Avec l’annonce de sa candidature à la présidentielle, Valérie Pécrese s’est attiré les foudres de Matthieu Delormeau ce lundi 13 septembre, dans Touche Pas à Mon Poste.

Les candidatures à la présidentielle de 2022 s’enchaînent . Après Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon ou encore Xavier Bertrand, il était temps d’annoncer à Valérie Pécresse qu’elle était prête à se lancer dans la course au lysée. Pour Matthieu Delormeau, cependant, ses intentions seraient loin d’être sincères. Présent à table dans Touche Pas à Mon Poste depuis la rentrée de septembre 2021, plus en forme et plus controversé que jamais, le chroniqueur a jeté son dévolu sur l’homme politique. L’équipe de l’émission a réagi aux récents propos tenus par Édouard Philippe dans Sept à Huit, que Kelly Vedovelli a trouvé touchants. Matthieu Delormeau lance les premières hostilités contre le président du Conseil régional d’Île-de-France. “Pécresse courir pour quoi ? Pour affaiblir [Xavier] Bertrand et avoir un poste ministériel à Macron. Ces gens-là, c’est incroyable, ils vont exactement là où il y a du pouvoir et où il y a un poste”, a-t-il déploré. Et de déjouer Valérie Pécersse : « Elle n’a aucune chance d’être élue, elle sait très bien qu’elle ne veut qu’un ministère à Macron (…) Qu’elle fait l’école primaire comme tout le monde. »

Et quand Géraldine Maillet lui a rappelé que les principales inquiétudes ne sont pas contre la primaire de droite et de centre, a insisté Matthieu Delormeau : son objectif reste le même. “Elle négocie déjà avec Macron pour perdre Bertrand afin qu’elle puisse avoir un travail chez Macron. Je le sais, inquiète-toi.” Des informations qui lui auraient été données par des “personnes bien placées”. Lors des élections régionales de juin 2021, l’homme politique a refusé de dresser une liste commune avec la majorité. Les temps changent ?

Valérie Pécresse, membre du Conseil d’Etat, où elle a rejoint en tant qu’expert-comptable en 1992, est devenue une étude et…

Ouest de la France : Covid-19. A cause du personnel non vacciné, l’hôpital de Montélimar doit reprogrammer des opérations – toujours à cause des autres !!!! et ces soignants qui sauvent d’autres vies et qui sont payés à la fronde, qui est-ce ? à part les cons des séries payantes à cracher sur les autres

pendant qu’ils se déchirent pour s’occuper des restaurateurs qui bossent dans le cinéma et bien d’autres perdent leur leurre à travers macron car macron c’est tout en france , veut vendre à l’étranger, mais il ne veut pas que la france soit un beau pays et encore plus pour moi le bon président ça et bien je ne sais pas, mais il y a des gens comme Macron qui préfèrent l’argent pour sauver les français arrête avec tes conneries sur Macron étant un escroc, alors fais sortir Macron au plus vite et laisse la place aux gens honnêtes et sincères qui disent que Melenchon et pas honnête et bon, sont ses menteurs, alors leche cul macron arrête de te taire

Pecrasse la “gueuse” c’est pour l’installation de caméras françaises de “reconnaissance faciale” ! Casse tes tirelires ! Ces personnes « déconnectées » ont des « caprices » ! MDR !!! _

Alors que la bourgeoisie se bat pour la meilleure chaise, la France perd encore un bon paquet d’infirmières à cause de Macrons et sa carte médicale

Grâce à notre bon guide, nous gagnerons de nombreux chômeurs et précaires

J’ai hâte d’entendre Melenchon et Martinez réclamer à nouveau un vote Macron, affirmant que la bataille se livrera dans la rue. Martinez demander à Macron d’obtenir le résultat le plus élevé possible n’avait pas de prix.

Le bien en réalité est utile, bien sûr, car les faits montrent qu’il n’est utilisé que pour aider au démembrement de la réussite sociale en rendant les gens mauvais. Les décisions sont dirigées

Après c’est évident que ça se prononce entre lepen ou macron pour Macron comme tout le monde. Cela faisait un moment que c’était prévu. Ce n’est pas pour rien que Macron veut le duel avec Lepen. Mais qu’elle en soit récompensée ou non est une autre question.

Les informations recueillies via ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique pour Reworld Media Magazines et/ou ses partenaires et prestataires pour l’envoi de bons plans et offres promotionnelles.
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, veuillez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr