“Le gazon causait beaucoup de problèmes Mais ce sont des choses que nous savons Nous devons ignorer tout cela Nous devons prendre les devants Mais il est clair que nous préférons jouer dans de meilleures conditions qu’il ne l’est comme arriver à son bureau avec l’ordinateur pas bien placé ou les vices de la table mal placés Quand les choses sont mal arrangées il n’y a pas la volonté et le courage de se mettre au travail quand l’ordinateur est en panne et qu’il faut tout noter, ça complique un peu les choses. Les gens doivent savoir que le stade et le terrain sont notre bureau. Nous devons être dans de bonnes conditions pour bien travailler », a déclaré Max Gradel

A LIRE AUSSI : Le concours de la fonction publique 2021 commence le 15 mai Juin : Voici la liste des paramètres

Avant de se prononcer sur la victoire des éléphants, “Nous savions que cette rencontre entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso allait être difficile” Les nations qui affrontent la Côte d’Ivoire jouent dur C’était à nous d’attendre ce type de match Il y a pas de petit jeu quand tu joues en Côte d’Ivoire On a commencé le match avec difficulté, mais la fin compte Et c’est le plus important Il y a eu des duels et beaucoup d’engagements C’est normal le Burkina Faso était venu gagner Et on ne peut pas lâcher ça explique toutes ces obligations Mais cela reste quand même un jeu avec un pays frère ”

JA News – Max Gradel critique la pelouse du stade olympique d’Ebimpé – YECLOcom

Ref.: https://www.ivoiresoir.net/max-gradel-critique-la-pelouse-du-stade-olympique-debimpe/