News Corp est un réseau d’entreprises leaders dans le monde des services diversifiés de médias, d’actualités, d’éducation et d’information.

Daniel O’Shaughnessy a certainement eu un parcours intéressant vers l’Euro 2020, mais il est ici maintenant et il espère avoir un impact énorme.

L’arrière central de 6 pieds 3 pouces, également gaucher, se démarque pour la Finlande, et pas seulement à cause de son nom.

Né d’un père irlandais et d’une mère finlandaise à Riihimäki, en Finlande, il a choisi de représenter son pays de naissance plutôt que la patrie de son père.

Il a même terminé son service militaire pour son pays et va maintenant leur montrer son talent dans la profession qu’il a choisie.

Le joueur de 26 ans, qui porte le maillot n ° 3, a 10 sélections à son actif et a récemment attiré l’attention de clubs de championnat comme Preston North End.

Dans sa jeunesse, O’Shaughnessy a fait des essais avec Manchester United, Liverpool et Sunderland après avoir impressionné lors de la Nike Cup 2008 avec le FC Honka 93.

Il a également passé du temps avec les géants écossais Celtic alors qu’il cherchait à gagner un coup.

Finalement, un essai avec Metz l’a vu se déplacer à travers l’Europe, mais il n’a jamais joué pour l’équipe première de l’équipe française, bien qu’il ait été impliqué dans des équipes de match, à la place 40 fois en championnat pour leur «équipe B».

De là, il a rejoint Brentford mais n’a de nouveau pas réussi à faire une apparition senior, bien qu’il ait joué une fois en prêt à Braintree Town et une fois en prêt au FC Midtjylland.

Cheltenham Town était le prochain port d’escale après que les Bees l’aient libéré en 2016 et il a eu une bonne année et demie avec les Robins en League Two avant de retourner en Finlande avec HJK.

Depuis son retour en 2019, O’Shaughnessy a remporté deux titres de champion de la Coupe de Finlande, il n’est donc pas surprenant que les clubs anglais le surveillent à nouveau.

Sa première sélection internationale en compétition est survenue en 2020 contre le Pays de Galles dans la Ligue des Nations, quatre ans seulement après ses débuts contre la Suède en 2016.

Maintenant, cependant, il en a 10 au total et est le seul joueur national finlandais à l’Euro 2020, ce qui est un exploit.

Envie de gagner une part de dix mille livres ? Transformez vos pronostics en argent comptant avec une participation sur quatre garantie à gagner !

Ce service est fourni dans les conditions d’utilisation de talkSPORT Ltd conformément à notre politique de confidentialité.

Titre associé :
Paige Spiranac plaisante sur son décolleté après avoir vu les testicules du coureur & tomber pendant la course
Manchester United, Liverpool et Celtic avaient l’as de la Finlande Daniel O'Shaughnessy en procès, il aurait pu p…

Ref: https://talksport.com