AUSTIN, Texas – La première étape de la quête de l’entraîneur-chef du Texas, Chris Beard, pour transformer un alignement constitué par une construction intersaison menée à un rythme effréné en un alignement de calibre national capable d’amener les Longhorns au premier Final Four du programme depuis 2003 en sa première saison en tête du spectacle sur les Forty Acres est l’ouverture de la saison de mardi avec Houston Baptist (20 h, Longhorn Network). Avec sept transferts de division I, quatre rapatriés du régime précédent et deux inscrits au lycée pour l’équipe classée n ° 5 dans le Top 25 de l’Associated Press, Beard a une équipe capable de jouer jusqu’en mars.

Néanmoins, on s’attend à ce que le Texas ait besoin de temps pour se rassembler. Alors que les fidèles à l’orange brûlée et le monde du basket-ball universitaire attendent avec impatience le road trip de samedi à Gonzaga, numéro 1 du classement (19h30, ESPN2), Beard sait que chaque match est une opportunité de croissance dans ce que les Longhorns espèrent être un long et épanouissant. voyage au moment où la saison 2021-22 est dans les livres.

“Notre équipe est un travail en cours”, a déclaré Beard lors des Big 12 Media Days. « Nous avons beaucoup d’expérience. Je pense que ce serait l’identité de notre équipe. Mais nous sommes les premiers à vous dire que nous sommes vraiment inexpérimentés à jouer ensemble, donc c’est un peu comme expérimenté/inexpérimenté, si cela a du sens.

Horns247 est sur les lieux au Erwin Center pour le match d’ouverture de la dernière saison dans l’arène et fournira des mises à jour tout au long du match.

– Pour le Texas, les Longhorns vont avec le transfert du Minnesota Marcus Carr et les retours Andrew Jones et Courtney Ramey dans la zone arrière. La zone avant de départ est composée du transfert de l’Utah Timmy Allen et du transfert de Creighton Christian Bishop.

– Houston Baptist débutera Za-Ontay Boothman Jade Tse dans la zone arrière. Les attaquants Jason Thompson, Zion Tordoff et Sam Hoffman complètent le cinq de départ des Huskies.

– Après que les Longhorns aient remporté le premier match, Card descend la voie et marque les deux premiers points de la saison et de l’ère Beard. Avec 19:48 à jouer en première mi-temps, le Texas est en tête, 2-0.

– Avec le Texas à quatre points de retard, 7-3, à 17:36, Beard se rend à son banc pour la première fois. Brock Cunningham, Jase Febres et UMass transfer Tre Mitchell sont sur le terrain avec Carr et Ramey. Febres renverse un corner trois pour réduire le déficit à un, 7-6, avec 17:19 au compteur.

— Les Longhorns montrent leur capacité à exécuter l’attaque de mouvement de Beard. Febres frappe Ramey sur une belle porte dérobée coupée au panier pour redonner l’avantage au Texas, 8-7. Avec 16:05 au compteur, Beard envoie le transfert du Kentucky Devin Askew dans le jeu pour sa première action en tant que Longhorn avec Jones, rejoignant Cunningham, Febres et Mitchell au sol.

– Le temps mort des médias des moins de 16 ans vient avec 15:18 à faire dans la mi-temps et les Longhorns mènent les Huskies par quatre, 11-7. Le Texas frappe la pause sur une course de 8-0 avec une paire de 3 points de Febres faisant les dégâts. Beard ne sera certainement pas satisfait des trois premiers revirements que son équipe a commis, mais tenir Houston Baptist sans but pour la finale 2:18 avant le temps mort montre que les Longhorns font avancer les choses du côté défensif du terrain.

– Le Texas prend une avance de 18-13 dans le délai d’attente des médias des moins de 12 ans, qui est de 11h40 au compteur. Les Longhorns ont forcé leur deuxième violation du chronomètre des tirs de la mi-temps pour provoquer la situation de balle morte. Houston Baptist est parti sans but sur le terrain au cours des 2 dernières minutes 42, avec trois lancers francs du gardien Brycen Long après avoir été victime d’une faute de Carr sur un corner trois pour les points les plus récents pour les Huskies. Le Texas est 3 pour 6 au-delà de l’arc et 7 pour 11 sur le terrain dans l’ensemble.

– Houston Baptist réduit l’avance des Longhorns à trois, 18-15, mais les 3 points consécutifs de Ramey et Jones donnent au Texas six points rapides. Allen tirant un rebond défensif et conduisant le ballon sur toute la longueur du sol pour un lay-up prolonge la course et le deuxième 3 points de Ramey de la mi-temps (le sixième pour les Longhorns sur une performance de tir 6 pour 10 depuis la profondeur) permet au Texas pour entrer dans le délai d’attente des médias des moins de 8 ans sur une course de 11-0. Les Longhorns mènent les Huskies par 14, 29-15, avec 7:58 à faire à la demie. C’est la plus grosse avance de la mi-temps pour le Texas.

– La course texane se termine à 12-0, les Longhorns prenant une avance de 14 points, 35-21, jusqu’au dernier temps mort des médias de la mi-temps avec 2:55 au compteur. Les fautes (huit) et les revirements (sept) sont deux problèmes qui ont empêché le Texas de créer plus de séparation.

— Avec 2:19 à faire à la mi-temps. Zach Iyeyemi de Houston Baptist est accusé d’une faute flagrante 1 après que Bishop ait repoussé un rebond défensif. Bishop renverse les deux lancers francs pour repousser l’avance du Texas à 16 points, 39-23.

– Les Longhorns obtiennent des points sur une possession en fin de mi-temps. Avec la fin du chronomètre des tirs, Ramey entre de l’aile et tire une passe de lob à Bishop. Bishop est capable d’attraper l’alimentation et de retirer le ballon de ses mains avant l’expiration du chronomètre, donnant aux Longhorns une avance de 16, 43-27, avec 17,4 secondes restantes avant la mi-temps.

— Un arrêt défensif termine la première mi-temps. Les Longhorns prennent une avance de 16 points dans les vestiaires à la mi-temps.

– Les 10 points de Carr (4 pour 6 tirs, 1 pour 2 au-delà de l’arc, trois passes décisives et trois rebonds) ouvrent la voie aux Longhorns. Ramey (huit points, 2-en-3 à partir de 3 points), Allen (six points, cinq rebonds), Febres (six points, 2-en-3 à partir de la profondeur) et Jones (six points, 2-en-4 sur 3 points) complètent les meilleurs buteurs du Texas en première mi-temps.

– Huit revirements et huit fautes (qui ont conduit les Huskies à 7 pour 10 depuis la ligne des lancers francs) vont probablement être des sujets de discussion pour Beard dans les vestiaires. Le Texas a bien tiré le ballon (15 pour 23 ; 7 pour 12 à partir d’une fourchette de 3 points) et a tenu Houston Baptist à moins de 40 % du terrain (37,5% ; 9 pour 24), mais les Longhorns seront certainement chercher à jouer plus proprement au cours des 20 dernières minutes d’action qu’ils ne l’ont fait en première mi-temps.

– Jones démarre la deuxième mi-temps du bon pied pour les Longhorns. Après avoir renversé un 3 points sur la première possession de la mi-temps, il transforme un vol en un lay-up incontesté à l’autre bout du terrain. L’avance de 21 points, 48-27, avec 19:14 à jouer dans le match est la plus grande de la soirée pour le Texas.

— Ramey continue le barrage à 3 points des Longhorns. Après avoir donné à son défenseur un pas de jab pour créer une séparation avant d’en renverser un, un vol de Mitchell mène au quatrième triple de Ramey de la nuit et au 10e (10 pour 16) de l’équipe depuis le coin. Houston Baptist demande un temps mort pour discuter avec 16h41 au compteur et le Texas mène par 25, 54-29.

– Mitchell est capable d’obtenir quelques tirs à bout portant avant que le temps mort des moins de 16 ans ne frappe avec 15:19 au compteur. Le Texas se démarque nettement des Huskies avec une avance de 29 points, 58-29.

– Avec 11:41 à jouer, les Longhorns se dirigent vers le temps mort des moins de 12 ans avec une avance de 63-35. Mitchell se réchauffe avec un rebond offensif et un retour d’un coup manqué à Askew avant le ballon mort lui donnant neuf points dans la nuit, qui sont tous venus en seconde période. Défensivement, le Texas a limité Houston Baptist à trois buts sur le terrain (3 contre 11) tout en forçant quatre revirements en seconde période.

– En hausse par 31, 70-39, lors du temps mort des moins de 8 ans (7:53 à jouer), le Texas a reçu deux lancers francs (Febres a touché l’extrémité avant) et la possession du ballon après que Deshon Proctor de Houston Baptist a été touché avec une faute technique pour avoir fait clignoter le signe de la main « Horns Down » en direction du banc Longhorn. La possession qui s’ensuit pour le Texas se termine par deux lancers francs de Mitchell pour porter l’avance à 33, 72-39.

– Avec 3:51 à jouer, le dernier temps mort médiatique de la nuit vient avec les Longhorns détenant une avance de 40 points, 79-39. Le Texas n’a commis que deux revirements en seconde mi-temps, tire à 62,8% sur le terrain (11 pour 20 sur une plage de 3 points) et a maintenu les Huskies à 31,1% avec des tirs à la baisse.

– Une paire de 3 points de Tristen Licon, un transfert de l’État de Sul Ross qui est venu au Texas pour être assistant diplômé avant de se frayer un chemin sur la liste, met en évidence une poussée tardive des Longhorns. La formation de Licon, Askew, Cunningham, le vrai étudiant de première année Jaylon Tyson et le transfert de Texas Tech Avery Benson clôtureront celui-ci pour le Texas.

– Une passe de sortie de Cunningham à Askew mène à un dunk alley-oop avec Tyson terminant à la jante pour mettre le Texas à 92-44 avec 53,7 secondes à faire. La cinquième faute de Cunningham oblige Bishop à quitter le banc pour terminer le match, ce que lui et les Longhorns font alors qu’ils mettent fin à une victoire de 48 points lors des débuts d’entraîneur de Beard.

© 2005-2021 CBS INTERACTIF TOUS DROITS RÉSERVÉS. CBS Sports est une marque déposée de CBS Broadcasting Inc.

Ref: https://247sports.com