Sur la page où vous visitez Parlons Basketball, il vous suffit d’autoriser la publicité sur notre site dans les paramètres de votre extension anti-publicité.

Votre symbole de bloqueur de publicité se trouve dans le coin supérieur gauche de la barre d’adresse ( Url). Il vous suffit de cliquer dessus et d’autoriser les publicités sur Parlons Basket en cochant généralement « cette page » ou « ce site web ».

Alternativement, vous pouvez désactiver l’extension concernée : plus d’explications dans cet article

Votre symbole adblocker est situé en haut à droite de la barre d’adresse (URL). Tout ce que vous avez à faire est de cliquer dessus et d’autoriser les publicités dans le panier Parlons en cochant généralement « Cette page » ou « Ce site Web ».

Alternativement, vous pouvez désactiver l’extension concernée : plus d’explications dans cet article

NBA 24/24 »NBA/NCAA – Le n°1 annoncé de la draft 2022 arrêté par la police !

Paolo Banchero s’est fait remarquer depuis le début de la saison NCAA avec des performances à un niveau élevé sur le tribunal. Le problème, c’est qu’il vient d’être impliqué dans une liaison avec les forces de l’ordre. Pas idéal si vous revendiquez la première place du repêchage !

Alors que la saison de la NCAA commence, nous voulons que les meilleurs joueurs universitaires et les futurs choix du repêchage se démarquent par leurs performances sur le terrain… c’est quelque chose que Scotty Pippen Jr., auteur d’une énorme carte pour son deuxième jeu de l’année parfaitement réalisé avec Vanderbilt. Tout comme le prodige de Memphis, Emoni Bates, qui a marqué 17 points, 4 rebonds et 4 passes décisives lors de ses grands débuts.

Mais ce qui impressionne le plus en ce début de saison, c’est le grand rival de Victor Wembanyama, qui lui a ravi le titre de MVP de la dernière Coupe du monde U19 : Chet Holmgren. Avec 14 points, 13 rebonds, 7 contres et 6 passes décisives pour sa première apparition officielle sous le maillot de Gonzague, le jeune Pivot a prouvé qu’il avait le talent pour devenir le prochain n°1 de la draft !

D’autant plus qu’un de ses rivaux, Paolo Banchero de Duke, vient d’avoir des ennuis… S’il a bien débuté la saison sur le plan sportif, l’ailier a continué avec les siens. Son coéquipier Michael Savarino, qui n’est autre que le petit-fils de Coach K! Comme c’est souvent le cas à cet âge, tout tourne autour de la conduite en état d’ébriété. ESPN dit :

L’arrière latéral de Duke Michael Savarino, le petit-fils de Coach K, et son coéquipier Paolo Banchero ont été arrêtés dimanche matin après un contrôle routier à Savarino. Savarino a été arrêté pour conduite en état d’ébriété et Banchero pour complicité. Après avoir heurté un arrêt, Savarino a été contrôlé pour 0,08 gramme d’alcool dans son sang. Banchero a été libéré sur-le-champ.

Si le taux d’alcool retrouvé dans le sang de Savarino est particulièrement bas, rappelons qu’aux Etats-Unis il est interdit de boire à toute personne de moins de 21 ans… Et Paolo Banchero aurait été arrêté car il n’avait pas n’a pas empêché son ami de conduire dans ces conditions. Heureusement, il devrait s’en tirer avec un simple rappel ou une amende, ce qui ne devrait pas trop gâcher son image avant la draft 2022.

Paolo Banchero n’était pas assez fort pour empêcher ses coéquipiers de rouler, ce qui est répréhensible en Caroline du Nord. Reste à savoir si Duke University lui imposera une sanction dans les prochains jours…

Ref: https://www.parlons-basket.com