Lundi 13 septembre Lourdes Leon, la fille de Madonna, a fait une apparition remarquée au Metropolitan Museum of Art de New York.

Pour son premier tapis rouge, Lourdes Leon a décidé de taguer les fantômes. La fille de Madonna et Carlos Leon a visité le Metropolitan Museum of Art de New York pour le Met Gala le lundi 13 septembre. Tout comme Kim Kardashian, Kendall Jenner ou Rihanna, elle n’a pas hésité à poser devant les objectifs des photographes.

Lorsqu’elle portait une sublime robe rose à sequins signée de la maison italienne Moschino, Lourdes Léon a été particulièrement frappée par son comportement. Elle a voulu montrer ses aisselles épilées en levant fièrement le bras devant le public et les photographes. Une manière de s’affranchir de la dictée féminine lors d’un événement aussi important que le Met Gala.

Lourdes n’hésite pas à bousculer les codes et fait la fierté de Madonna, sa mère. En avril dernier, l’interprète de “Like a Virgin” a également partagé une photo avec sa fille. Lourdes a fièrement montré ses poils sous les aisselles alors qu’elle prenait une photo. Cette publication a également déclenché une réaction qui a déclenché une vague d’indignation d’un côté et une vague de soutien de l’autre.

Comme sa fille, la reine de la pop a déjà montré ses cheveux, notamment sur les réseaux sociaux. En 2014, la chanteuse a posté une photo de ses aisselles avec la description “Cheveux longs… peu importe !!”.

Lourdes Léon montre qui elle est et se démarque progressivement dans le monde de la mode. Après avoir été élue Muse de Marc Jacobs au printemps dernier, elle est devenue le 26 août l’égérie de la nouvelle collection Swarovski. Outre Bella Hadid et Kaia Gerber, on la retrouve également en couverture de Vogue pour le numéro de septembre 2021.

Louise Veronica Ciccone, de son vrai nom, est la chanteuse qui a vendu le plus de disques au monde. Sans mère à 5 ans, Madonna est…

Nous sommes en 2021 et vous écrivez ici un article sur la pilosité supposée d’une femme.

et oui, certains et certains sont choqués mais ils oublient ça dans les années 70 et avant que les femmes ne marchaient pas après l’épilation, et les hommes aimaient ça, les femmes bien taillées, je me souviens avoir vu des femmes en maillot de bain lever les bras et on a vu des toisons sacrées, ça n’a choqué personne, on ne s’est même pas rencontrées Aux questions, il faut se rappeler qu’une visite à l’institut est un luxe, les stars y allaient et les femmes riches, les autres non, et on était tout aussi bien, aujourd’hui ce sont les hommes qui s’épilent, partout aussi lol, comme les modes changent, bientôt on verra des femmes très poilues, tant mieux, que des hommes moins supportables et super rasés, trop marrants !!

Les informations recueillies via ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et/ ou son Partenaires et prestataires pour l’envoi de bons plans et offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr