaux talents ou têtes d’affiche, observation froide du vieillissement de la population (et donc des idoles), l’envie d’un

Festival |

En attendant le 12 mars, jour du grand dévoilement de la programmation du festival, les Nuits de Fourvière alimentent ponctuellement (…)

En attendant le 12 mars, jour du grand dévoilement du programme du festival, les Nuits de Fourvière suscitent parfois la curiosité du spectateur en dévoilant quelques noms en guise de starter. Et last but not least, depuis qu’on a entendu l’arrivée de Cat Power le 5 juillet ce vendredi, mais aussi celle de pas moins de trois poids lourds du rock progressif: le King Crimson de Robert Fripp et le Magma antirouille de Christian Vander, qui reprend le part de scène. Le 2 juillet a précédé l’arrivée du batteur de Pink Floyd, également producteur de Gong et Robert Wyatt’s Rock Bottom, Nick Mason le 21 juillet.

La suite du prochain épisode et le 15 mars en vente.

Nuits de Fourvière |

Du 14 juin au 24 juillet, Bartabas sera de retour pour 30 représentations dans les Nuits de Fourvière, sous chapiteau au Parc de Parilly pour (…)

Du 14 juin au 24 juillet, Bartabas sera de retour sous chapiteau au Parc de Parilly lors d’une trentaine de représentations dans les Nuits de Fourvière pour présenter sa création de l’automne 2017, Ex Anima. Ombragée et étonnante, cette proposition est dénuée de présence humaine! Les chevaux (et certains loups et oiseaux) fournissent à eux seuls le score.

La billetterie ouvre le 29 janvier à 14 h (24 à 53 places).

Retour aux festivals scolaires |

Il n’y a plus de saison pour les festivals ou la météo: zoomez sur les noms des Nuits Sonores et Nuits de Fourvière qui ont déjà été dévoilés, ainsi que le programme de Transfer et Chants de Mars.

transfert

Pour sa troisième édition, qui se déroule sur trois soirées entre Transbordeur et Épicerie Moderne, le festival de transfert «Musique indépendante et intrépide» montre toutes les couleurs aux fans d’indie. Ceux de Psychedelia d’abord à travers ses deux têtes d’affiche principales qui seront Jacco Gardner, qui vient de présenter Somnium, son troisième album entièrement instrumental, et The Very Perched Temples. Mais aussi Toy et, dans une certaine mesure, les Norvégiens Azimut de Pom Poko. A cela s’ajoute la noble vague de froid du Liban Hanovre, la pop sensible et élégiaque de Marble Arch, le trio de Leeds Drahla, les Bristolians of Lice, qui est protégé du label Idles, le bruit expérimental des Américains de la Santé et , plus près de nous, le garage punk de Johnny Mafia, l’indie rock des Valentinois par Off Models et les torrides du Lyonnais Raoul Vignal, et vous obtenez les ingrédients d’un festival qui s’annonce vraiment intrépide.

Au Transbordeur et à l’Epicerie Moderne les 8, 9 et 10 mars

Nuits de Fourvière |

Je ne suis pas content d’avoir sorti la tracklist de son prochain album, Infinite Letter, le 22 novembre, qui devrait sortir le 29 janvier, ainsi que le premier (…)

Pas content du track listing de son prochain album le 22 novembre, Infinite Letter, qui devrait sortir le 29 janvier, ainsi que du premier morceau extrait de celui-ci, Superchérie, c’est M, sur le prochain issue des Nuits de Fourvière, à peine deux ans après un passage notable avec son projet Lamomali.

La chanteuse à la chevelure formée reprendra le Grand Théâtre deux soirs de suite les 26 et 27 juin. Pourtant, il faut être un peu patient pour sauter sur les billets car la billetterie ouvre à la mi-mars. Mais au moins, nous sommes prévenus.

Nuits de Fourvière |

Plus de vingt ans de carrière, dont quelques années et albums cultes, et pas de concert à Lyon pour les Écossais de Belle & Sébastien. Les fans de cette pop ornée aux accents folk et mélancoliques peuvent mourir en paix, la réparation est (enfin) faite par les Nuits de Fourvère.

Si vous aviez entre 20 et 30 ans au milieu des années 90, pratiquiez la religion de la pop inventive et du rock indie anglo-saxon, et un peu casanier, alors l’annonce de la venue de Beautiful & Sebastian à Fourvière eut un petit frisson dans la colonne vertébrale. Et pour cause, le groupe d’âmes sensibles de l’esthète Stuart Murdoch n’avait jamais fait de détour par Lyon, et il est probable que vous ne les ayez jamais vus en concert auparavant.

Un frisson de loin, naturellement perceptible lors de l’entrée lors des entrechats de la formation écossaise dans un paysage pop, qui rugissait alors avec des accords pop britanniques et des petits mentons hauts et des coups de poing de verbe courts, dont Belle & Sebastian, est le contraire. A l’origine du groupe on retrouve Stuart Murdoch, héros très discret et chroniquement fatigué (il souffre d’encéphalomyélite myalgique, qui l’empêche d’étudier), qui se réfugie dans une sorte d’isolement musical qui nourrit sa pratique musicale comme les thèmes de ses chansons.

Quand il a créé Belle & Sebastian

Plus loin |

Déjà 50 ans (ça marche, non?) Que Julien Clerc laisse son cœur de rocker et ses trémolos rouler sur des scènes de plus en plus adaptées à sa cause. Pour célébrer cela, (…)

Déjà 50 ans (ça va, non?) que Julien Clerc laisse son cœur de rocker et ses trémolos rouler sur des scènes de plus en plus adaptées à sa cause. Pour fêter ça, “Julien” sera invité aux Nuits de Fourvière au Grand-Théâtre le 4 juillet (restez calme, les places ne seront disponibles à la vente que le 16 mars à 14h). A noter que la même édition des nuits s’ouvre sur une pièce du chorégraphe Mourad Merzouki. Pour le reste de la programmation, cependant, nous devrons attendre un peu plus longtemps.

Pop |

Benjamin Clémentine, figure spectrale de la partie de piano venue d’ailleurs, est programmé à Fourvière et revient enfin sur scène avec un seul fantôme d’Alep qui lui va comme un linceul et annonce la suite, grande et toujours aussi aventureuse.

Benjamin Clementine a toujours appelé comme un fantôme. Lorsqu’il arrive sur scène dans son manteau noir, c’est en effet une rencontre paranormale où l’on a l’impression d’avoir quelque chose à faire. Nous savons cependant que les fantômes, les fantômes ou les fantômes frappants, quel que soit notre nom, seraient avant tout des êtres agités pris dans un flot de souffrances non résolues entre les vivants et les morts, les empêchant de franchir la ligne d’un autre monde. si ce monde était possible.

C’est probablement pourquoi sa musique peut nous hanter ainsi. Parce que c’est la plainte d’un fantôme vêtu de noir, l’ombre sur l’ombre, la noirceur sur la noirceur, la souffrance sur la souffrance. Ce n’est sans doute pas un hasard si l’une des chansons qui a fait ressortir la popularité du géant anglais s’appelait Condolence, avec l’impression que nous n’avions jamais rien entendu de tel, pourtant il y avait quelque chose de familier à ce sujet. Dans cette chanson, dans laquelle il disait être né de nulle part après un orage, il a chanté cette étrange sensation de déjà-vu: “Je te jure que tu

Pop |

Déjà présent sur la scène du théâtre antique en 2012, Frànçois & ramène les montagnes de l’Atlas avec plus de bouteille et de conscience. (…)

Déjà présent sur la scène du théâtre antique en 2012, François & ramène les montagnes de l’Atlas avec plus de bouteille et de conscience. Pendant ce temps, Piano Ombre, un album de vol, à la fois critique et esthétique, et Solid Mirage, sorti plus tôt cette année, sont tous sortis. Un disque enregistré en Belgique, qui, comme c’est le temps, se veut plus politique et un léger changement de line-up l’oblige à se réaligner musicalement? et parfois désorienté.

Là où, donc, un peu différent et uniquement en français dans le texte, on retrouve la grâce dansante et l’ouverture poétique de François Marry et de ses troupes, jamais tant dans leur métier que lorsqu’il s’agit d’enflammer une scène avec des pièces qui ont été revues ad hoc. Cela donne toujours le désir supplémentaire de vérifier de quoi vos enregistrements sont capables une fois qu’ils sont mis en scène. Comme il s’agit de la première (seule?) Date française de cette tournée Solid Mirage, peut-être devrions-nous nous dépêcher.

Yann Tiersen Frànçois & Les montagnes de l’Atlas
Au Théâtre antique de Fourvière le mercredi 7 juillet

Pop |

Événement aux Nuits de Fourvière: Brian Wilson, grand chef d’oeuvre des Beach Boys, célèbre son chef d’oeuvre Pet Sounds, un album légendaire et sérieux concurrent pour le titre du meilleur album d’une musique pop, dont il a contribué à révolutionner le rang des grands de l’art.

L’année du Sgt. Pepper pose inévitablement la question de savoir quel est le meilleur album pop de tous les temps. Dans le bilan, bien sûr, nous trouvons le Sgt. Pfeffer ?? sinon on n’en parlerait pas ?? mais aussi deux ou trois autres pépites des Fab Four: Rubber Soul, Revolver, l’album blanc, des avis différents …

Mais comme il n’y a pas que les Beatles dans la vie, d’autres vous diront que le meilleur candidat pour s’opposer au travail des Beatles tardifs est celui d’un génie fou de 23 ans (à l’époque) qui a fait un album avec en 1966 a engendré le titre “Pet Sounds “, Pet Sounds. Un disque qui pourrait être considéré comme un album des Beatles. Parce que Brian Wilson, en se comparant à la taille du pudding au foie et à son âme en caoutchouc? c’est à propos de lui que c’est ?? attisé son propre chef-d’œuvre contre les attaques grasses et minces et de panique. Un disque des Beach Boys, mais composé en solo et accepté comme tel.

À l’époque, les Beach Boys étaient considérés comme le groupe de garçons le plus efficace et Wilson était considéré comme la peur.

Nuits de Fourvière |

33 ans après sa naissance, le Cirque Plume vit son dernier spectacle, une dernière saison bien nommée, avant que cette troupe avant-gardiste du nouveau cirque ne plie enfin sa tente. Quelques mois avant de déménager aux Nuits de Fourvière, Bernard Kudlak, le réalisateur lui a confié.

Ils voulaient amener les rêveries et l’esprit errant sur une scène, ils ont inventé le cirque sans animaux et ont rendu aux gens leur part d’animalité (No animo mas anima, 1990). Alors que les arts du cirque n’étaient pas institutionnalisés au CNAC, les membres de Plume en ont sorti un nouveau. Ceci est l’épilogue de leur histoire.

Quel est le cirque pour toi?
Bernard Kudlak: La culture du cirque a à voir avec l’inconscient. Le mot «poétique» n’a pas été bien accueilli lorsque nous avons commencé. Il fallait être un guerrier plutôt qu’un poète. Le cirque est un art qui a longtemps été marginalisé, avec le fait essentiel de partager un large public sans label social.

À quoi ressemblera cette dernière saison?
Nous sommes des ruraux, des Indiens, des Apaches (sic), nous travaillons sur les feuilles, la mer … Nous allons créer une cinquième saison. Nous marcherons dans une forêt, ce lieu interdit aux fugueurs, aux failles, aux immigrés, aux hommes sauvages … Il y en aura quinze: sept artistes de cirque et huit musiciens, catalans, italiens, argentins.

Les nuits de Nadja |

Les Nuits de Nadja continue ce deuxième programme dans lequel vous découvrirez le célèbre italien Mario Tronca et son orchestre Piazza di Vittorio, le multi-artiste Aurélien Bory sur la scène de l’ENSATT et le retour des Belges dans la compagnie. Marius.

Humour |

Avec ce spectacle sous forme d’anthologie des précédents, l’humoriste algérien prouve qu’il n’a rien perdu de sa splendeur.

C’est l’histoire d’un spectacle fait à partir d’anciens. Cependant, ce n’est pas une chose facile, mais un constat: malheureusement, la réalité confirme ce que Fellag livre dans ses seules scènes depuis plus de vingt ans. Dans Bled Runner, il y a cette scène d’une valise bombe écrite en 2011 pour des chocs mineurs aux civilisations: on jurerait qu’elle est plus jeune …

L’Algérien remonte à son enfance dans les années 1950 et dessine avec désinvolture une histoire française sur ce sujet, toujours aussi tendu, comme en témoignent les fortes réactions aux propos d’Emmanuel Macron dans le pays, qui qualifie cette colonisation de crime contre l’humanité. Fellag choisit la terre de l’acrobate, évoque les femmes «qui sentent l’huile d’olive et la menthe», et se moque du Ramadan, «ce qui rend furieux et agressif», sans jamais être un point de discorde potentiel. Au contraire: il travaille à la pacification, grâce à une forme d’humour et surtout de tendresse pour ces deux pays qui lui appartiennent.

La langue est au centre de sa conversation. Il a l’application

CONNAISSANCE |

Dans cette première édition des Nuits de Nadja, le journaliste rencontre les réalisateurs Jean-Christophe Meurisse des Chiens de Navarre et Lorraine de Sagazan. Elle nous parle également de musique avec l’ouverture du Festival of M et son aventure malienne Lamomali et les Canadiens d’Arcade Fire.

Jupe |

Connu pour ses performances live flamboyantes, Arcade Fire revient à Fourvière pour retrouver le public qui l’aimait tant il y a dix ans quand il a entamé son ascension fulgurante. Communauté collective en vue.

Dans le film live, qui a été tourné en 2013 par nul autre que Roman Coppola à la Salsathèque de Montréal, alors qu’Arcade Fire organisait une série de concerts secrets en guise d’apéritif pour leur dernier album Reflektor, une poignée de camées est venu au Spice pour le moment. dont James Franco, Ben Stiller, Bono ou Michael Cera. Parmi eux, Zach Galifianakis (alias The Hangover’s Big Beard) a utilisé cette blague: «Lors de vos premiers concerts, il y avait plus de monde sur scène que dans le public, vous n’avez pas besoin de trois batteurs. “”

Si la blague de ce sale gamin est un peu vraie, la troupe Arcade Fire pourrait en reprendre tant pour eux Anonymous (dont ils sont un peu du côté rock) Slogan «Nous sommes une légion», il n’a pas fallu un Longtemps. Il y a douze ans, il suffisait d’un buzz né d’Internet à une époque beaucoup moins prescriptive qu’aujourd’hui, où la viralité ne connaît pas de limites que la sortie de Funeral for Arcade. En quelques mois, Fire est passé de la curiosité indie au sauveur de 2000 rock.

Groupe de rock et f

Festival |

Le Festival Nuits de Fourvière vient de présenter sa programmation et ne déçoit pas: Arcade Fire, Benjamin Clémentine ou Brian Wilson seront à Lyon cet été.

musique

On connaissait le nom de l’artiste responsable du vernissage: M, avec son projet au Mali, Lamomali. Il faut ajouter les dates incontournables du calendrier d’Arcade Fire ou même du légendaire Brian Wilson pour fêter les 50 ans de l’emblématique album Pet Sounds. Le programme complet:

1er au 3 juin: M présente Lamomali
5 juin: Arcade Fire Barbagallo
16 juin: Julien Doré
19 juin: Benjamin Biolay La Femme
20 juin: Paolo Conte
28 juin: Poulain Pumarosa
29 juin: Benjamin Clementine
4 juillet: Alt-J
5 juillet: Titi Robin Rebel Diwana
6 juillet: Goran Bregovic & l’Orchestre National de Lyon
7 juillet: Yann Tiersen François & la montagne de l’Atlas
9 juillet: Gaëtan Roussel & Rachida Brakni Labelle

SCÈNES |

En 2017, Les Nuits de Fourvière investissent à nouveau dans le Parc de Parilly et présentent la Maison de la Danse, dernière création du Cirque Plume, qui (…)

En 2017, Les Nuits de Fourvière réinvestissent le Parc de Parilly et présentent la Maison de la Danse, dernière création du Cirque Plume, la bien nommée Final Season.

Du 30 juin au 5 août, 30 rendez-vous sont prévus pour un millier de spectateurs, attendus chaque soir sous l’immense tente de cette compagnie historique du nouveau cirque, née au début des années 80. Déjà en 2013 venu au même endroit pour Tempus Fugit, Bernard Kudlak et sa troupe ne travaillent pas sur une carrière au meilleur des 30 comme dans la précédente, mais sur le matériel qui détermine le cours d’une année: les feuilles, la neige, la mer .. Cette promenade sera avec sept artistes de cirque, dont beaucoup sont des nouveaux venus de Catalogne, d’Italie, d’Argentine et de fidèles musiciens (piano, accordéon, basse, clarinette).

Pour cette entreprise, grande par l’ambition de son métier mais artisanale dans son activité économique et artistique, ce salon l’est aussi

Réunion |

On l’imagine souriant légèrement échevelé et cherchant sa main dans la poche droite de sa veste à la recherche d’un hypothétique briquet ou d’une liasse de clés fantômes. Et ainsi il apparaît, sociable, savant et charmant. Comment en vous et en Luigi, son autre?

Quelle est la distance entre votre personnage Luigi et vous?
Édouard Baer: C’est totalement parce que j’ai vraiment écrit un personnage de fiction à partir de choses que je connais ou que j’ai vécues. de personnes que j’ai rencontrées, comme Jean-François Bizot [ndlr, les créateurs d’Actuel et Nova] que j’admirais, ou certains producteurs de films. Ai-je des sentiments, des peurs et des désirs mitigés? Je suis Luigi, très exagéré, pour le meilleur et pour le pire: il est beaucoup plus excitant, courageux et, je l’espère, plus sombre, plus menteur et plus manipulateur. Si vous pensez que vous êtes assez pour être un personnage de film, vous devez voir un psy! Même les grands maîtres du cinéma de l’ego comme Woody Allen? Qui boxe dans la vraie vie? inventer un personnage fictif.

Que vous a apporté Benoît Graffin, votre co-scénariste, dans l’écriture d’un film qui vous paraissait si personnel?
C’était une sorte de sage-femme pour ce road movie que je ne voulais ni linéaire ni plat. J’avais ses scripts pour Pierre Salvadori (H.

Festival |

On connaît le nom de l’homme qui ouvrira la prochaine édition des Nuits de Fourvière. Ou plutôt, par ceux qui l’ouvriront … car Matthieu Chedid, alias M, (…)

On connaît le nom de l’homme qui ouvrira la prochaine édition des Nuits de Fourvière. Ou plutôt, ceux qui l’ouvriront … car Matthieu Chedid, alias M, sera bien accompagné dans le grand théâtre pour ces trois dates (du 1er au 3 juin): Toumani Diabaté et Sidiki Diabaté seront là pour l’entourer, avec en prime des invités spéciaux comme Oxmo Puccino et Fatoumata Diawara.

Ce sont les premiers concerts de son nouveau projet Lamomali, dont la couverture est produite par JR.

La billetterie ouvre le lundi 27 mars à 14 h.

Nuits de Fourvière |

Résultats positifs pour les Nuits de Fourvière, malgré une baisse de fréquentation: 136000 spectateurs sont venus pour cette édition 2016, c’est vraiment gêné (…)

Résultats positifs pour les Nuits de Fourvière, malgré une baisse de fréquentation: 136 000 spectateurs sont venus pour cette édition 2016, il est vrai que la pluie (voire le déluge) lors de l’Éclat final accompagné de Celso Piña et Danyel Waro a dérangé plusieurs fois).

Côté artistique c’est une réussite: de la création autour de Moondog au cirque débridé des frères Forman, en passant par l’émouvant et toujours chic Tindersticks ou le très réussi

SAISON D’ÉTÉ |

Pendant toutes les vacances il y a un bon plan d’une journée: concert ou écran, plan de canapé ou exposition où aller se promener.

15 / Mercredi 20 juillet: cirque

Obludarium

Puisque les gens normaux n’ont rien d’extraordinaire (et que l’urbanité se passe bien pendant cinq minutes en juillet), dépêchez-vous de vous rendre dans le secteur de Lacroix-Laval pour voir les grands hochements de tête décalés et étranges de l’Obludarium. Signé par les fils jumeaux du cinéaste Milo? Forman, ce spectacle qui fait le tour du monde, se déroule depuis hier et jusqu’au 31 juillet dans ce village dédié au cirque. Si vous le pouvez, venez même à partir de 18h pour profiter des lanternes en papier, du bar digne d’un dîner américain, et du parquet pour faire résonner vos tongs (bois, tongs). Version campagne de Fourvière: c’est ici!
Dans le domaine de Lacroix-Laval dans le cadre des Nuits de Fourvière

16 / jeudi 21 juillet: chanson

Michel Polenareff

Moins on l’attend, plus il revient, le polaroid. Nous avons arrêté de compter avant notre naissance, mais ils

Nuits de Fourvière |

Le concert de William Sheller, prévu mardi 12 juillet dans le cadre des Nuits de Fourvière, a été annulé: le chanteur est toujours malade, n’est pas (…)

Le concert de William Sheller, prévu mardi 12 juillet dans le cadre des Nuits de Fourvière, a été annulé: le chanteur est toujours malade et ne peut pas se produire. Il ne défendra donc pas son dernier album Stylus, sorti fin 2015, à Lyon, mais espère pouvoir remonter sur scène en septembre prochain.

Les spectateurs munis d’un billet peuvent demander un remboursement à partir du vendredi 15 juillet et avant le jeudi 15 septembre 2016 à l’endroit où le billet a été acheté.

CONNAISSANCE |

58 spectacles et près de 200 représentations. En collaboration avec les Nuits de Fourvière, Le Petit Bulletin vous fera découvrir la richesse et la diversité de ce festival. Tous les jeudis à partir de 10h, nous vous invitons à rencontrer les artistes qui, semaine après semaine, rendent vos nuits plus belles que vos jours.

C’est la 6e et dernière édition de ce spectacle! A cette occasion nous nous sommes tournés sous les lanternes du village du cirque de Lacroix-Laval-Park, où plusieurs bals auront lieu en juillet. Puisque ce festival d’été veut combiner plaisir culturel et célébrations, le comp. Marius est invité pour la troisième fois. Aux Subsistances, ils donnent la trilogie Pagnol avec un repas, un apéritif, un dessert … Après tout, l’italien Venicio Capossela fera résonner la Méditerranée ce week-end à Odéon. Et puis les Nuits de Fourvière continuent jusqu’à la fin du mois avec une série de concerts, cirque et Sophocle dans les rues du 5e arrondissement. Prendre plaisir!

CONNAISSANCE |

58 spectacles et près de 200 représentations. En collaboration avec les Nuits de Fourvière, Le Petit Bulletin vous fera découvrir la richesse et la diversité de ce festival. Tous les jeudis à partir de 10h, nous vous invitons à rencontrer les artistes qui, semaine après semaine, rendent vos nuits plus belles que vos jours.

C’est la 6e et dernière édition de ce spectacle! A cette occasion nous nous sommes tournés sous les lanternes du village du cirque de Lacroix-Laval-Park, où plusieurs bals auront lieu en juillet. Puisque ce festival d’été veut combiner plaisir culturel et célébrations, le comp. Marius est invité pour la troisième fois. Aux Subsistances, ils donnent la trilogie Pagnol avec un repas, un apéritif, un dessert … Après tout, l’italien Venicio Capossela fera résonner la Méditerranée ce week-end à Odéon. Et puis les Nuits de Fourvière continuent jusqu’à la fin du mois avec une série de concerts, cirque et Sophocle dans les rues du 5e arrondissement. Prendre plaisir!

CONNAISSANCE |

58 spectacles et près de 200 représentations. En collaboration avec les Nuits de Fourvière, Le Petit Bulletin vous fera découvrir la richesse et la diversité de ce festival. Tous les jeudis à partir de 10h, nous vous invitons à rencontrer les artistes qui, semaine après semaine, rendent vos nuits plus belles que vos jours.

De nuit en nuit … toujours des nuits! Cette semaine nous vous rencontrons dans ce cinquième et avant-dernier programme avec le saxophoniste Raphaël Imbert et le directeur de la Maison de la Danse Dominique Hervieu, qui sont respectivement fortement impliqués dans la nuit blues (16 juillet) et la nuit de la rumba (3. Juillet). Entre-temps, et encore plus répandu (du 1er au 23e), Gwenael Morin a mis en scène trois pièces de théâtre de Sophocle (gratuites, dans différents quartiers du 5e arrondissement). Le réalisateur nous explique ce projet de longue haleine et sa troupe nous offre quelques moments de répétition pour l’Ajax.

CONNAISSANCE |

58 spectacles et près de 200 représentations. En collaboration avec les Nuits de Fourvière, Le Petit Bulletin vous fera découvrir la richesse et la diversité de ce festival. Tous les jeudis à partir de 10h, nous vous invitons à rencontrer les artistes qui, semaine après semaine, rendent vos nuits plus belles que vos jours.

C’est enfin sous le soleil de nouveau que nous nous sommes rendus au parc Lacroix-Laval, où se fonde petit à petit le village du cirque, qui sera ouvert tous les jours du 1er au 31 juillet. Cinq spectacles sont prévus, dont “Petit Théâtre des Gestes” de la compagnie Bête de foire, que nous avons rencontrée récemment à Albertville. Et puis Dionysus et Katerine reviendront au Grand Théâtre des Nuits le 27 juin. Ils nous racontent leur nouvelle aventure, peuplée de vampires en pyjama.

Weltklang |

Le CMTRA (Centre des Musiques Traditionnelles en Rhône-Alpes) est impliqué dans trois festivals cet été: le tout nouveau Charivari, la fermeture des Nuits de Fourvière et bien sûr les Jeudis des Musiques du Monde. Tour d’horizon avec sa réalisatrice Yaël Epstein.

Le Jeudis des Musiques du Monde fête ses 20 ans: pouvez-vous nous raconter l’histoire de ce festival?
Yaël Epstein: Les jeudis sont nés d’une volonté partagée entre la CMTRA et la ville de Lyon, avant même le lancement des fêtes d’été. Nous étions au milieu des années 90 et avons eu l’idée d’initier les Lyonnais aux musiques du monde, de proposer cette très grande famille musicale en pleine floraison qui ne disposait que de quelques salles de distribution, et d’offrir un lieu de rencontre interculturel convivial dans la ville.

Sir Jean & Afrobeat Experience comme Kumbia Boruka est visible dans l’actualité et sur les affiches de vos événements ces derniers mois: comment évaluez-vous sa création?
Ce sont deux groupes très représentatifs de cette nouvelle musique du monde? parfois appelé Sono-Mondial? qui parviennent à combiner le caractère unique de la musique traditionnelle avec des sons et une énergie très actuels. C’est un véritable phénomène qui témoigne de la rapidité des échanges artistiques et de l’hybridation qui ont encore une fois une longueur d’avance sur les politiques.

CONNAISSANCE |

58 spectacles et près de 200 représentations. En collaboration avec les Nuits de Fourvière, Le Petit Bulletin vous fera découvrir la richesse et la diversité de ce festival. Tous les jeudis à partir de 10h, nous vous invitons à rencontrer les artistes qui, semaine après semaine, rendent vos nuits plus belles que vos jours.

A peine après les concerts en hommage limpide à Moondog et celui de PJ Harvey, Benjamin Biolay arrive aux Nuits de Fourvière. Mais avant de vous souvenir du chanteur, allez au théâtre avec trois grands artistes internationaux (Bob Wilson, Robert Lepage et Simon McBurney) et la création “La Stratégie d’Alice” après “Lysistrata” ou comment transférer Aristophane à Marseille. Rencontre avec le traducteur de la pièce Serge Valletti et l’acteur et metteur en scène Emmanuel Daumas.

CONNAISSANCE |

58 spectacles et près de 200 représentations. En collaboration avec les Nuits de Fourvière, Le Petit Bulletin vous fera découvrir la richesse et la diversité de ce festival. Tous les jeudis à partir de 10h, nous vous invitons à rencontrer les artistes qui, semaine après semaine, rendent vos nuits plus belles que vos jours.

En cette deuxième semaine des Nuits de Fourvière et dans cette phase d’ouverture de l’euro, nous vous emmènerons à la patinoire Charlemagne avec la grande équipe de patinage libre puis rencontrerons le double champion du monde de football Garrincha, interprété par Eric Elmosnino. Faites enfin place à un autre athlète, le très talentueux trampoline de cirque Mathurin Bolze.

Nuits de Fourvière |

Après les grands hommages aux Fourvièriens dédiés aux figures mythiques de la musique contemporaine (Beatles, Waits, Wyatt …), les nuits de cette année se tourneront vers l’un des musiciens les plus énigmatiques et influents du XXe siècle: Moondog, également connu sous le nom de les Vikings de la VI Avenue.

Lorsqu’une légende commence, beaucoup d’autres la précèdent souvent. Mais que se passerait-il si Louis Hardin était plus célèbre? même si cela en dit long? sous le nom de Moondog, né en 1916, la légende de la famille est déjà en mouvement et pourrait s’arrêter là. Son grand cousin n’est autre que le hors-la-loi américain John Wesley Hardin, qui donnera son titre et sa chanson à un album de Bob Dylan et qui a passé 17 ans en prison pour meurtre à la fin du 19e siècle avant d’être assassiné à El Paso. Louis baigne dans cette culture parfois quelque peu schizophrène de l’Ouest américain entre Kansas, Wyoming et Idaho: un jour son père, pasteur épiscopal, lui fait rencontrer Yellow Calf: un chef indien Arapaho qui l’introduit au tambour. en peau de buffle lors d’une danse du soleil.

C’est probablement là que le rythme passe sous la peau du garçon, puis commence à la batterie. A 16 ans, un accident digne de l’Occident? Un bâton de dynamite trouvé sur une voie ferrée lui explose au visage? lui coûte à voir et le jeune homme navigue entre l’autodidacte et les facilités pour les aveugles. En fait, toute sa vie est positivement partagée entre la clandestinité et l’académisme: installé dans

Nuits de Fourvière |

A Nantes, où il répétait en mai, il est vite apparu que l’ensemble Minisym (créé pour faire revivre Moondog) est la base principale (…)

A Nantes, où il répétait en mai, il est vite apparu que l’ensemble Minisym (créé pour faire revivre Moondog) était le socle principal de la soirée hommage organisée par les Nuits de Fourvière.

Amaury Cornut, 28 ans, le piano indien devant lui, entend les sons baroques et pop mixtes, classiques et mélodiques de ses quatre camarades et imagine comment ils s’organisent dans la première partie du concert avec la voix de Stephan Eicher (ami et collègue de Legend), l’Orchestre de l’Opéra de Lyon et le Duo Dominique Ponty-Lakatos (piano / trimba).

À l’aide de partitions et d’enregistrements fidèles à l’original, le minisym s’est mis à transcrire la musique de Moondog sans l’alourdir d’ornements inutiles

Nuits de Fourvière |

58 spectacles et près de 200 représentations. En collaboration avec les Nuits de Fourvière, Le Petit Bulletin vous fera découvrir la richesse et la diversité de ce festival. Tous les jeudis à partir de 10h, nous vous invitons à rencontrer les artistes qui, semaine après semaine, rendent vos nuits plus belles que vos jours.

Pour débuter les festivités, dans ce premier programme, placez les croyants des Nuits de Fourvière, les artistes de cirque québécois des 7 doigts de la main. Samuel Tétreault, l’un des cofondateurs de la compagnie, explique comment il a voulu allier son art à celui de la danse en invitant des chorégraphes de renommée internationale: Marie Chouinard, Victor Quijada et Marcos Morau.

Puis chargez Nantes d’intervenir dans les répétitions de l’ensemble Minisym, qui se produira dans la première partie de la soirée spéciale Moondog. Amoureux de la musique de cette idole transmusicale, ils en parlent à plusieurs voix.

Que les célébrations commencent!

ACTUALITÉS |

On connaissait déjà Polnareff et surtout Radiohead. Voici le reste du programme. Et c’est abondant.

Musique: de PJ Harvey à Danyel Waros Maloya

Le grand morceau d’ouverture avec Radiohead: un nouvel album en vue, deux dates en France, un enthousiasme total, tout est réuni pour faire de ce concert l’un des événements de l’année à Lyon. Ce sera le 1er juin, mais vous le savez déjà. Dans la même veine indie rock, Queen PJ Harvey, icône depuis Dry au début des années 1990, sera de la partie le 14 juin. Les lutins minables qui nous ont tant fait rêver avant ces retrouvailles inutiles vont tenter de raviver la flamme le 20 juillet. Sans le Kim Deal, nous n’y croyons guère. Mieux, beaucoup mieux: une soirée unique consacrée au travail et à la mémoire du brillant et inconnu Moon Hound, Sunstrider, Sun Ra des trottoirs, Diogène des temps modernes. Stephan Eicher, qui était son ami et a joué avec lui, participe à cette création avec l’Orchestre de l’Opéra de Lyon: grande classe. Assurez-vous de réserver votre soirée le 11 juin.
L’autre événement est l’arrivée de Benjamin Biolay pour une date estivale unique: l’occasion de découvrir

MUSIQUE |

C’est la nouvelle pour vous faire plaisir en début de semaine: Radiohead ouvrira les Nuits de Fourvière le 1er juin.
Le groupe célèbre (…)

Voici la nouvelle pour vous faire plaisir en début de semaine: Radiohead ouvrira les Nuits de Fourvière le 1er juin.
Le groupe fête cette année ses 25 ans. De Pablo Honey à The King of Limbs – et en attendant un neuvième album – le groupe de Thom Yorke n’a annoncé que deux dates en France.

Soyez prêt: la billetterie ouvre le vendredi 1er avril à 10h30.

Le programme complet des Nuits de Fourvière sera présenté le 24 mars.

MUSIQUE |

On en sait un peu plus sur les prochaines Nuits de Fourvière. L’image de ce numéro est confiée au photographe américain Tod Seelie, comprenant deux images (…)

On en sait un peu plus sur les prochaines Nuits de Fourvière. L’image de ce numéro a été confiée au photographe américain Tod Seelie, dont deux accompagneront le festival. Ils proviennent de son rapport Swimming Cities of Serenissima. Michel Polnareff, actuellement le seul nom présentement présent dans la programmation, sera au Grand Théâtre le 21 juillet. Toutes les célébrations seront dévoilées le jeudi 24 mars à 11h. La caisse enregistreuse ouvre le lendemain.

MUSIQUE |

Après que Michel Polnareff ait provoqué une invasion de sosies à Montluçon, il a fait revivre le temps dans les Nuits de Fourvière en enlevant ses chaussettes.

Il est (…)

Après que Michel Polnareff ait provoqué une invasion de sosies à Montluçon, il a redonné vie à l’époque où il ôtait ses chaussettes dans les Nuits de Fourvière.

Il se produira au Grand Théâtre le jeudi 21 juillet. Un nouvel album sortira au premier trimestre 2016.

Actuellement aucune information sur l’ouverture de la caisse enregistreuse.

MUSIQUE |

Florence Welch a toujours prêté attention aux grandes voix féminines des années 60 (Candi Staton) à 80 (Kate Bush). Chose étrange à propos de Ship to Wreck? note dans (…)

Florence Welch a toujours prêté attention aux grandes voix féminines des années 60 (Candi Staton) à 80 (Kate Bush). Chose étrange à propos de Ship to Wreck? En aparté, notons que son obsession ophélique de la noyade, vue des poumons, est toujours bien … ancrée si on ose le dire? Le morceau rock très classique qui ouvre How Big, How Blue, How Beautiful semble être immédiatement habité par l’esprit, la voix et le flow envoûtant de Stevie Nicks de Fleetwood Mac alors qu’elle chantait sa célèbre Rhiannon dans une transe dévorante, l’histoire d’un Gallois sorcière? “Welsh Witch” en anglais.

Étrange coïncidence, qui ne fait sans doute que confirmer les pouvoirs magiques des rousses anglaises à la voix inflammable. Ce qui ne sort presque jamais de cette transe sur ce nouvel album, si ce n’est pour quelques secondes d’une nouvelle intro de ballade touffue sur le morceau titre, qui explose dans la bouche sans prévenir.

Tout est grand ici, des arrangements de cuivres aux rythmes des films d’aventure et cette voix qui donne l’impression que Florence est

SCÈNES |

Après une édition 2014 chargée de risques, le festival d’été phare de Lyon a retrouvé ses fondamentaux bancables. Nous pouvons être désolés. Plus prosaïquement, on peut se contenter du hasard qui naît de l’arrivée d’artistes de premier plan dans un environnement aussi magistral que celui des théâtres romains de Fourvière. Benjamin Mialot

Timorée la programmation des Nuits de Fourvière 2015? Certainement. Cependant, ce ne serait un problème que si la perspective de revivre ce moment magique dans lequel les oreillers à l’image du festival, joués par les 4500 spectateurs du grand théâtre qui l’accueille chaque été depuis 70 ans, en tant que symbole les acclamations sont portées, éclipsées Les étoiles et les lumières de la ville en contrebas ne valaient pas un chèque en blanc.

Qu’importe s’il honore sa pluridisciplinarité jusqu’à l’absurdité en animant six performances de Florence Foresti et en nous donnant le punch des phénomènes du salon des médias (Lily Wood & the Prick, Christine & the Queens), la sienne pour la énième temps propre (Charlie Winston, Calogero) et rock pétrifié (Iggy Pop, Patti Smith, Robert Plant).

Tout est forcément plus beau là-haut. Surtout ce qui est bien sûr déjà à la base: l’électro-pop givrée de Björk, les miniatures avant-gardistes de Pascale Comelade, le rock indie fou de

SCÈNES |

Avec “Psy”, “Traces” et “Séquence 8”, le collectif canadien des 7 doigts de la main nous a habitués au mieux. Avec “Cuisine et confessions”, présenté à la Maison de la Danse pour les Nuits de Fourvière, il signe un spectacle plein de complaisance et de démagogie. Nadja Pobel

Un décor de cuisine monumental qui fait pâlir tous les marquis-salquis. Les artistes viennent à la rencontre des spectateurs, qui s’assoient pour s’enquérir de leur plat préféré tandis que les appétissantes émanations d’ail flottent dans l’air. Échapper à la planche: les 7 doigts de la main savent recevoir et attirer.

Mis à part le fait que même si les lumières s’éteignent, ce prélude ne se termine jamais, au point que malgré quelques numéros de jonglage de fouet en métal, le spectacle ne semble jamais commencer. Depuis le début, Cuisine et Confessions manque cruellement de rythme? et cela est vérifié pour ses 90 minutes? Dommage pour les artistes de cirque qui sont aussi d’un très haut niveau (ah! Leur maîtrise du pôle chinois …).

De là, les 7 doigts de la main se sont laissés prendre par le discours répété au public et les invitaient souvent sur scène, comme s’ils ne pouvaient pas convaincre par leur talent seuls, et allaient jusqu’à se cacher pendant que trois spectateurs prenaient la mise en scène. Dans cet aveu de faiblesse, c’est moins l’embarras des cobayes qui les met mal à l’aise que la démission claire de l’artiste.

Rouler la farine

Une autre installation

MUSIQUE |

Vous n’êtes jamais seul avec un schizo. Le titre du cinquième titre du vingt-huitième album (selon la police) de Pascal Comelade (un garage avec (…)

Vous n’êtes jamais seul avec un schizo. Le titre du cinquième titre du vingt-huitième album (selon la police) de Pascal Comelade (un garage qui échappe aux liminanas) résume sans doute à merveille sa musique. Bien sûr, Pascal Comelade n’est pas un schizo, du moins pas à notre connaissance. Mais rarement dans l’histoire du rock (car oui, Comelade c’est du rock) avons-nous vu un mec où l’imagination est si dense en même temps? Faut-il réciter à haute voix la liste des titres de ses chansons? et obsédé, maniaque et distrait.

Si nous disons des grands cinéastes qu’ils font toujours le même film et c’est ce que c’est, alors Comelade est lui-même un très grand musicien, déterminé, mais aussi déchiré et déchirant dans ses efforts de transsubstantiation musicale. La preuve: quand il emprunte une pièce à d’autres (Wyatt, les Stones, Deep Purple) sa capacité non seulement à la dissoudre s’estompe, mais surtout, comme on dit chez Groland, à la dissoudre, pour ne pas dire à la raviver en une seule contredire le mouvement.

Souvenons-nous de ce film de Hal Hartley pour une collection Arte sur la transition vers l’an 2000. Jésus, Inca

SCÈNES |

A 50 ans, la danseuse star Sylvie Guillem fait ses adieux et entame sa dernière tournée au Théâtre antique de Fourvière. Une scène qu’elle a souvent visitée, mais qui malheureusement n’est pas toujours propice à la danse intime.
Jean-Emmanuel Denave

La chorégraphe espagnole Maria Pagès et la danseuse star Sylvie Guillem ont incarné l’essentiel du programme de danse des Nuits de Fourvière ces dernières années (à quelques exceptions près: Marie Chouinard, Sasha Walz, Ohad Naharin …). Concernant Sylvie Guillem, on ne peut pas dire qu’on en a marre, car ses shows, souvent constitués de solos ou de duos, sont à peine visibles: on n’a jamais rien vu de plus qu’une silhouette fine et rapide, prise entre des lumières colorées et quelque chose de musique gestes. Bref, la programmation de petites formes au sein du grand théâtre vise essentiellement à cibler un public de pilotes de chasse.

Annoncé comme un adieu à la scène du grand danseur, Life in Progress ne dérogera sans doute pas à la règle, puisque son programme réunit à nouveau deux solos et deux duos (dont deux créations: le Techne Solo d’Akram Khan et le duo Here & Après, signé par le chorégraphe canadien Russell Maliphant). Nous retiendrons alors nos larmes.

Caprices

Nous les garderons d’autant plus que nous avons déjà pu découvrir le terrain angoissant ailleurs

MUSIQUE |

Surprise: La chanteuse franco-israélienne donnera ce soir un concert très intimiste au Lavoir Public, comme elle l’a annoncé hier soir à (…).

Surprise: la chanteuse franco-israélienne donnera ce soir un concert très intimiste au Lavoir Public, comme elle l’a annoncé hier soir à Fourvière entre deux triomphes.

Pour faire partie de la centaine de privilégiés qui peuvent participer, rendez-vous à Digitick à partir de 8 heures. Il vous en coûte 15 euros (2 euros pour l’adhésion au club le soir).

Le Petit Bulletin, édité à Lyon à 45 000 exemplaires, est diffusé tous les mercredis en plus de 1 000 points gratuitement et en libre-service. Le Petit Bulletin est édité par le Groupe Unagi.

Le petit bulletin
16, rue du Garet
BP1130 – 69203 Lyon Cedex 01
Téléphone: 04 72 00 10 20
Télécopie: 04 72 00 08 60

Ref: http://www.petit-bulletin.fr