Daniel Morin, père de Jean-Christophe Morin, victime présumée de Nordahl Lelandais, a donné un témoignage fort sur le Plateau de Touche que je n’étais pas à mon poste ce lundi 3 mai.

Alors que Nordahl Lelandais a comparu avant la cour d’assises de Savoie pour le meurtre d’Arthur Noyer depuis le lundi 3 mai, c’est un témoignage fort du père d’une victime présumée de l’ancien militaire dans Don’t touch my post.Daniel Morin est convaincu que son fils Jean-Christophe le ferait être l’une des victimes de l’homme, qui a été poursuivi dans cinq cas. Au micro de Cyril Hanouna, le père est revenu en 2011 sur la disparition particulièrement suspecte de son fils de 22 ans: «Jean-Christophe est allé avec ses camarades à une fête à Fort de Tamié, là ils se sont séparés, il y en a qui est revenu et puis il est revenu au bout de quatre jours, ma fille Adeline s’est dit “mais attendez, nous n’avons pas de nouvelles, il est où” et à partir de ce moment-là nous n’avions plus de nouvelles, il a disparu pendant la fête “.

Si les enquêteurs et la famille n’ont pas pris au départ la disparition au sérieux et ont cru que le jeune homme était sans doute «parti de son plein gré», après huit mois sans aucune nouvelle de Jean-Christophe ils se sont inquiétés: «J’étais rejeté (. ..) Je pensais qu’il était parti dans un autre pays, c’est tout. Ce qui m’a surpris, c’est qu’il n’a pas appelé au bout de huit mois. On n’était pas désolé, rien du tout. “Un an plus tard, les proches de Jean -Christophe a été mis au courant de la disparition d’un autre homme du nom d’Ahmed Amadou lors du même festival. Alors ils ont commencé à s’interroger sur la piste d’un tueur en série potentiel. Face à cette troublante coïncidence, Daniel a déclaré avoir de nouveau contacté la gendarmerie, qui lui a dit que c’était “un concours de circonstances”.

Après avoir vérifié son site, Daniel Morin est tombé sur une vidéo du festival en 2012, dans lequel il a dû reconnaître quelqu’un qui ressemble à Nordahl Lelandais. Après avoir recherché des témoins à la recherche de cet homme, le père de famille n’a reçu aucune réponse: “Personne n’a appelé pour une bonne raison. Le type qui est là (sur la photo, ndlr) est en prison en ce moment.” A posté Daniel Morin sur l’émission C8, regrettant d’avoir dû mener l’enquête de son côté avec sa famille, et surtout sa fille Adeline, sans l’aide de la justice. Le dossier de disparition de Jean-Christophe a été clôturé en 2013 et n’a rouvert qu’en 2018 suite à une plainte de disparition et de saisie en raison de la persistance de la famille.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont traitées par ordinateur pour Reworld Media Magazines et / ou ses partenaires et prestataires afin de pouvoir envoyer des conseils et des offres promotionnelles.
Conformément à la loi “Informatique et Libertés” du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de modification et de suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus ou pour exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d’utilisation.

Ref: https://www.closermag.fr